Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONDAMNE A PAYER PLUS DE 721 MILLIONS À LIILE : Tony Sylva fera appel de la décision de la Fifa

Article Lu 12399 fois


CONDAMNE A PAYER  PLUS DE 721 MILLIONS À LIILE : Tony Sylva fera appel de la décision de la Fifa
Le gardien de but séné­galais Tony Sylva, con­damné à payer 1,1 million d'euros à Lille (ligue 1 française), soit plus de 721 mil­lions de francs Cfa, a assuré que son club Trabzonspor et lui-même feront appel de la décision de la Fifa. « Il faut savoir que j'ai été condamné en même temps que mon club et nous irons jusqu'au bout en faisant appel de la décision », a expliqué le gar­dien de but international dans un entretien télépho­nique avec l'Aps. Tony Sylva et le club turc «useront de toutes les formes de recours possible pour tirer cette affaire au clair », a insisté le portier international. Tout en précisant que s'il devait payer, l'amende serait divisée à part égales entre les deux parties, (le club turc et lui-même) il a relevé n’avoir jamais imaginé que cette affaire allait connaître une telle issue. «Il n'a jamais été question pour moi d'entrer en conflit avec mon club, même si j'ai expliqué à mes dirigeants (lillois ) ma volonté de partir», a-t-il indiqué, affirmant avoir tout fait dans les règles comme le prévoit l'article 17 du statut du joueur.

Après avoir passé quatre saisons à Lille, le portier international estime qu'il n'était pas payé à sa juste valeur et, souligne-t-il, le récent transfert de Michaël Landreau en provenance du Paris Saint-Germain le conforte dans cette position. Pensant à sa fin de car­rière, le gardien de but international dit avoir invo­qué l'article 17 de la Fifa relatif à la clause de stabilité. Celle-ci permet « aux joueurs de rompre unilatéralement leur contrat, sans encourir aucune sanction, à condition de racheter leurs dernières années de contrat.» En lieu et place de cette clause libératoire, les diri­geants ont cru voir à travers cette décision du portier sénégalais «une rupture unilatérale et non un transfert réalisé d'un commun accord. Mais il n'y a pas de conflit avec Tony.»

La décision de la Fifa vient de tomber bien que l'affaire dure depuis deux ans, a souligné Tony Sylva.

Source Walf Grand Place

Article Lu 12399 fois

Vendredi 18 Septembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State