Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHEIKH HADJIBOU SOUMARÉ AUX ASSISES DE LA DÉCENTRALISATION : “L’ÉTAT VA RENFORCER LES MOYENS DES COLLÉCTIVITES LOCALES ”

Article Lu 1385 fois


CHEIKH HADJIBOU SOUMARÉ AUX ASSISES DE LA DÉCENTRALISATION : “L’ÉTAT VA RENFORCER LES MOYENS DES COLLÉCTIVITES LOCALES ”
Le Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, a promis, hier, plus de moyens aux Collectivités locales à travers les programmes lancés par le gouvernement pour asseoir un développement à la base. Il présidait l’ouverture officielle des premières assises nationales sur la décentralisation.

Plus de moyens financiers et matériels seront mis à la disposition des Collectivités locales. L’annonce a été faite par le Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré, qui présidait l’ouverture des premières assises de la décentralisation, au Centre international pour le Commerce et d’Echanges du Sénégal (Cices). La cérémonie a eu lieu devant des bailleurs de Fonds, d’universitaires spécialistes de la décentralisation, des élus locaux, etc.

Le Premier ministre a souligné que depuis 2000, la politique de développement local s’est traduite par un accroissement substantiel des moyens financiers et matériels des collectivités locales. Selon lui, le Fonds de dotation de la décentralisation a progressé de 7 milliards de Fcfa de 2000 à 2007. Elle atteindra en 2010, 16 milliards de Fcfa. Le chef du gouvernement a également fait remarquer que le Fonds d’équipement des Collectivités locales est passé de 2000 à 2007, de 3.600. 000.000 Fcfa à 6.500. 000. 000 Fcfa. Elle sera prochainement à 11. 500. 000. 000Fcfa. Il a précisé que ces fonds ont permis d’appuyer les Collectivités locales dans différents projets. Parmi ceux-ci, il y a la construction de 137 hôtels communautaires, selon M. Soumaré qui ajoute que 50 autres sont en cours.

Le chef du gouvernement a aussi affirmé que les jalons d’un développement palpable sont posés pour répondre à la demande sociale. Cela est matérialisé à travers les programmes mis en œuvre pour intervenir à la base notamment le Programme national de développement local. Il a poursuivi que « les efforts faits depuis 2000 montrent l’attention que le président de la République attache à la décentralisation pour en faire un des axes essentiels du développement local, pour la lutte contre la pauvreté, mais également l’application de la bonne gouvernance ».Le Premier ministre s’est félicité de la tenue des assises de la décentralisation, ajoutant qu’elles vont prendre date, car, souligne-t-il, « les assises vont apporter les correctifs nécessaires à la décentralisation et favoriser le développement à la base ».

Selon M. Soumaré, le Sénégal a une longue expérience en matière de décentralisation. Pour lui, 11 ans après la Loi instituant les Communes d’arrondissement et les Conseils régionaux, il est nécessaire d’évaluer pour apporter des solutions aux dysfonctionnements. « L’évaluation de la décentralisation a été une préoccupation constante du président de la République. Doter de pouvoirs réels aux Collectivités locales est une volonté du président de la République. Il s’agit de faire des régions, des pôles de développement politique et culturel », a dit le Premier ministre qui ajoute que « la décentralisation du Budget consolidé d’investissement va être un facteur d’accélération de la réalisation de projets dans différents domaines ». Le Premier ministre a souligné l’engagement du président de la République « à porter toute l’attention requise aux conclusions et recommandations pour asseoir une décentralisation efficace et efficiente, gage d’un développement durable ». Il a rendu hommage aux travailleurs des Collectivités locales et aux autres acteurs du développement à la base, les invitant « à tracer les contours d’une décentralisation réussie pour le bonheur des populations sénégalaises qui aspirent à un mieux être. Le patron du gouvernement a en outre annoncé que le président de la République a donné des instructions pour que des moyens soient dégagés pour couvrir la taxe de l’Uemoa sur les véhicules des Présidents des communautés rurales. Cette taxe avait retardé l’immatriculation des véhicules des Pcr.

Allé Lô : « Rendre plus attrayant le secteur »

L’ouverture officielle des premières assises de la décentralisation par le Premier ministre a servi de cadre aux acteurs du développement local pour poser à nouveau cette doléance. Celle-ci fait partie des questions qui seront débattues pendant les trois jours que vos durer les travaux, selon le président de l’Union des associations des élus locaux (Uael), Alé Lô. La mise en place d’une fonction publique locale rendra plus attrayant le secteur. « Nous voulons qu’il ait une rivalité entre la Fonction publique locale et les fonctionnaires de l’Etat », a dit Alé Lô. Pour le président des élus locaux, le Sénégal s’est engagé dans un processus irréversible de décentralisation. « La décentralisation est un indicateur du niveau de la démocratie au Sénégal. Le pays est leader en Afrique », indique-t-il. Toutefois, il estime que le Sénégal doit persévérer, car il semble marquer le pas au moment où des pays africains avancent.

C’est pour cette raison que M. Lô pense que les assises viennent à point nommé. « Le Sénégal doit s’adapter à un environnement en pleine mutation en accompagnant la transfert de compétences par des ressources financières », affirme-t-il avant d’ajouter que « les Collectivités locales manquent de moyens financiers pour s’acquitter convenablement de leur mission ». Alé Lô a également dit que le Sénégal doit aller vers une décentralisation plus concrète en procédant à un deuxième transfert de compétences pour permettre aux Collectivités locales de mettre la main sur certains secteurs comme la pêche, l’agriculture, l’assainissement, etc. Il a plaidé la réforme de la nomenclature budgétaire. Mais aussi la valorisation du statut de l’élu local pour permettre à ce dernier d’exercer sa fonction sans entrave. Tout en saluant les efforts enclenchés par le gouvernement depuis 2000, M. Lô a aussi demandé des indemnités de session pour les élus locaux.

Source: Le Soleil

Article Lu 1385 fois

Mercredi 28 Novembre 2007


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State