Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHANTAGE CONTRE LE CHEF DE cabinet de Wade: Papa Samba Mboup mis en insécurite par sa sécurite

Article Lu 12135 fois


- Papa Samba Mboup, qui craint pour sa vie, va porter plainte

Le ministre et chef de Cabinet du Président Wade est victime depuis quelques temps de chantage. Papa Samba Mboup avait reçu des messages de mise en garde sur son téléphone portable. Après enquête, il s’est avéré que ces messages provenaient de son garde du corps et de son chauffeur. Ces derniers, semble-t-il, agissaient sous les ordres d’une personnalité faisant partie du Cabinet de Me Wade et qui en voudrait à M. Mboup pour son rôle joué dans le retour de Idrissa Seck dans la famille libérale. Papa Samba Mboup, qui craint pour sa vie, va porter plainte.



CHANTAGE CONTRE LE CHEF DE cabinet de Wade: Papa Samba Mboup mis en insécurite par sa sécurite
Encore un scandale au Palais de la République. Une affaire qui concerne directement deux membres, et non des moindres, du Cabinet du Président de la République, Me Abdoulaye Wade. En effet, depuis un certain temps, Papa Samba Mboup, le ministre-chef de Cabinet de Me Wade, recevait des informations envoyées par Sms sur son portable. Ces informations étaient libellées sous la forme de chantage et de mise en garde sur sa vie privée et d’insultes grossières. Ainsi, il a cherché à connaître les auteurs de ces Sms. Pour ce faire, M. Mboup a saisi le procureur de la République près le Tribunal régional hors classe de Dakar, Ousmane Diagne, pour tirer cette affaire au clair. Par la suite, la Gendarmerie a ouvert une enquête et a requis les services d’une société de téléphonie mobile. C’est ainsi que les enquêteurs sont remontés jusqu’aux gardes du corps et au chauffeur de Papa Samba Mboup.

Mieux, les investigations ont permis aux gendarmes d’identifier un haut responsable du Cabinet du président de la République, qui avait des connexions avec les personnes mises en cause. Mais, d’après les informations fournies, cette personnalité a eu maille à partir avec Papa Samba Mboup, dernièrement. En fait, elle serait irritée par le rôle joué par le ministre et chef de Cabinet du chef de l’Etat pour le retour de l’ancien Premier ministre Idrissa Seck aux côtés du Président Wade. Un retour qui ferait suite à l’appel lancé par le Pr Iba Der Thiam pour la reconstitution de la grande famille libérale sénégalaise. En effet, lors d’une audience, en janvier dernier, avec le chef de l’Etat, et secrétaire général du Parti démocratique sénégalais (Pds, au pouvoir) avec des membres de ce parti, en l’occurrence le professeur Iba Der Thiam, le ministre d’Etat Abdoulaye Faye, le ministre-directeur de Cabinet politique du chef de l’Etat et porte-parole du Pds, Babacar Gaye…), Idrissa Seck, président du parti Rewmi, en compagnie de quelques membres de la direction de son parti, a décidé de rejoindre les rangs du Pds. Une décision rendue publique lors d’une conférence de presse tenue à la Permanence nationale du Pds. Cette annonce n’avait pas plu à certaines franges du Pds car, elle avait eu la particularité de provoquer une levée de boucliers de la part de certains membres de cette formation libérale. Notamment le député Alioune Sow, le ministre des Infrastructures et maire libéral de Linguère, Habib Sy, entre autres et ceux de la «Génération du concret» comme le Secrétaire général de la Présidence de la République, Abdoulaye Baldé et le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi et secrétaire national en charge l’Union des jeunesses travaillistes et libérales (Ujtl), Mamadou Lamine Keita.

Papa Samba Mboup que nous avons interrogé, confirme les faits. Il ne s’est pas limité à cela. Même s’il a refusé de commenter cette affaire, il «craint pour sa sécurité personnelle». Toutefois, M. Mboup «se réserve aussi le droit de porter plainte». En outre, tout en informant le Président Wade de cette situation, M. Mboup «va saisir le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur pour demander que les agents, mis à sa disposition depuis plusieurs années, soient relevés». C’est dire donc que cette situation provoque un malaise au sein du Cabinet du Président Wade.

Source: Quotidien

Article Lu 12135 fois

Mardi 24 Février 2009





1.Posté par marie le 24/02/2009 13:24
Pape Samba Mboup a bien fait d'avertir les médias car ça leur coupe l'herbe aux pieds; je ne comprends pas ces nouveaux riches qui ne croient pas en Dieu et veulent coûte que coûte rester au pouvoir quitte à éliminer tous ceux qui les dérangent, c'est un scandale;
gëm leen yalla!!! kounek ak sa weurseuk; adouna diaroul niawo, on n'est seulement de passage pour une vie meilleure ailleurs, kone nak def leen ndank

2.Posté par ALA DERIVE le 24/02/2009 16:59
C NOUS DANS NOUS

3.Posté par waz le 24/02/2009 17:10
ani revue de presse bi ?????????????????????????????????????????

4.Posté par LE CADEAU DE KHADAFI le 24/02/2009 17:17
la plus grand piramide maconnique de l'afrique de l'ouest.

5.Posté par samba lamba le 24/02/2009 18:11
wakh dji barina lol

6.Posté par ndiayecomputer le 24/02/2009 18:36
Brade un lot d’ordinateurs portables neufs
Toshiba
Cpu 2.13
DDR 160 Go
Ram 2.00 Go

Mecer Bravo
Cpu 1.86 Ghz
DDR 80 Go
Ram 512 Go

Lenovo
Cpu 2.00 Ghz Duo
DDR 110 Go
Ram 1.00 Go
Cont: 77 180 54 10

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State