Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHEIKH TIDIANE GADIO : « Accra n’a pas été un échec »

Article Lu 1316 fois

Le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, a fait face hier à la presse pour faire un compte rendu du sommet d’Accra. Un sommet, qui selon lui, a atteint son objectif.



CHEIKH TIDIANE GADIO : « Accra n’a pas été un échec »
Accra, la capitale ghanéenne a polarisé, à l’occasion du sommet des chefs d’Etat africains, tous les regards. Ce sommet était considéré comme décisif dans la marche de l’Union africaine. Les chefs d’Etat devaient discuter de la mise en place d’un gouvernement continental, qui serait un pas vers les Etats unis d’Afrique.

Et le Sénégal a été aux avants postes de ce projet. Lors de ce sommet, les chefs d’Etat ont décidé, selon Cheikh Tidiane Gadio, de mettre sur pied une Commission chargée de poursuivre la réflexion et de lever certains malentendus et controverses liés à la mise en place de ce gouvernement continental. Cette Commission, dirigée par Alpha Omar Konaré, va présenter son travail de « réflexion et d’approfondissement » dans six mois, au prochain sommet d’Addis-Abeba. Sur les tâches de cette Commission, il est aussi inscrit l’identification des contenus et du concept à mettre sur le gouvernement continental. Mais aussi l’impact du gouvernement continental sur la souveraineté nationale des Etats.

A ceux qui voient un échec sur le sommet d’Accra, Gadio dit le contraire. « Accra n’a pas été un échec. Les objectifs ont été atteints. On était allé à Accra pour ouvrir un Grand débat sur le gouvernement continental. Ce débat a eu lieu. Les chefs d’Etat ont exprimé leurs positions. Une seule constante se dégage dans ces positions. C’est que les chefs d’Etat sont d’accord pour la mise en place du gouvernement continental, mais divergent sur les modalités de mise en place. En plus, il y a quelques malentendus à éclairer comme sur l’articulation entre le gouvernement continental et les gouvernements nationaux ou bien avec les institutions d’intégration régionale », souligne Dr Gadio.

Il en ajoute que les chefs d’Etat n’étaient pas allés à Accra pour proclamer les Etats unis d’Afrique, mais pour discuter de la mise en place du gouvernement continental. « Dans les résolutions prises, les chefs d’Etat ont convenu d’une feuille de route et d’un chronogramme pour la mise en place effective du gouvernement. Donc on ne peut pas parler d’échec à Accra, si tous les chefs d’Etat ont compris la nécessité d’aller vers ce gouvernement continental ».

Cheikh Tidiane Gadio n’a pas manqué de fustiger l’attitude d’une « certaine presse étrangère », qu’il accuse d’avoir distillé, lors de ce sommet, de fausses informations.

Comme avant son départ pour Accra, Cheikh Tidiane Gadio entend rencontrer tous les 8 groupes qu’il avait consultés. Une restitution prévue le 19 juillet prochain à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

OUMAR NDIAYE
Source: Le Soleil

Article Lu 1316 fois

Jeudi 5 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State