Référence multimedia du sénégal
.
Google

COMBAT CONTRE LE BETONNAGE DU LITTORAL: Pierre Goudiaby Atépa fait renoncer à Serigne Bara Mbacké un terrain de sept mille mètres carrés

Article Lu 11495 fois

Les efforts de l'architecte Pierre Goudiaby Atépa contre le bétonnage du littoral dakarois induit par l'octroi intempestif de terrains qui y est pratiqué ont enregistré un succès important. Reçu, avant hier, à Touba, par le Khalife général des Mourides, l'ancien Conseiller spécial du président Wade a convaincu Serigne Bara Falilou Mbacké à renoncer aux milliers de mètres carrés que le pouvoir lui a octroyés sur la Corniche Ouest à hauteur de la Mosquée de la Divinité, à Ouakam.



COMBAT CONTRE LE BETONNAGE DU LITTORAL: Pierre Goudiaby Atépa fait renoncer à Serigne Bara Mbacké un terrain de sept mille mètres carrés
Dans notre édition du 30 octobre 2008, nous rendions compte de la visite de soutien faite par Pierre Goudiaby Atépa à l’«Association pour la défense du littoral» qui regroupe des jeunes, des pêcheurs, des mareyeurs et des notables des environs de Ouakam, outrés par la spéculation et le pillage des réserves foncières de la Corniche de Dakar, orchestrés par des hommes du pouvoir. Décidés à « sauver le seul espace de la Corniche qui permet encore de voir la mer», c'est-à-dire les terres qui entourent la Mosquée de la Divinité, les membres de cette association, n’avaient pas manqué de stigmatiser les « prédateurs » qui se sont accaparés le domaine public maritime. Et au cours des échanges, ils avaient indiqué à leur visiteur que «le Khalife général d’une confrérie a reçu sept mille mètre carrés dans cette zone pour un projet de trois cent millions de francs Cfa».



En phase avec Wade



Estimant que «neuf fois sur dix, le président Wade est abusé» dans ce genre d'opérations dans lesquelles sont mouillés des membres de son entourage, Atépa s’était dit convaincu que les auteurs de ce pillage « se partagent les terrains et y incluent un marabout à son insu pour que personne n’ait rien à dire ». Pour finir, l’architecte s’était promis de sensibiliser le deux hautes autorités en question. C'est ainsi qu'il a d'abord interpellé le président Wade qui, conscient du caractère sensible de l'affaire, a béni la requête de Atépa : sensibiliser le Khalife général en question qui n'est personne d'autre que celui des Mourides, Serigne Bara Falilou Mbacké. Mission totalement réussie depuis mardi dernier, apprend-on de bonnes sources. En effet, au cours d'une audience que le saint homme a accordée à Atépa ce jour, l'architecte lui a fait l'analyse de la situation pour mieux lui faire comprendre la sensibilité de ce projet. Et Serigne Bara Falilou Mbacké de décider, sur le champ, de renoncer à ces terres. Mieux, le guide des Mourides serait disposé, avec l'aide d'un de ses disciples, célèbre entrepreneur de la place, à aider à l'aménagement de ce site pour offrir aux jeunes qui se mobilisent pour le préserver, un meilleur cadre.



Serigne Bara fait plus que renoncer...



Joint par nos soins, Atépa met le renoncement du marabout sur le fait que ce dernier n'était pas au courant de tous les enjeux de cette donation. «Dès qu'il a été informé exactement des enjeux de cette donation, Serigne Bara Mbacké a demandé qu'on fasse ce qui est ce forme aux intérêts du peuple. II a renoncé aux terrains et affirmé sa disposition pour financer sur le terrain en question une infrastructure sportive (pour la basket ou le football) ou une place publique au profit des populations Ouakam». La leçon à tirer de cela, à en croire l'architecte, est que les « marabouts comprennent bien les situations si on les leur explique ». Par ailleurs, Pierre Goudiaby, qui déclare parfaitement en phase avec le président Wade sur le dossier de littoral, de revendiquer une victoire sur certains des conseillers de dernier qu'il a récemment stigmatisés dans ces mêmes colonnes. Après avoir remercié le marabout et homme politique Serigne Bara Dolly Mbacké, qui lui a servi d'intermédiaire avec le Khalife général des mourides, M.Goudiaby de déclarer que le «geste de Serigne Bara Mbacké est une leçon pour tout le monde». Un signal fort pour tout le monde mais certainement d'abord à l'endroit de tous les autres attributaires de terrains sur le littoral. Le même Atépa promet prochainement des actions du côté des services domaniaux suite à des «instructions fermes».

Source: Le populaire

Article Lu 11495 fois

Vendredi 19 Décembre 2008





1.Posté par SEYE IBRAHIMA abidjan le 19/12/2008 11:45
avec cette alternoce on sait plus où on est;beaucoup de petits jeux

2.Posté par fall le 19/12/2008 13:00
diadieuf mbacke,diadieuf atepa

3.Posté par sall le 19/12/2008 14:18
c une bonne chose pour le sénégal qu'il y ait des gens qui tirent dans le même sens

4.Posté par baba le 19/12/2008 15:12
mais gni gno graw ils ont vendu tout le littoral, man dama tiiit ,,,,dakar aux mains des baols baols, mais regarder comment ils onf fait dakar (ville)...afffair bou graw ,tout est fini....lorsque le berger comptera ses maisons , ses biens....si la affaire bi diekheeee, et puis place you bakanee yoyou,,, serigne gno graw

5.Posté par gaucher le 19/12/2008 18:00
un grand merci à ATEPA.(Ns vs remercions ns les gens de ouakam.

6.Posté par Deug le 19/12/2008 20:02
Je ne comprends pas.Comment on peut attribuer á une seule personne des terres comme ca. Mais nous avons 12 Millions de senegalais non?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State