Référence multimedia du sénégal
.
Google

CÉRÉMONIE DE REMISE DU LION D'OR 2005 ET 2006: Yekini et feue Fanta Keita lauréats

Article Lu 1753 fois

C'est ce matin qu'aura finalement lieu au Théâtre national Daniel Sorano la 14e édition du Lion d'Or. Une occasion pour le peuple sénégalais avec à sa tête Me Abdoulaye Wade, de rendre un vibrant hommage à ses fils et filles qui se seront distingués sur le plan sportif au court de l'année 2005-2006; avec une mention spéciale faite aux défunts.



CÉRÉMONIE DE REMISE DU LION D'OR 2005 ET 2006: Yekini et feue Fanta Keita lauréats
"Les morts ne sont pas mort". Cette citation de Birago Diop trouvera tout son sens ce matin au T héâtre national Daniel Sorano. Le temple de la culture sénégalaise abritera la cérémonie de remise du Lion d'Or 2005 et 2006. Une manifestation qui distingue les sportifs sénégalais les plus méritants. Cette année, une attention particulière sera accordée à nos illustres disparus. L'édition 2005 a fini de consacrer la lutte en honorant Yakhaya Diop alias "Yekini" Lion d'Or. Il arborera les titres de roi des arènes et de meilleur lutteur traditionnel africain. Faisant ainsi du chef de file de l'écurie Ndakarou, le meilleur sportif sénégalais de l'année 2005.
La présente édition a quelque chose de particulier en se sens qu'elle honorera la mémoire de certains illustres disparus et non des moindres. À commencer par feu Félix Houphouët Boigny, le père fondateur de la nation ivoirienne qui, cette année, a été désigné par son homologue du Sénégal, parrain de la manifestation. Un geste qui à l'heure où l'on s'achemine vers une sortie de crise en Côte d'Ivoire, ne manquera pas de conforter les relations séculaires qui lient les deux peuples. Sur le plan sportif, un vibrant hommage sera rendu à la judoka, trop tôt disparue, Fanta Kéïta. Cette dernière a quitté les Tatamis après une rupture des cervicales consécutive à un accident survenu lors d'une séance d'entraînement au Maroc. Une chute fatale qui l'avait arracher à l'affection de sa famille, des sportifs et du peuple sénégalais tout entier.
Tant cette "Jambar" avait fini de convaincre partenaires et adversaires sur ses qualités humaines et sportives. Irremplaçable, Fanta le sera à jamais. Cependant, le judo sénégalais peut se targuer d'avoir trouver en Hortense Diédhiou, médaillée d'or aux Jeux Africains d'Alger, une continuité de l'oeuvre de la défunte. D'autant plus que la nouvelle championne a reconnu s'être inspirée de l'Uchi Mata, une spécialité de Fanta Keita lors de ses combats. "J'ai voulu faire un clin d'œil à Fanta et c'est pourquoi j'ai utilisé un Uchi Mata (...) ", avait déclaré Hortense Diédhiou à l'envoyé spécial de l'Aps à Alger. "Fanta avait l'habitude d'utiliser cette technique et j'ai voulu lui rendre hommage en l'utilisant moi aussi (...)", avait-elle ajouté. Une technique qui a valu son pesant d'Or.
Dans la mesure où elle a permis au Sénégal de remporter son premier métal jaune lors de ses jeux. Et ceci, comme pour dire que Fanta n'est par morte pour rien. Aujourd'hui donc, Me Abdoulaye Wade, après avoir fini de réaliser le voeu de la championne qui était d'offrir une villa à sa mère, va remettre à ses parents, à titre posthume, le Lion d'Or 2006. Une distinction amplement méritée pour la championne, tombée au champ d'honneur au Maroc.
D'autres personnalités seront elles aussi décorées, à titre posthume par le chef de l'État. Il s'agit de Abdourahamane Ndiaye "Falang", Ibrahim Diagne dit Ibou et El Hadji Amadou Samwagne. La cérémonie de remise du Lion d'Or est à la fois une fête tant pour la presse sportive que pour le mouvement sportif national. Prévue hier, elle a été reportée à ce matin du faite du calendrier chargé du chef de l'État qui présidera la manifestation.

Moussa TALL
Source: Le Matin

Article Lu 1753 fois

Mercredi 1 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State