Référence multimedia du sénégal
.
Google

CITE DES AFFAIRES KAWSARA : Les promoteurs gardent espoir

Article Lu 11415 fois

15.000 emplois pendant 3 ans avec une masse salariale évaluée à 30 milliards de Fcfa, un plateau de standing international à l’instar de « Sun City » en Afrique du Sud, un investissement de 135 milliards de Fcfa, etc. Les promoteurs de la cité des affaires « Kawsara » espèrent que l’Etat ne renoncera pas à ce projet dans lequel il a tout à gagner.



CITE DES AFFAIRES KAWSARA : Les promoteurs gardent espoir
Les promoteurs de la cité des affaires « Kawsara » nourrissent toujours l’espoir d’un accord avec les autorités sénégalaises pour la réalisation de ce projet. Après la décision de l’Etat de restituer le stade Assane Diouf aux jeunes de Reubeuss, ils sont convaincus que c’est une intoxication qui est à la base de celle-ci.

Abdou Kader Konaté, architecte et maître-d’œuvre dudit projet, est formel : « il n’a jamais été question ni pour l’Etat ni pour les promoteurs de le transférer à Gouye Mouride. Ce sont les contempteurs du projet qui ont fait courir ce bruit ». Les mêmes, qui ont cherché à mettre en mal les initiateurs avec la communauté mouride, ont aussi tenté de le faire avec la famille omarienne, soutient M. Konaté, en avançant que le projet contient des casinos, des boîtes de nuit et autres dancings.

« Sun City » à la sénégalaise

Pourtant c’est depuis 2003 que les promoteurs de « Kawsara » s’activent pour la réalisation de ce projet. Il est le fruit d’un montage financier de 200 millions d’euros - soit approximativement 135 milliards de Fcfa - fait par la société Acci.

« Kawsara » est fait en partenariat avec la société chinoise de promotion immobilière, Sichuan Jiahe. A l’origine, la cité des affaires devait comprendre 4 tours jumelles de niveau R+22 ; ce sera finalement des tours R+32 et R+28 avec des parkings souterrains, des bureaux et des appartements.

Cette cité des affaires comprendra des plateaux commerciaux avec des enseignes internationales des grandes marques de distribution comme Carrefour et Danone qui ont déjà adhéré au projet.

Selon M. Konaté, beaucoup d’organismes internationaux envisagent également d’y installer leurs bureaux régionaux. Dakar devient une véritable plaque tournante des affaires. Mais, faute d’infrastructures adéquates, la Banque africaine pour le développement (Bad) qui voulait s’y installer a finalement choisi Tunis. Il urge donc, selon M. Konaté, d’anticiper sur la future demande en positionnant Dakar comme la destination privilégiée des affaires de l’Afrique de l’Ouest.

Cet ouvrage, qui s’intègre parfaitement dans le programme d’embellissement de la Corniche, vise à répondre à un déficit immobilier de plateau de standing international. Il sera unique en Afrique de l’Ouest, à l’instar de « Sun City » en Afrique du Sud, de Manhattan aux Etats-Unis ou du quartier de la Défense en France.

Ce que le Sénégal gagne dans ce projet

La réalisation du projet devra générer 15.000 emplois pendant 3 ans avec une masse salariale évaluée à 30 milliards de Fcfa. A terme, durant la phase d’exploitation, il est prévu la création de 3.000 emplois permanents.

Dans tous les cas, soutient M. Konaté, les jeunes de Reubeuss seront privilégiés. Pour la réalisation de ce hub, ils auront même 65% des postes. Un listing de 310 demandeurs d’emplois qualifiés ou non est, à cet effet, dressé par les jeunes de ce quartier dakarois. Déjà, une cinquantaine d’emplois a été créée pour eux dans le cadre des travaux préliminaires, les sondages du sol, le mur de clôture du stade Assane Diouf et de la construction d’un terrain d’entraînement pour les jeunes de Reubeuss et la réfection de l’école et du centre polyvalent.

Ces travaux ont commencé depuis le mois de mars avec l’arrivée d’une équipe de 45 ingénieurs et techniciens chinois. A en croire M ?. Konaté, 10 milliards de nos francs sont aussi dépensés et les contrats signés avec des entreprises sénégalaises.

A termes, « c’est l’Etat qui y gagne » avec la Tva, les droits d’enregistrement des transactions immobilières, les redevances annuelles, l’impôt sur le foncier bâti, l’implantation des sièges sociaux de majors.

Selon le maître-d’œuvre de « Kawsara », la famille Tall adhère maintenant au projet, cela après une campagne d’explication des véritables tenants et aboutissants de celui-ci. La preuve, une délégation chinoise a, par la suite, pris part à la célébration du Maouloud chez la famille omarienne où elle a été fraternellement accueillie et qualifiée de « futurs voisins ».

C’est aussi, soutient-il, le cas de la quasi-totalité des jeunes de Reubeuss dont le président Baba Touré a salué l’initiative de cette entreprise qui va donner de l’emploi aux jeunes de son quartier et changer littéralement le visage.

Il invite alors l’Etat à « convaincre les réticences » et à « revenir sur sa décision » parce qu’« on ne peut pas geler un projet qui arrive à maturité ».

Aly DIOUF
Source Le Soleil

Article Lu 11415 fois

Lundi 11 Mai 2009





1.Posté par BOY LEBOU le 11/05/2009 08:29
BANDE DE MENTEURS ALLEZ CONSTRUIRE VOTRE PROJET AILLEURS ON EN VEUT PAS .IL Y A DE L ESPACE AILLEURS A DAKAR POURQUOI A LA PLACE DU STADE SI VOUS ETES CREDIBLES

2.Posté par SA NEKH SAMB le 11/05/2009 10:05
l etat doit chercher son interet dans tout ca , ce projet est le bienvenue et beneficiera a tout le monde car il permettra a l implantation de grande societes et marques a l instar des pays developpes , et la creation d emploi rendant dakar une plaque tournente de l afrique l ouest ce qui va entrainer une entree importante de devises . De grace arrettons de penser a jouer et cherchons a travailler afin d enrichir le pays . j ai vu des jeunes qui ne foutent rien dans la vie chaque soir ils sont au terrain entrain de jouer sachant qu ils ne seront jamais des pros et la ils y rester jusqu a l age de 35 ans sans metier sans job et apres ils vont blamer l etat et dire que le gouvernement na rien fait pour eux
n ecouter pas ces gens qui sont des rapaces et qui se nourrissent des petits profits que generent le stade ou ces cons d opposants et politiciens qui essayent de saboter le projet car sachant qu ils ne vont toucher aucun sous. CERTES vous n avez a aimer le president pour savoir ce qui est mieux pour vous ou le detester pour desapprouver le projet , l essentiel c est d aimer le SENEGAL , de le faire fleurir de le rendre important accessible a tout les devises internationnales c est ce qui compte

3.Posté par rebeuss le 11/05/2009 10:26
Arretez de nous intoxiquer avec Kawsara qui n'est rien d'autre qu'un cadeau empoisonné qui n'a aucun impact sur le developpment du sénégal.
Au lieu de polluer Dakar avec des centres commerciaux nous preferons contribuer à la reussite du football pro qui est plus createur d'emplois.

4.Posté par sad le 11/05/2009 12:55
de quel football pro parle tu "rebeuss", a ce que je sache l'asc khandalou n'est meme pas dans le championnat national alors niveau pro tu reves mon gars! vive le projet kawsara! au moins c'est quelque chose de concret! ( je ne suis pas concretiste ni karimiste je precise, encore moins wadiste)!

5.Posté par OUSMANE le 11/05/2009 13:32
bjr
je comprend maintenant pkoi le presiden wade deplore sa cellule de communication car un tel projet s'il avait etait aussi explicite dés le depart aux jeunes de la localité et a la population je pense kil n'y aura pas d'obstacle a sa realisation. pour moi ke peu nous apporter un vieux stade ou ya rien com infrastructure de nouvel technologie?arrete d'etre des bouché ou des mouton de panurge et reflechissons sur le devenir et linteret du senegal.il est temp ke nous ayons des villes developé a limage de ce kon voit en europe ou meme en afriket de part dontre situation geographike on devrait etre parmi les pays les plus avancé en afrik de louest.
une kestion aux autorités pkoi pas delocalisé ces genre de projet ds les villes com Mbour et thiés?c un moyen de desengorger un peu dakar.

6.Posté par nesta le 11/05/2009 15:04
intox

7.Posté par pointini le 11/05/2009 16:01
si vraiment ce n'est pas de l'intox (ce que je crois que c'est) pourkoi pas a thies ou mbour puisque qu'ils disent y construire un nouveau aeroport. Dakar est terriblement saturee

8.Posté par molack le 11/05/2009 17:19
Pointini a parfaitement raison, il est plus judicieux de construire ce bijou à côté de l'AIBD dans la région de Thiès. Quant à la famille dite Omarienne ou Nourouyéne, ils n'ont pas droit au chapitre car en érigeant leur mausolée, ils ont tout bonnement délogé un centre de multi-formations : couture, culture avec des ateliers de théatre, de musique; d'ailleurs c'est de là-bas que Yousou Ndour a émerveillé tout Dakar avec la troupe des Bass Diakhaté, des Sidy et autres.Alors ci d'autres viennent pour lui emboïter le pas, cette famille ne peut qu'adhérer. Enfin, ce jeune Baba Touré n'a rien compris mais étant le poulain de DiopSY on peut le pardonner car ...

9.Posté par molack le 11/05/2009 17:27
Je pense que ce Baba Toure n'a rien compris, Konaté propose à la jeunesse de REubeuss des emplois à durée déterminés à 3 ans. Au terme des 3 ans, ces gosses perdront leurs emplois et le quartier de Reubeuss serait délocalisé resterons les venant de Chine (Kawsar) et les venants de Fouta (la famille omarienne°...

10.Posté par Pecos le 11/05/2009 19:23
Décidemment, ces bandits nous prennent pour des demeurés. Ce type ne nous dit rien de nouveau. il veut simplement son marché quite à tromper tout le monde.
Il fait du "lambattu". Assane Diouf restera un stade. Après tout, il y a tellement d'espaces libres en sortant de Dakar. Si tant il est vrai que l'Etat veut développer la périphérie avec l'ex projet américain et ensuite Jafza, alors allez voir de ce côté. Assane Diouf c'est fini, diouli toubab ! C'est peine perdue.

11.Posté par molack le 11/05/2009 20:08
La survie de Reubeuss dépend du stade,si on le fait sauter , Reubeuss sautera. L'Etat doit aider les habitants de Reubeuss à assainir d'avantage leur localité. Quanta à Sad qui certainement un "come on town" qui dit , en substance que cet stade ne produira pas n seul pro, faisant allusion au niveau de compétition de l'Asc Khandalou. Malhausement , Sad ne comprend rien car s'il savait, il saurait que c'est ce stade qui a produit Oumar Gueye Séne,l'ancien capitaine du Psg, de Oumar Daff, le mondialiste 2002, le grand Plinthiou, les Mansour Ayanda , Issa Séne, Capitaine Mouhamed Camara, Pascal Gomis, Ndiaye Sarr, les 2 Ibou Diop bref tous les grands footballeurs de l'Us Gorée wayé wathie bess commision rék laye guiss ma dolli wala

12.Posté par molack le 11/05/2009 20:11
Capitaine Mohammed Diop, Tra , Pape Mbaye, les minimes de Reubeuss,champion du monde espèce de ...

13.Posté par Sysy le 11/05/2009 22:43
Décidément, vous êtes indécrottables. Comment pouvez-vous hésiter entre ce stade et KAWSARA. Ya pas photos. Un vieux stade délabré, repair de brigands et générateur de chomeur !!!!! Vous êtes drôles!!! C'est à cause de gens comme vous que le Sénégal n'avancera jamais . Mais KAWSARA verra le jour INCHALLAH car YALLA dou sétane Sénégal perte khéweul bou mél ni

14.Posté par Zeus le 11/05/2009 23:30
Des contrats à durée déterminée et qui plus est, à 55.000 F /mois. On profite bien de la pauvreté des gens...

15.Posté par panamien le 12/05/2009 20:50
suis tout à fais d'accord avec sisy car la question ne se pose meme pas.et inchalah ce projet verra le jour.s'il plait à dieu.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State