Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHEIKH HADJIBOU SOUMARE A LA GRANDE MOSQUEE: « Nous tendons la main à tous les sénégalais »

Article Lu 1650 fois

Le Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré qui a assisté à la prière de la fête de laid El Kébir, a servi un discours rassembleur. S’adressant à la presse au terme du sermon de l’imam, le Chef du gouvernement a appelé à l’unité et à la communion des esprits.



CHEIKH HADJIBOU SOUMARE A LA GRANDE MOSQUEE: « Nous tendons la main à tous les sénégalais »
A sa sortie de prière, le Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré a fait savoir que : « Nous sommes venus en ce jour béni pour prier pour la fête de la Tabaski. Nous sommes venus également souhaiter à tous les sénégalais, au nom du Président de la république et de tout le gouvernement une bonne fête mais surtout une communion des cœurs et des esprits ». Il faut rappeler que le même appel du Chef du gouvernement qui va dans le même sens que l’imam de la Grande moquée de Dakar a été servi lors de la dernière fête de tabaski par Cheikh Hadjibou Soumaré. « Nous tendons la main à tous les sénégalais.

Comme l’a toujours dis le Président de la République, le Sénégal nous appartient à tous ». A son avis, « nous devons donc avoir un esprit de dépassement compte tenu de la situation internationale et celle qui prévaut dans notre pays pour que chacun en ce qui le concerne puisse travailler pour relever les défis qui sont aujourd’hui des défis que le Président de la République souhaiterait relever avec son gouvernement pour tous les sénégalais ». Le Premier ministre a emboité le pas à l’imam qui, dans son sermon, a lancé dans un ton ferme : « il faut que les gens sachent que ce pays ne doit pas se conduire dans la division. Le Président de la République, Me Abdoulaye Wade, à lui seul, ne peut pas tout faire, chacun doit y mettre de son sien ».

Respect la religion mais la tradition aussi

A l’entame de son adresse aux milliers de disciples, après avoir rappelé le sens de la Tabaki et ses enseignements, l’imam a remis sur la table les « bonnes » pratiques d’un musulman. « Un vrai musulman ne doit pas avoir de sens interdit s’il ne fait que suivre la voie indiquée par le Prophète Mouhamed (Psl) et ses compagnons ».

C’est ainsi que l’imam Alioune Moussa Samb pense que « les musulmans qui font partis de ceux qui gouvernent le pays doivent être guidé par le coran dans leur démarche ». Il a ouvert une parenthèse pour appeler au respect de la religion mais aussi des bonnes pratiques de nos traditions. « Si on bafoue nos cultures, on hypothèque nos chances d’aller de l’avant ». Il a rappelé que « la tradition a existé avant la religion, raison pour laquelle, ajoute l’imam de la Grande mosquée de Dakar, il ne faut pas rejeter les bonnes parties de nos cultures ». L’imam Samb s’est désolé du fait que « maintenant la violence et en train de gagner notre société ».

L’imam a également fustigé le fait qu’il ait beaucoup de gens qui utilisent la religion comme fond de commerce en abusant les gens.

Devant cet état de fait, Imam Samb pense que : « il faut revoir le comportement des gens qui passent tout leur temps à prêcher dans les radios ». Pour lui, ces derniers doivent être des exemples dans leur manière de penser, de parler et de d’agir.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1650 fois

Mercredi 10 Décembre 2008





1.Posté par sodio le 10/12/2008 06:36
nous voulons plus de vous ak sa bay a wade allé ousst

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State