Référence multimedia du sénégal
.
Google

CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE LUTTE DU 29 AU 30 JUIN À DAKAR :Le Niger promet de «prendre sa revanche sur le Sénégal », au Sénégal

Article Lu 12721 fois

Les lutteurs nigériens comptent «prendre leur revanche sur le Sénégal» à l’occasion des championnats d’Afrique de lutte traditionnelle, prévus à Dakar du 29 au 30 juin prochain, a confié, jeudi, l’entraîneur national du Niger, Akilou Manzo, dans un entretien à APA.



CHAMPIONNAT D’AFRIQUE DE LUTTE DU 29 AU 30 JUIN À DAKAR :Le Niger promet de «prendre sa revanche sur le Sénégal », au Sénégal
Depuis quelques années, le Sénégal domine la lutte traditionnelle dans la sous-région. Après différentes participations aussi bien à Lomé, à Conakry mais surtout à Niamey, les sénégalais dominent sans quartiers.
Ce qui n’est pas du goût des nigériens. Très remontés contre le Sénégal, ils sont sans ambages. Selon un de leur technicien « le Niger vient à Dakar pour ramener le trophée africain à Niamey en prenant le soin de préciser que ses poulains se sont bien préparés pour cet objectif, face au Sénégal, seul concurrent sérieux du Niger en lutte traditionnelle sur le continent.Nous allons prendre notre revanche sur le Sénégal», insiste-t-il, en faisant allusion au dernier Tournoi de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (TOLAC). Avec 46 points, le Sénégal avait remporté cette compétition disputée du 30 mars au 1er avril dernier à Niamey, le Niger se contentant de 34 points aux éliminatoires.
«Les Sénégalais ont pris la coupe chez nous, nous reprendrons la coupe d’Afrique chez eux», a promis Akilou Manzo, indiquant que «l’ossature de l’équipe nigérienne a été profondément changé». «Nous avons de nouveaux lutteurs bien formés et très techniques», renseigne-t-il.L’écurie nigérienne, forte de cinq lutteurs, a vu son effectif renouvelé avec l’arrivée de trois nouveaux lutteurs. Il s’agit de Alio Salaou (75 kg), Boubé Boureima (100 kg)) et Halilou Soumaila (+ 100 kg), qui rejoignent Issoufou Dan Lélé (65 kg) et Idrissa Natabawa (85 kg) dans l’équipe nigérienne de lutte.
«C’est pour corriger la faible performance de nos athlètes au dernier TOLAC que nous avons voulu mettre du sang neuf dans notre écurie», explique Akilou Manzo.Sport-roi au Niger, la lutte traditionnelle a rapporté plusieurs titres internationaux à ce pays dont trois de champion d’Afrique. Les Lions du Sénégal qui sont en regroupement depuis quelques semaines à la Voile d’Or, ne feront pas seulement face aux Nigériens. En effet les robustes Nigérians qui retrouvent les championnats d’Afrique de lutte après quelques années en retrait, seront aussi de sérieux concurrents.

Oumar DIARRA ( AVEC APANEWS)
Source: Le Matin

Article Lu 12721 fois

Samedi 23 Juin 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State