Référence multimedia du sénégal
.
Google

[ CHRONIQUE ] Idy/Wade : le silence des « faucons

Article Lu 11420 fois

Revoilà Idy ! Surgi presque de nulle part. Voilà presque un an, nos politiciens professionnels l’avaient rayé de la carte. Il faut dire que lui-même s’était abonné absent, replié dans la banlieue parisienne, à peaufiner des schémas de retour sur scène. On ne dira pas qu’il a manqué son coup. Toute éthique politique mise à part, Idrissa Seck, estampillé Ngorsi par la presse populaire, aura réussi à occuper la place et mériter de fait son sobriquet de second à Gorgui. Idy jaarnafii, jaarnafële (Idy est passé par ici et par là), les murs de la maison « bleue » en ont presque tremblé. Les signes ne trompent pas, la Radiodiffusion sénégalaise (Rts) est bien dans la danse. Caméras bien braquées sur le triplé de surprise, Iba Der, Ablaye Faye et Idy lui-même… Signe donc que le retour d’Idy n’est pas que paroles en l’air, le directeur général de la RTS Babacar Diagne a déplacé ses hommes jusque sur la Vdn pour immortaliser cet instant magique. Choix de lieu ne saurait être symboliquement plus significatif. Idrissa Seck n’a pas délivré son message au siège de son parti ou dans un hôtel de la place (Café de Rome par exemple), mais à la Maison du Parti démocratique sénégalais (Pds). Sur le registre du symbolique, c’est comme si Djibo Kâ débarquait à la grande salle de la maison Léo Poète de Colobane pour annoncer des retrouvailles avec…Tanor. Ou Niasse pour des retrouvailles avec la grande famille socialiste. Les signes ne trompent guère. Et sans doute, notre Njomboor national a donné son aval à cette démarche qu’il attend d’autres signaux pour se forger une opinion définitive sur le bien-fondé de son choix : Idy ? En tout état de cause, le champ politique s’est anarchisé à tel point que tout devient aujourd’hui possible. Tout, y compris la perspective militaire. Dieu nous en préserve !



[ CHRONIQUE ] Idy/Wade : le silence des « faucons
Le « réseau » de Karim Wade

Mais enfin… Idy sur scène, c’est la Génération du Concret qui se braque, en activant son réseau. Sur la brèche et sur les ondes, le ministre Aliou Sow (tiens, tiens, on avait pourtant dit qu’il était pro-Macky, çui-là), son « ami » Mamadou Lamine Keïta nouveau ministre de la Jeunesse, Awa Ndiaye, la nouvelle responsable des femmes du Pds. Il y a aussi ce communiqué du mouvement (parti ?) de Karim pour fustiger les retrouvailles annoncées. Pointage, toutes ces réactions viennent de l’aile libérale de la Génération du Concret. Et qui encore pour fusiller Idy sur ces retrouvailles en vérité non souhaitées par la classe politique de l’opposition non parlementaire ? Eh oui, il y a Macky Sall. Du moins ses hauts-parleurs, genre Alioune Badara Cissé, qui ne s’est pas gêné d’assimiler le leader de Rewmi à un petit diable de la politique sans morale. Idy et Wade peuvent désormais se retrouver autour du butin, dira-t-il, pour assimiler cette nouvelle alliance à un pacte de démons. Bref, des réactions, il y en a bien eues. Mais que de silences aussi, les ténors du Pds, les vrais, dirait-on, se sont surtout signalés par le silence. Abdoulaye Faye par exemple. L’on a beau dérouler le curseur sur la bande Fm, zéro décibel sur les ondes. Même pas Pape Samba Mboup. Ou encore Farba Senghor, celui-là même qui assimilait Idy à un pauvre type qui s’est enrichi, en transformant sa maison à une « usine » de fabrique de farine. Ousmane Masseck Ndiaye, le directeur des Structures du Pds, pas un mot. Pape Diop ? Semble-t-il qu’il subit des pressions terribles pour qu’il casse la baraque et affiche tout son soutien à la Génération du concret. Fondamentalement, les « légitimistes » du Pds n’ont pas parlé. Un silence terriblement…bavard !

Le « coup de sabot » de Moustapha Diakhaté

L’affaire Idy n’a pas du tout éclipsé la percée politique de Moustapha Diakhaté. Ce « baol-baol » de la politique, qui symbolise une certaine ligne éthique, s’est invité dans ce méli-mélo. Non pas seulement pour attaquer le leader de Rewmi, mais surtout pour s’interroger sur la légitimé de la GC qui se croit en droit de dire au PDS ce qu’il doit faire. Il a estimé que ce mouvement, la GC créé à côté du PDS, le fils d’Abdoulaye Faye, l’aurait créé, on l’aurait....vous connaissez la suite. Et Moustapha Diakhaté d’esquisser la véritable personnalité de Monsieur Karim Wade. Moustapha Diakhaté de remarquer, toujours, dans l’émission "Ataaya" de Walf Tv, que le Président de la Génération du concret, ne s’active que lorsque sa tignasse est agressée. Karim Wade, dira-t-il, ne s’attaque jamais à ceux qui s’en prennent à son père, celui-là, à qui l’on prête l’intention de le mettre au pouvoir et qui l’aime tant. En atteste son déplacement sur plus 10 mille kilomètres au Canada , , pour défendre son « honneur » bafoué par l’ancien conseiller d’Idrissa Seck, exilé politique au pays de Jean Chrétien. Vrai comme l’eau de roche que chaque fois qu’il se déplace au Tribunal, c’est pour blanchir son « honneur » bien perso. Jamais pourtant celui de son père traîné dans la boue. Mais, il défend aussi sa sœur, la très sympathique Sindiély Wade, modèle d’effacement. Combien de sénégalaises dans la position de son père, n’auraient pas profité de sa situation, pour se faire plus…maquillée. Simplement !

Source: nettali

Article Lu 11420 fois

Dimanche 18 Janvier 2009





1.Posté par calao le 18/01/2009 19:52
qui sont les faucons ? ça semble une nébuleuse.

2.Posté par baba le 18/01/2009 19:58
ecouter grand mansour lette avec de debuter votre comment, pleas listen Ngarè

3.Posté par IBRA ITALIE le 18/01/2009 20:08
nous militants de REWMI soyons toujours avec IDY quelque soit ses positions.karim et la generation des cons doivent savoir que nous jeunes senegalais nous n'accepterons jamais la devolution monarchique du pouvoir au senegal.s'il veut etre elu il n'a qu'à aller voir à sA FRANCE NATALE.WASSALAM

4.Posté par kid le 18/01/2009 21:10
un brillant intellectuel français qui apparamment a vecu plusieurs annnées av Wade disait qu'il y'ait de forte chance qu'Idrissa seck puisse etre le futur chef d'etat de la République du Sénégal .une hypothese huper réaliste, WADE est entrain de faire son successeur petit à petit c wade meme qui l'a revelé au peuple Sénégalais et il en a fait ce qu'il est devenu maintenant .Se trompent lourdement ceux qui croient qu'idy s'est fait piégé




c NJOMBOORTON FILS DE NJOMBOOR symboles de l'intelligence et de sagesse.

5.Posté par sindjely le 18/01/2009 22:34
Avis à tous les Sénégalais

http://www.facebook.com/group.php?gid=33884889666

6.Posté par anti goo djigen le 18/01/2009 22:39
Moi franchement l´histoire des PD nous dépasse. Pourquoi voulez vous coúte que coûte que le sénégal accepte les homo alors sa société dans l´ensemble ne les accepte pas. Le sénégal a une autre culture. C´est impossible de tolerer cette practique au sénégal. Rama Yade ignore la réalité mais elle connait bien comment la situation se passe dans son pays natal qui est le sénégal. Laissez nous en paix nous sommes des terroristes ni des criminels nous voulons juste une société paisible, harmonieuse et respectueuse. Je suis désolé mais je déteste les PD de tout coeur.


7.Posté par sizzla le 18/01/2009 22:43
vive IDY
Nous sommes toujours avec vous

8.Posté par gassama toronto le 19/01/2009 00:31
la tempete artificiel ne peut rien contre la verite ,karim doit blanchi son nom. ce qui est fait son role est apprecier partout au monde ,
car la campagne de mensonge de jule est tombe sur lui meme, aucune veracite par ses propos.
dieu n'aime pas les menteurs, ils sont maudits partout ou ils cachent.
Honte a vous


9.Posté par Sirou le 19/01/2009 01:21
Pourquoi ils se saluent avec la main gauche???

10.Posté par kaddu le 19/01/2009 02:42
N'OUBLIEZ PAS FARBA
Il doit être jugé. Nos journalistes tombent toujours dans le piège de Wade. Le feuilleton Macky/Wade est terminé. Maintenant ils nous démarrent une autre saison Idy/Wade. Pour une fois que ce n'était pas Wade le metteur en scène (je l'espère en tous cas) dans les dramatiques incidents de saccages des locaux de la presse privée dont les hommes de mains sont en prison alors que le présumé commanditaire vague tranquillement à ses affaires, les médias restent silencieux. Voila un comportement curieux que je ne m'explique pas. FARBA DOIT ÊTRE JUGE.

11.Posté par quix le 19/01/2009 12:56
idy le parasite ki n'a pas de dignité.do dara grand va te reposé en france c mieux pour toi.les sénégalais ne te respecte plus t un pti mr.tes militant ki courent derriere toi savent k ta des milliards ils veulent juste te niqué cet argent mais il savent k do dara légui ci town bi

12.Posté par boubacar le 19/01/2009 13:05
wade laissera le pouvoir à l'armée ,il n'aura aucune autre issue. Comme il a dit aux jeunes militaires guinéens que le pouvoir était dans la rue..Wade ne laissera le pouvoir à personne d'autre que son fils ..ou l dans a rue!
et comme le projet pour son fils a peu de chance de réussir ,il faudrait que les senegalais commence à étudier sérieusement l'option militaire. Peut être aussi le fait -il sciemment pour amener les senegalais à choisir entre son fils et l'armée..sait-on jamais. Wade est un homme dangereux !

13.Posté par rachid dant traoré le 20/01/2009 00:51
on y peut rien c'est la volonté divine

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State