Référence multimedia du sénégal
.
Google

CONDAMNATION A MORT DE HABRE - REACTION DU MINISTRE DE LA JUSTICE: Habré pourrait ''ne plus comparaître'' devant la Justice sénégalaise, selon Me Madické Niang

Article Lu 1565 fois

"Si Hissène Habré a été jugé pour les mêmes faits, il ne pourra plus comparaître devant aucune autre juridiction au monde", a déclaré le Garde des Sceaux, ministre de la JUstice, Me Madické Niang, invité de Grand Jury de la Rfm.



CONDAMNATION A MORT DE HABRE - REACTION DU MINISTRE DE LA JUSTICE: Habré pourrait ''ne plus comparaître'' devant la Justice sénégalaise, selon Me Madické Niang
Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice du Sénégal a en effet marqué toute « sa surprise » de voir la Justice Tchadienne condamner l’ancien Président Tchadien Hissène Habré à mort, par contumace. Me Madické s’est interrogé sur la pertinence à engager une telle procédure alors que le Sénégal était en train de poser des actes pour faire juger l’ancien président Tchadien en exil à Dakar. Le ministre sénégalais de la Justice trouve la décision d’autant plus « surprenante » qu’il aurait récemment reçu son homologue Tchadien, mais que ce dernier ne l’a « pas informé de cette procédure ».

« Si le Tchad avait engagé une procédure, il fallait simplement le faire savoir à l’Union africaine », a déploré le Garde ds Sceaux, ministre de la Justice du Sénégal qui ajoute que si elle (l’Union africaine) était au courant de cette procédure, elle n’en aurait pas fait engager une autre parallèlement ».

Me Madické Niang s’interroge aussi sur le sens d’une telle décision de justice. Quel est l’intérêt d’une telle décision ? », s’est-il interrogé, en insistant sur le fait qu’elle ait été engagée « en catimini ».

Le ministre de la Justice Me Madické Niang, par ailleurs ancien avocat d’Hissène Habré, annonce que l’Etat du Sénégal va interpeller officiellement le gouvernement Tchadien sur cette question. Et qu’il attend des explications. « A partir de ce moment, nous en tirerons toutes les conséquences », annonce-t-il. Reconnaissant du reste que le prééminence des juridictions fait que le Tchad, où se trouve l’essentiel des présumés victimes de Habré.

Source: Nettali

Article Lu 1565 fois

Dimanche 17 Août 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State