Référence multimedia du sénégal
.
Google

COMMENTAIRE A LA NATION: Réactions après le discours de Wade

Article Lu 11340 fois

Après le discours du chef d’Etat, les réactions fusent de partout. Certains hommes politique jugent qu’il y a eu des omissions volontaires tandis que d’autres pensent que cette adresse n’a été qu’une grande séance de parlotte destinée à dissiper les tensions qui secoue le pays.



Juste après le discours du chef de l’Etat, le leader de l’Alliance des Forces de Progrès estime que Wade a fait des omissions volontaires. Pour Moustapha Niasse, le président Wade aurait dû parler du dossier de la Casamance. Pour lui les événements de Kédougou méritaient d’être mentionnés dans le discours. « Abdoulaye Wade aurait dû présenter des excuses et prendre l’engagement que tels actes ne se reproduisent plus », a ajouté le progressiste. Dans le registre des points omis par Wade, Niasse relève la crise qui prévaut dans le secteur de l’éducation et la campagne agricole qui n’a toujours pas démarré.

Abdou Mbow de l’Alliance pour la République est du même avis. « je pense qu’aujourd’hui, nous ce qu’on attendait n’a pas été touché, surtout le front social. Kédougou c’est quand même une manifestation de jeunes sénégalais qui s’est soldée par morts d’homme. Cela méritait au moins que le Président l’évoque dans son discours. », a affirmé le jeune militant de Macky Sall. Sur la question de l’emploi des jeunes, Mbow pense que Wade fait de la discrimination entre les jeunes sénégalais. Pour lui le discours de Wade n’est pas en faveur de l’union, car les jeunes de la banlieue ne sont pas plus sénégalais que les autres jeunes du Sénégal. »

Pour le porte-parole de l’Alliance Jef-Jel, Yoro Ba « il est anormal que le président n’ait pas présenté ses condoléances aux familles des victimes des sanglants événements de Kédougou. Sur le plan économique, il indique « à entendre Abdoulaye Wade, on se croirait dans un pays à l’économie idyllique. Pour lui, le Sénégal est passé d’une économie d’endettement à une économie endettée. « Contrairement à ce que Wade déclare on est loin d’avoir atteint les objectifs fixés par la Goana. » a t-il ajouté.

« Je pense qu’il est passé à côté des questions essentielles. Il a juste listé les questions qui fâchent en les effleurant dans l’espoir qu’en les évoquant cela contribuerait à faire baisser la tension, dissiper la colère et atténuer les mécontentements. Certainement Wade compte sur des annonces ou des effets d’annonce sans pouvoir nous convaincre de ce que ces annonces seront suivi d’effets sur les conditions de vie des sénégalais. », a dit Abdoulaye Wilane.

Pour le socialiste, Wade cherche à desserrer l’étau de la crise économique et social. "Des projets en trompe l’œil en passant par les frustrations doublées des facturations sans être précis sur cette question. Cette adresse a la nation a été une très grande séance de parlotte avec de très grandes promesses et des aveux graves sans oublier les contre-vérités. L’aveu grave, c’est quand il qualifie d’erreur, des fautes de gestion, des prévarications de biens sociaux et autres détournements. Dire que les hausses sont liées à des facteurs exogènes, est une contrevérité. C’est plutôt dû à la mal gouvernance interne, au train de vie dispendieux de l’Etat, au coût élevé de ses voyages et à l’existence d’institutions budgétivores. J’attends de voir l’effectivité des baisses annoncées », a commenté Wilane.

Source: Nettali

Article Lu 11340 fois

Jeudi 1 Janvier 2009





1.Posté par niani bagnena le 01/01/2009 11:02
Ce roi marchan dillusion ne fè plu réver,le seulkdo k wade et sa bane de mafiozi peuven faire à mes compatiotes c'est de se tirer et nous lisser notre pays en PAIX.
BONNE ANNEE à TOUS
ET VIVE LE SNEGAL LIBRE

2.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 01/01/2009 12:03
Mais où sont passés Robert Karim wade et Allumett Khalifa Niasse , les propriétaires de la virtuelle compagnie zam zam.

Ces deux vampires sucent du sang de pélerins.!

Ayant de plus en plus un grand mépris pour Ubu Wade et sa clique de cancres, j'ai tout de même écouté son discours à l'adresse des sénégalais.


J'ai surtout retenu des inepties et des grosses fautes de langage ...

Ubu Wade prend les Sénégalais pour des tocards comme Robert Meïssa karim Wade son fils !

" la généralisation des prix produits alimentaires qui a durement éprouvé les pays importateurs de pétrole et de produits alimentaires..."

la généralisation des prix produits alimentaires qui a durement éprouvé les pays importateurs de pétrole et de produits alimentaires..."

la généralisation des prix produits alimentaires qui a durement éprouvé les pays importateurs de pétrole et de produits alimentaires..."

la généralisation des prix produits alimentaires qui a durement éprouvé les pays importateurs de pétrole et de produits alimentaires..."

la généralisation des prix produits alimentaires qui a durement éprouvé les pays importateurs de pétrole et de produits alimentaires..."



Uba wade dixit ..................tchey ! sic !

3.Posté par sidaty le 01/01/2009 21:39
QUITTE LE POUVOIR.

4.Posté par Berlusconi le 02/01/2009 01:17
CD KIné Lam : Ndèye Fatou Ndoye, Oumou Kalsoum, Dogo et Ridjalou à m'envoyer sur bayemandionelaye@hotmail.it

5.Posté par Doudou Diop le 02/01/2009 11:57
Vive la generation des CANCRES de Karim Gordjiguene WADE.

6.Posté par Doudou Diop le 02/01/2009 11:59
Rien qu une liste interminable de mensonges.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State