Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHEIKH TIDIANE GADIO SUR LE RAPATRIEMENT DE MINEURS SENEGALAIS NON-ACCOMPAGNES EN Espagne : “Leur non rapatriement peut faire des émules”

Article Lu 1422 fois


CHEIKH TIDIANE GADIO SUR LE RAPATRIEMENT DE MINEURS SENEGALAIS NON-ACCOMPAGNES EN Espagne : “Leur non rapatriement peut faire des émules”
Le Sénégal et l’Espagne continuent toujours de nouer des partenariats dans le domaine de l’émigration. L’Assemblée nationale a voté hier deux projets de loi dont l’un porte sur le rapatriement des mineurs sénégalais non-accompagnés en Espagne.

Ils sont au nombre de 440 mineurs sénégalais arrivés en Espagne par une voie d’émigration irrégulière. Dans le cadre d’une Convention entre le gouvernement du Sénégal et celui d’Espagne, il est prévu leur protection, leur rapatriement et leur insertion. Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio était hier devant les députés pour l’adoption du projet de loi n 16/2008 autorisant le président de la République à ratifier cette Convention signée 05 décembre 2006. Cet accord vise essentiellement à favoriser l’établissement d’un cadre de travail commun en matière de prévention de l’émigration des mineurs non -accompagnés, de leur protection et de leur rapatriement. Il vise également à instaurer un dialogue permanent entre les deux parties, permettant ainsi de faciliter l’échange d’informations et de données de matière à lutter efficacement contre cette forme d’émigration.

Pour Cheikh Tidiane Gadio, le non rapatriement de ces jeunes peut faire des émules. « Traiter cette question d’une certaine manière est un encouragement à la récidive des mineurs qui sont au Sénégal. Si ces 400 mineurs en Espagne bien encadrés, bien formés, restent en Espagne en tant que migrants légaux, cela peut faire des émules. Il aura une sorte de ruée de mineurs vers l’Espagne qu’il faudra après expliquer au peuple. Il ne faut pas accepter que les mineurs tentent leur chance à travers l’émigration clandestine », estime Cheikh Tidiane Gadio.

Pour cette Convention, les deux Etats ont pris l’engagement ferme de prendre un certain nombre de mesures afin de concrétiser leur vision. A cet égard, souligne l’exposé des motifs, le développement économique et social des zones d’origine des mineurs non-accompagnés apparaît comme une priorité.

Certains députés comme l’imam Mbaye Niang ont demandé de trouver un accord qui permettra à ces jeunes dont la plupart ont bénéficié d’une formation de rester en Espagne. Selon Cheikh Tidiane Gadio, c’est la première fois qu’un pays européen récupère des mineurs sénégalais, les identifie comme étant des mineurs et leur offre une protection très humaniste, les encadre et les formes.

« Aujourd’hui, Il se pose la question de leur rapatriement. Mais rien ne nous empêche d’étudier avec le gouvernement espagnol cette question. Ce projet de loi n’était pas le seul à être adopté hier par les députés.

Le projet de loi n° 17/2008 autorisant le président de la République à ratifier la Convention entre le gouvernement du Sénégal et celui d’Espagne sur la coopération en matière de criminalité signée à Dakar le 05 décembre 2006 a été aussi voté par les députés. Dans cette convention, les deux Etats s’engagent à développer leur coopération afin de lutter efficacement contre la criminalité organisée. Dans ce sens, les deux parties entendent promouvoir leur coopération notamment à travers l’échange d’information et l’entraide dans les activités d’enquête. Cette collaboration portera entre autres, sur la recherche et l’identification de personnes disparues ou de délinquants, de même que sur le transfert de personnes condamnées. Les deux pays pourront, sur la base de cette convention, procéder à des échanges.

Source: Le Soleil

Article Lu 1422 fois

Jeudi 3 Avril 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State