Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHANTIERS DE L’ANOCI: Abdoulaye Baldé : ''aucune évaluation n’a été faite du sommet de 1991''

Article Lu 1604 fois

Le magazine "La Sentinelle" piloté par Demba Ndiaye et Babacar Dione a réservé la Une de son premier numéro paru ce mercredi 25 juin, au directeur exécutif de l’Agence nationale de l’Organisation de la Conférence islamique (Anoci). Occasion saisie par Abdoulaye Baldé pour balayer d’un revers de la main les accusations de non-transparence soulevées par l’opposition et une frange de la société civile. Dans un entretien à bâtons rompus, il évoque aussi l’avenir de l’Agence qu’il dirige avec Karim Wade, fils d’Abdoulaye Wade, président de la République.



CHANTIERS DE L’ANOCI: Abdoulaye Baldé : ''aucune évaluation n’a été faite du sommet de 1991''
"Dès notre création, sur la base d’un appel d’offres international, on a commis un cabinet international de contrôle de gestion qui a ses agents au niveau de l’Anoci et qui gère le bureau des marchés de l’Anoci", avance Baldé, écartant toute gestion nébuleuse des fonds de l’Anoci. Selon le directeur exécutif de l’Anoci "ce cabinet est en train de faire son travail avec toutes les divisions qui se sont impliquées dans la préparation du sommet de l’Oci...Il a fait une demi-douzaine de rapports sur les infrastructures, les ouvrages d’art, le coût de chaque kilomètre de routes", révèle Abdoulaye Balé. Qui ajoute que "quand on aura terminé tous ces rapports, je vais me présenter devant le Conseil de surveillance pour rendre compte du coût des infrastructures. Chacun aura un document qui lui permettra de connaître les dépenses", promet-il dans l’interview accordée à notre jeune confrère.

Une "discipline" à laquelle l’ancien régime, croit-il savoir, ne s’est pas soumis. "En 1991, il n y avait aucun organe de contrôle interne, seule une délégation à l’Oci était créée et qui dépendait du Secrétariat de la Présidence de la République. Il n y avait pas de Conseil de surveillance, ni d’organe d’approbation du budget. Aucune évaluation n’a été faite au terme du sommet de 1991", avance Baldé pour répondre aux critiques de l’opposition réunie auprès de Siggil Senegaal.

Le Directeur exécutif de l’Anoci s’est aussi prononcé sur la mutation annoncée de l’Anoci pour dire qu’"il faut certes une structure pour terminer tous ces travaux, mais tout dépend du Président de la République, qui a créé l’Anoci de décider de la poursuite ou non de la mission de cette dernière". Non sans en reconnaître l’urgence qu’ "Il est vrai qu’il y a des projets qui vont démarrer parce que, sur le montant global qu’on a pu mobiliser pour le compte de l’Etat, il y a 72 milliards qi restent à réaliser...Il faut certes une structure pour terminer tous ces travaux", confie-t-il à "La Sentinelle".

Source: Nettali

Article Lu 1604 fois

Jeudi 26 Juin 2008





1.Posté par PATRIOTE( 1peuple 1 but 1e foie ) le 26/06/2008 11:20
DERRIERE CHAQUE MANTEUR Y A UN VOLEUR

2.Posté par PATRIOTE( 1peuple 1 but 1e foie ) le 26/06/2008 11:29
Les voleur de L O C I 1991 ne se son pas fais auditè ,eux ne devron pas kel set se rèsonement REBEL

3.Posté par collectionc le 26/06/2008 12:32
en 1991 vous dites , ce sont ces meme motifs qui nous ont poussés a les boutter dehors en 2000
et vous ;au lieu de changer de methode vous les immiter
donc ca ne valait pa la peine

4.Posté par maf le 26/06/2008 14:46
slt a tous, BALDè toi tu te foute des gens, pourkoi tu compare l oci de 1991 a loci de 2008, sa ce voi ke vous avez volè largent des senegalais

mai diapaleni khalisse bi di nguèneko faye allakhira tot ou tard, èspèce de...

5.Posté par mika le 26/06/2008 20:13
C'est pas une raison de ne pas faire les comptes de l'oci 2008 c'est l'argent du contribuable il faut que c'a soit claire parceque vous avez depenser beaucoup d'argent

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State