Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



COMBAT EUMEU SENE VS MODOU LO « La balle est dans le camp de Modou Lo » (GASTON)



COMBAT EUMEU SENE VS MODOU LO « La balle est dans le camp de Modou Lo » (GASTON)
Un probable combat entre Modou Lo et Eumeu Sène avait suscité beaucoup de polémiques la saison passée. Mais, finalement, aucun promoteur n’avait réussi à le décrocher. Et jusqu’à présent, ils sont nombreux, les amateurs qui souhaitent voir les deux lutteurs en découdre. Dans tous les cas, il se pourrait bien qu’ils voient leur vœu se réaliser, selon les propos de Gaston Mbengue. « Ma priorité, c’est Eumeu Sène Modou Lo, le combat est presque ficelé, les discussions sont très avancées, c’est un combat qui pourrait se tenir cette année, s’il plait au bon Dieu », a fait savoir le promoteur, avant d’ajouter : « la balle est dans le camp de Modou Lo ». Lié par contrat à Eumeu Sène, le Don King de l’arène a voulu quand même apporter quelques précisions concernant les accords pris avec le lutteur de l’écurie Tyshinger. Il affirme : « contrairement à ce que les gens pensent, deux contrats me lient à Eumeu Sène, d’abord un contrat moral puis un contrat dans les affaires de la lutte ». Donc il est probable que ce combat tant attendu par les amateurs se tienne enfin cette année, si l’on considère les propos de Gaston Mbengue, à moins que le camp de Modou Lo ne préfère décliner la proposition.

« La balle est dans le camp de Modou Lo »

« Néanmoins je n’exclus pas de proposer l’affiche Eumeu Sène-Yékini. C’est un combat que nous envisageons », a laissé entendre Gaston Mbengue. Continuant ses propos, il avance : « nous sommes en préparation pour le super Claf (Championnat de lutte avec frappe), mais rien n’est encore retenu, on s’y attèle ». Répliquant à Mass Diouf, le président de la commission sport de Ndef Leng qui avait soutenu que « c’est divertir les gens que de dire que Mbagnick (Ndiaye) peut influer sur le choix des combats », Gaston Mbengue lance: « Mass Diouf n’a pas compris, parce qu’il y a des gens, dans le milieu de la lutte, qui ne s’occupent que d’organisation, mais au fond, ils ne veulent que grignoter des sous ». Revenant sur ses relations avec le nouveau ministre des Sports, le promoteur lougatois demeure ferme dans ses propos : « Mbagnick (Ndiaye) est un ami, je ne cherche pas à plaire ou à courtiser quiconque mais je défends mes principes. Ce n’est pas au chef du département des sports de fixer les dates ». Gaston Mbengue affirme qu’« il ne faut pas que les gens lui cherchent des ennemies alors qu’il vient tout juste d’être nommé à la tête du ministère des Sports », avant d’ajouter : « je n’ai pas besoin d’entrer dans les bonnes grâces de Mbagnick Ndiaye ».

YOUSSOUF B H SANE (Stagiaire)

Le Pays au Quotidien

Mardi 20 Novembre 2012



Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés