Référence multimedia du sénégal
.
Google

COALITION CONTRE LES APE : Le Front “Siggil Sénégal” va réfléchir sur des modalités de participation

Article Lu 1565 fois


Le Front « Siggil Sénégal » va engager la réflexion sur des modalités de participation au mouvement enclenché par le patronat et les syndicats contre les Accords de partenariat économique. C’est ce qui ressort de la réunion que ses leaders ont eu hier avec le président de la Coalition contre les Ape, Baïdy Agne.

Le Front « Siggil Sénégal » va-t-il intégrer le mouvement de lutte contre les Accords de partenariat économique ? Selon le professeur Abdoulaye Bathily, les partis membres de cette instance vont engager la réflexion pour voir sur quelles modalités, elle va se joindre au mouvement créé suite à une audience entre le président de la République, les syndicats, le patronat.

Il a fait cette annonce hier au sortir d’une réunion entre les leaders du Front et le président de la Coalition contre les Ape, Baïdi Agne. Ousmane Tanor Dieng du Parti socialiste, Amath Dansokho du Parti de l’indépendance et du travail, Madior Diouf du Rassemblement national et démocratique ont pris part à cette rencontre.

Au cours des échanges, Baïdy Agne a rappelé les démarches déjà entreprises par le secteur privé pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur les Ape, sur la nécessité de ne pas les signer. Il a souligné la position adoptée par le chef de l’Etat sur ces accords, demandant l’adhésion de l’opposition au mouvement.

Le Pr Bathily a salué l’attitude des syndicats et du patronat qui, selon lui, ont depuis longtemps manifesté leur désaccord par rapport aux Accords. Toutefois, il regrette n’avoir pas vu la même option chez les gouvernants. "Il a fallu attendre le sommet de Lisbonne pour entendre certaines voix", se désole-t-il. Pour le porte-parole du jour du Front, les Ape constituent un problème important pour les pays africains. C’est pourquoi, selon lui, l’opposition a dit qu’il faut organiser les discussions dans le cadre des assises nationales.

Le Pr Bathily a également appelé à une réflexion sur les alternatives suite au rejet des Ape. "Il n’y a aucune proposition alternative au niveau du gouvernement", fustige-t-il. Et le leader de la Ld/Mpt de demander des réflexions sur les conséquences du rejet, les solutions préconisées pour l’indépendance économique des pays africains.

Il a aussi invité à une réaction au niveau de la solidarité continentale. "Le Sénégal a lui seul ne peut pas mener le combat. Il faut une stratégie globale africaine", selon le Pr Bathily. Il a aussi laissé entendre que ce ne sont pas les Européens qui sont à l’origine des maux qui gangrènent les économies africaines, listant les crises des Industries chimiques du Sénégal, de la filière arachidière, etc. Et pour cette raison, il demande un nettoyage à grande échelle dans la gestion de certains pays.

Interrogé sur les actions à mener sur le terrain dans le cadre de la Coalition, Baïdy Agne promet d’organiser un point de presse aujourd’hui. Avant-goût du plan d’action, il annonce des manifestations dans la rue et d’autres actions publiques.

Source: Le Soleil

Article Lu 1565 fois

Vendredi 28 Décembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State