Référence multimedia du sénégal
.
Google

COMMISSIONS D’INVESTITURES AU PDS : La feuille de route dressée

Article Lu 1482 fois


La Commission nationale d’investitures du Pds a tenu, hier, sa première réunion au siège de la Vdn. Au sortir de la rencontre, le porte-parole du Pds, Babacar Gaye, a déclaré devant la presse qu’il s’agit pour eux d’installer, dans les 10 prochains jours, partout dans le pays, les Commissions locales d’investitures au niveau des régions, des départements, des communes et communautés rurales. Il a ajouté que toutes les propositions de composition des listes seront envoyées au niveau national pour validation.

Le porte-parole du Pds a minimisé les grognes qui commencent à s’élever ça et là, soutenant que c’est normal pour un parti au pouvoir dans un contexte d’investitures sur des listes électorales. Mais Babacar Gaye a averti que toute proposition de liste faite par les commissions locales contraire à l’intérêt ou la directive du parti ne sera pas validée. Le délai de dépôt des propositions est fixé au 28 février 2008.

Babacar Gaye a précisé, en insistant sur le fait qu’être désigné superviseur ne signifie pas être choisi comme tête de liste automatiquement. La deuxième précision porte sur la demande faite aux présidents de commission d’investitures de prendre en compte au sein de la structure l’ensemble des démembrements de leur parti (jeunes, femmes, anciens, mouvements affiliés, les minorités, etc.). Le Pds veut en somme des équipes soudées, de larges coalitions capables de le faire gagner partout dans le pays.

Babacar Gaye a annoncé des modifications sur la Loi électorale, qui concernent la clé de répartition des sièges entre les listes majoritaires et proportionnelles. Désormais, ce sera 40% sur les listes départementales et 60% sur les proportionnelles.

Le porte-parole du Pds explique ce choix par le souci du gouvernement de favoriser les petites formations politique à la base. Sur la place des alliés du Pds, Babacar Gaye a rappelé qu’il n’est pas coutumier de voir dans les notes de son parti mentionner les autres formations politiques pour les engager dans ses décisions. Il a indiqué qu’une place sera faite aux alliés, selon les résultats des discussions engagées par les instances dirigeantes.

Un rajout a été apporté à la décision de désignation des présidents de commission d’investitures. Ainsi, chaque région aura aussi son président de commission. Dakar, Abdoulaye Faye ; Ziguinchor Abdoulaye Baldé ; Thiès, Abdou Fall ; Diourbel, Aminata Tall ; Saint-Louis, Oumar Sarr ; Kédougou, Moustapha Guirassi ; Tambacounda, Aminata Diallo ; Kaffrine, Babacar Gaye ; Kaolack, Daouda Faye ; Louga, Habib Sy ; Fatick, Souleymane Ndéné Ndiaye ; Kolda, Bécay Diop ; Sédhiou, Mamadou Lamine Dramé ; Matam, Sada Ndiaye.

Le porte-parole du Pds a expliqué que son parti a estimé utile d’anticiper sur l’érection prochaine de Sédhiou, Kaffrine et Kédougou en régions.

Source: Le Soleil

Article Lu 1482 fois

Samedi 26 Janvier 2008


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State