Référence multimedia du sénégal
.
Google

COMMUNIQUE DE L'AFP: ''Même l’organisation du pèlerinage à la Mecque n’a pu échapper à la logique infernale de Wade''

Article Lu 1528 fois

Le Bureau politique de l’AFP s’est réuni ce lundi 24 novembre 2008, sous la présidence de son secrétaire général, Moustapha Niasse. Les progressiste n’ont pas manqué de commenter l’actualité nationale marquée par les difficultés liées à l’organisation du pèlerinage et la crise sociale.



COMMUNIQUE DE L'AFP: ''Même l’organisation du pèlerinage à la Mecque n’a pu échapper à la logique infernale de Wade''
« Le Bureau politique de l’AFP a procédé à des échanges sur la situation nationale qui, au fil des semaines, continue à se dégrader sans que le gouvernement de Me Wade daigne avoir la moindre velléité de modifier ses objectifs, ses approches et ses méthodes. L’échec pluriel est visible, massif et intégral. Avec une inflation estimée aujourd’hui à 6 %, les populations continuent de souffrir dans leur chair, alors que les tenants du pouvoir poursuivent cyniquement leur chemin, avec deux préoccupations essentielles : se livrer aux jouissances égoïstes et occulter la réalité » indique d’emblée le communiqué parvenu à Nettali. « C’est ainsi que même l’organisation du pèlerinage à la Mecque n’a pu échapper à cette logique infernale, qui a conduit au calvaire des milliers de pèlerins qui ont payé, à la sueur de leur front, un prix très élevé. Malgré ce sacrifice, les pèlerins sont exposés à de graves dangers, à cause d’un avion vétuste, mal entretenu et incapable de soutenir le rythme des rotations auxquelles il est soumis » constatent les camarades de Moustapha Niasse avant d’ajouter « le Bureau politique de l’AFP tient Me Abdoulaye Wade lui-même et son gouvernement pour responsables de la sécurité des pèlerins qui ne sauraient être abandonnés pour des profits nébuleux en faveur d’une clientèle insatiable. » Pour les progressistes, « il y a lieu de souligner que le dossier des bateaux taxis, qui remonte à 1996, n’a jamais été un projet du régime de Me Abdoulaye Wade et qu’au demeurant les termes de référence de ce dossier n’ont pas été mis en application comme établi préalablement. C’est pourquoi l’AFP engage les pseudo-libéraux à éviter de mettre en danger les citoyens qui empruntent ce moyen de transport dont la fiabilité technique et l’exploitation financière ne sont pas établies de manière transparente. » En ce qui concerne les récents remous constatés dans le secteur sanitaire, le bureau politique de l’Afp estime « qu’ils illustrent de manière scandaleuse les turpitudes des pseudos libéraux, qui ont longtemps traîné les pieds et tardent à payer la dette des hôpitaux, dont le montant est de 15 milliards environ. Le plan Sésame qui a été annoncé avec force publicité, est un projet mort-né, comme tant d’autres parce que le gouvernement n’a pas respecté ses engagements, mettant ainsi les structures hospitalières dans des difficultés aggravées. En plus, certains hôpitaux comme Le Dantec sont débiteurs par rapport aux patients qui ont effectué des dépôts, en attendant d’être soignés ou de subir les opérations chirurgicales nécessaires. » Quant au système éducatif, l’Afp est d’avis « qu’il est évident aujourd’hui que les 40 % claironnés à tue-tête par le gouvernement et qui représenteraient le pourcentage du budget consacré à ce secteur, ne correspondent pas à la réalité. Plusieurs centres universitaires régionaux ne le sont que de nom, tellement leur dénuement est criard, tant au niveau des infrastructures, des équipements, que de l’encadrement pédagogique. En ce qui concerne l’élémentaire, le moyen et le secondaire, les enseignants, à l’image des vacataires du Supérieur, sont maintenus dans une situation précaire, dont les incidences sur la qualité de l’enseignement ne sont plus à démontrer. Le Bureau politique de l’AFP dénonce avec véhémence, la pérennisation de ce choix qui accentue la décadence de l’Ecole publique et compromet gravement la formation des ressources humaines, c’est-à-dire, l’avenir de notre pays. » En définitive, le Bureau politique de l’Afp a lancé « un appel à la jeunesse sénégalaise, pour l’inviter à tourner définitivement le dos aux charlatans du dimanche et à intégrer les cadres de lutte animés par les patriotes et les démocrates, pour mettre fin à leurs souffrances qui ne sont que l’expression de la désolation générale des populations. »

Source: Nettali

Article Lu 1528 fois

Mardi 25 Novembre 2008





1.Posté par Teguiss le 25/11/2008 15:09
Ce vieux est fou aigri. Il n'a que sa langue de vipere.

2.Posté par alain le 25/11/2008 16:12
wade a trahi la nation.................en ne pouvant rien faire pour sa survie...........rien ne va dans ce pays................c est la honte totale..................

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State