Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHEIKH ABDOU KHADRE MBACKE: Retour sur la vie du Khalife Imam

Article Lu 13916 fois

La communauté mouride a célébré, dimanche dernier, la naissance de Cheikh Abdou Khadre Mbacké, 4e du genre. Cette figure, particulière à plusieurs égards, reste encore dans le souvenir des fidèles. Retour sur la vie de celui qui fut le 4e Khalife de Serigne Touba.



CHEIKH ABDOU KHADRE MBACKE: Retour sur la vie du Khalife Imam
La communauté mouride a célébré avant-hier le Magal de cheikh Abdou Khadre Mbacké. Cet événement majeur, qui commémore la naissance de celui qui fut le 4e Khalife de Khadim Rassoul, en était à sa 4e édition. De sources proches de sa famille, sa naissance, survenue en 1914 à Darou Alim où il fit ses premières humanités, correspondait avec la période où Serigne Touba venait juste de retourner à Diourbel après 7 ans d’exil au Gabon, 5 ans en Mauritanie, 5 ans à Thiéyène Djolof. A cette époque, poursuit nos interlocuteurs, Serigne Touba demanda à Mame Thierno Birahim, son frère, d’aller célébrer cette naissance en lui donnant le nom de Cheikh Abdou Khadre Dieylani. Cheikh Abdou Khadre Mbacké est non seulement le fils de Cheikh Ahmadou Bamba, mais aussi son neveu, car sa mère Sokhna Aminata Bousso est la fille de Serigne Mboussobé, frère aîné de Sokhna Mame Diarra Bousso, Mère de Serigne Touba. Cheikh Abdou Khadre Mbacké, complètement détourné des mondanités et des faveurs de la vie ici-bas, toute sa vie durant, il l’a consacrée à la dévotion, à la méditation et à l’enseignement de Khadim Rassoul. Un soufi inégalable, maître dans l’art d’enseigner la parole de Dieu, fervent artisan de la paix, Cheikh Abdou Khadre savait entretenir d’excellentes relations avec tout le reste de la famille de Borom Touba et au-delà de toute la Umah islamique. Borom Bagdad, comme on l’appelait affectueusement, suivait régulièrement les avis de communiqués à la radio. C’était, selon certains témoignages, une occasion pour le saint homme de formuler des prières à l’endroit des disparus. Des qualités qui, somme toute, le prédestinaient d’ors et déjà Imam, intronisé par ailleurs comme tel en 1968. Depuis cette date jusqu’en 1990, il a eu à diriger les prières à la Grande Mosquée de Touba, à l’exception seulement des périodes de pèlerinage (quatre fois) et la semaine qui précéda son décès, le 13 mai 1990 après 11 mois seulement de Khalifat. Il a remplacé au trône Cheikh Abdou Lahad. Signalons enfin que le bref règne du 4e Khalife de Borom Touba a été marqué par la cynique et paradoxale tentative d’assassinat, dans la nuit du 14 au 15 mai 1989, sur sa sainte personne par un détraqué mental (Modou Diagne) qui s’est vu condamné 10 ans de réclusion criminelle, malgré le pardon accordé par le Khalife.

Abdoulaye Fam
Source L'Observateur

Article Lu 13916 fois

Mardi 22 Décembre 2009





1.Posté par gabar le 22/12/2009 16:05
Serigne Cheikhouna Mbacké : On va se défendre. Il y a un site Internet qui ne modère pas son forum et laisse des insultes et des attaques de toutes sortes passer sur la toile. Cela est inadmissible. On ne va plus rester les bras croisés. On ne refuse pas d’être critiqué, mais ce qui n’est pas tolérable, c’est de se cacher derrière son clavier et d’insulter des personnalités religieuses et d’autres autorités. Ceux qui laissent passer de telles insultes, on est en train de les combattre. Et je puis vous garantir qu’on est sur le point de remporter la bataille. C’est un travail de tous les talibés. Et tout le monde s’est mis dans la bataille. Parce qu’aussi, nous savons par où passer. Les mourides ont toutes les compétences pour ne plus permettre aux malintentionnés de nous manquer de respect. Comme l’a écrit un expert en communication mouride, ‘l’heure de la mobilisation a sonné’. Et nous en sommes à ce stade. Dans tous domaines, des colloques seront organisés pour peaufiner la riposte appropriée. Chez tous les talibés, le front est le même.


2.Posté par gaydel le 22/12/2009 16:11
il fait parti de ses soufis que nous pleurons aujourd,hui.des soufis qui ont renoncè tous les mondanitès.actuellement on ne voit que des marabouts vèreux

3.Posté par mouride le 22/12/2009 16:41
gabar
niou sair bou wér et je pense que cette initiative mérite d'etre soutenue car en tant que mouride je suis profondement choqué quand je lis certaains propos ou injures de certains attardés ou impolis qui se cachent derriere leurs claviers pour denigrer tel ou tel autorites
franchement je pense que si le message passe ça sera un bon debut
santati

4.Posté par mamadou moustapha le 22/12/2009 17:07
yalna niou yalla tass ci barkèm,royoukay la wone,jamoukatou yalla la wone.

5.Posté par sope cheikh abdou khadir le 22/12/2009 19:45
que le bon dieu lui donne encor l'agrèment et la misericord , il etait un home de dieu un sousi un souniyou qui immitait strictment le prophete mouhamad sallal lahou halayhi wasalam et ses compagnon un mourid sadikh qui aimait son vènèrè marabout et pere cheikoul khadim radiyal lahou hanhou un homme tres genereux envers les etres humains il a sacrifie toute sa chere vie pour servir l'islam et toute l'hmanitè.

6.Posté par . k.s. le 22/12/2009 19:57
iL FAUT P[ARLER DE MOUSTAPHA SENE DE SENE Carreaux dakar membre du hizbu tarkhiyya qui a marie la femme d'autrui qui s'appelle ndeye fall qui vit a harlem a new york. Ce mariage est illegale conformement a la charia comme l'a rapelle l'imam Bassirou LO de la mosquee Majiliss Touba de new york.Serigne Atou Diagne guide des hizbus ne doit pas accepter qu'un membre de son mouvement qui se reclame de la doctrine de serigne touba laisse souiller ses concepts. Cette dame Ndeye fall est tres connue des senegalais de harlem new york de par ses comportements pas descents.. elle est vomie par toute la communaute murid de new york a cause de ses relations extra maritale avec ce moustapha sene qui lui meme doit etre exclu des hizbus.

7.Posté par peace le 22/12/2009 22:41
mais les mourides pourraient vous me dire cmt cela se fait que la mère de serigne fallou et celle de serigne abdou khadr sont des soeurs; de la même que les mamans de serigne abdou lahat et celle de serigne saliou.
svp sans rancune moi j veu juste comprendre car j c k la religion est contre l'accumulation de deux soeurs pour épouses mais j voudrai comprendre.

8.Posté par sope cheikh abdou khadir le 23/12/2009 00:37
limalay tontou ci se question bi moy tout d'abord boy ladj da ngay ladj lou se yon nèk ak lou mana xeew serigne touba mom masle dèf lou soumou borom di tèrè lolou nimou dèmè man nalako lèèreul ngir yaw ak kou mèlnè yaw ci say kilifa ngeen bagna yakhoulè lolou nimou dèmè moy niom sokhna yoyou bokou niou nèk ci guène boum jamais man nano bok nèk ci guène keur tè dounou bok nèk ci guene boum gi serigne bi mom lipou loumou dane dèf dawouko dèf ci xalatou bopam wayè ci ndigeul lol yalla ci lakoy dèfè motax leeg soun borom dakoy diokh ndigeul nèko dieuleul ki bayil ki souko dèfè moudieul kè bayi ki soukou dèfè nak kam bayi manna bokak kim dieul bay bou dèmatè bam sob soun borom mou diokhatko ndigeul mou dieul kam bayiwon bayi kimou dieulon tè l'slam waxoul nè bo bayè se sokhna dafa wara guène keurgeu lolou mom sonou ada rèk le lolou moy tax niom niar gnou bok bay man nanou bok nèk ci keur gi tè dounou bok nèk ci boum gui lolou rèk lale mana wax ci mbirmomou wayè encor une fois mangilay conseille nga moytou di dougou ci lo xamnè amalou le ndirigne tè man nga tia yakhouli .

9.Posté par peace le 23/12/2009 01:06
sope cheikh abdou

merci de ta réponse par contre j'ai bien le droit de me poser des questions si je trouve une bizarrerie sur une famille dont la religiosité est tant vantée. mais à part cela je suis désolé de te dire k ta réponse ne me satisfait pas puisk j'ai entendu d'autre version contradictoire avec la tienne. la mere de serigne saliou et celle de serigne abdou lahat sont venues en l'espace de meme pas un mois dans la maison du cheikh parait il. que ce soit dieu ki lui a donner ces ndigueul!!! je dirai pas que c'est pas vrai mais ca me semble bizarre. voila!!!!!

10.Posté par ,moustapha le 08/03/2011 18:32
bismillah le prophéte a dit en ses termes:

11.Posté par loum le 17/10/2015 00:45
santat bou wer kou tedki

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:44 Pénurie d’eau à Dakar : la véritable raison…

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State