Référence multimedia du sénégal
.
Google

COLONEL OUSMANE SAR DIRECTEUR DES RELATIONS PUBLIQUES DE L'ARMEE : «On va nettoyer la zone et ramener le calme dans ces différentes localités»

Article Lu 12798 fois

L’armée nationale est décidée a ramener le calme en Casamance. Telle a été la substance de l’intervention, hier, du colonel Ousmane Sar, Directeur des relations publiques de l'Armée, sur les ondes de la Rfm. Interpellé à la suite de l’accrochage entre bandes armées appartenant au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) et militaires, le colonel, qui déplore les deux morts et deux blessés chez ses frères d'armes, n'en est pas moins ferme sur ce qui va se passer dans le proche avenir. «Nous souhaiterions avoir la paix sur l’ensemble du territoire national. Notre mission premiere, c'est sécuriser la population et les gens qui sont sur le terrain ont reçu pour instruction de le faire ils vont nettoyer la zone et ramener le calme dans ces differentes localités. Donc, je pense qu'il n'y a pas trop de souci à se faire la-dessus », laisse-t-il entendre, soulignant que ce qui se passe sur le terrain, «c'est inquntant». Et aux plaintes d'un militaire qui se désole que ses frères ne puissent pas riposter correctement aux attaques répétitives des éléments armés, le chet de la Dirpa précise : «rien à dire par rap­port à l'intervention de ce soldat sous le cou­vert de l'anonymat, cela n'engage que ce soildat». Il préfère préciser : «Nous sommes là-bas pour sécuriser la population. Nous le faisons avec vaillance et les frère d'armes qui sont sur le terrain là-bas mènent les actions correctement. La population pourrait servir de témoin que les gens qui sont la-bas font leur travail correctement».



COLONEL OUSMANE SAR DIRECTEUR DES RELATIONS PUBLIQUES DE L'ARMEE : «On va nettoyer la zone et ramener le calme dans ces différentes localités»
S'agissant du violent accrochage d’avant-hier, le colonel Sar souligne que l'armée sait ce qui s'est passé «Nous avions eu des informations par rapport à la présence des éléments armées vers le Nord de Baraf, qui chassaient les popu­lations et les prenaient en otage. Donc, nous avons décidé d'aller vérifier ces informations. Et c'est justement pendant ce déplacement que nous avons subi des tirs d'éléments armés et nous avons eu à perdre malheureusement deux frères d'armes, mais nous déplorons aussi deux blessés», indique-t-il non sans se désoler des pertes en vies humaines enregistrées : «Chaque fois qu'il y a mort d'hommes, nous les regrettons tous. Surtout nous qui avons eu a perdre des frères d'armes».

Baïdy SOW
Source Le Populaire

Article Lu 12798 fois

Jeudi 18 Février 2010





1.Posté par ba le 18/02/2010 15:41
très bien ils feu bien nettoyer la zone du rébellion on amarre de ce bande
banditisme ils feu tue tout le rebelles Casamance ce mieux pour la paix en Casamance pour nos frère et sœur soit dormir dans la paix

2.Posté par rakhou le 18/02/2010 15:46
En tout cas moi j'ai constaté que depuis la séparation de Wade et Atépa la violence a recommencé en Casamance. Est-ce une coincidence ? en tout cas je n'accuse personne mais ceci est une coincidence n'est ce pas? Cela mérite réflexion.

3.Posté par sadakhta le 18/02/2010 22:16
on ne negocie jamais avec des rebelles,il faut repondre par les armes.ensuite il ne suffit pas de nettoyer.mais dimplanter des bases militaires

4.Posté par hrup le 19/02/2010 00:58
Qu'on termine une bonne fois avec ses rebelles tous dehors....FORZA SENEGAL

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State