Référence multimedia du sénégal
.
Google

CÉLÉBRATION DES 50 ANS DU SÉNÉGAL : Le Premier ministre appelle à une introspection

Article Lu 11348 fois

Le Sénégal va commémorer du 6 février au 10 novembre 2010, le cinquantenaire de son accession à la souveraineté internationale. Face à presse hier, à l’issue d’un conseil interministériel sur cette célébration, le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye a fait savoir qu’il s’agit de moments de communion, d’introspection et de prospective dans un élan de solidarité collective.



CÉLÉBRATION DES 50 ANS DU SÉNÉGAL : Le Premier ministre appelle à une introspection
Le Premier ministre, Me Souleymane Ndéné Ndiaye, a déclaré que la célébration du cinquantenaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale s’inscrit dans un élan de solidarité collective pour des moments d’introspection, de communion et de prospective.

« La célébration de ce cinquantenaire sera pour chacun de nous un moment d’introspection mais aussi de communion et de prospective pour que dans un élan collectif, nous regardions tous dans la même direction, celle du renforcement de l’unité nationale, de la promotion du développement et de la prospérité du Sénégal dans une Afrique unie, forte et solidaire », a expliqué le Premier ministre.

Il a révélé que cette commémoration sera faite à travers quatre grandes manifestations. Il s’agit de la journée du lancement prévue le 6 février 2010, la fête de l’Indépendance le 4 avril 2010, la journée du Tirailleur prévue au mois de juillet 2010 et la journée des Forces armées, le 10 novembre 2010.

Les objectifs de cette célébration consistent, selon le chef du gouvernement, à exalter l’unité et la cohésion nationales qui ont permis d’inscrire le Sénégal dans une stabilité politique et sociale remarquable et à permettre aux Sénégalais en général et à la jeunesse en particulier, de s’approprier le sens de la symbolique nationale, notamment la valeur du drapeau et du sceau de la République.

Elle vise aussi à exhorter les Sénégalais, toutes couches sociales et toutes catégories socioprofessionnelles confondues à la culture du travail qui conditionne le culte de l’excellence et à mettre en exergue l’implication constante de toutes les Forces de défense et de sécurité dans le développement de la Nation et magnifier leur rôle dans la préservation de la sécurité humaine.

« Rendre un hommage mérité, a-t-il dit, aux hommes et aux femmes qui ont façonné le destin de notre pays, à travers une rétrospective des faits majeurs historiques, culturels, socio-économiques et militaires ayant marqué la vie de la Nation, de 1960 à nos jours ». « C’est pourquoi, a ajouté le Premier ministre, ce moment historique, qui symbolise le magnifique couronnement de la lutte menée par le peuple sénégalais pour la liberté, la dignité et la libre détermination, est placé sous le thème : « Forces de défense et de sécurité au cœur de la sécurité humaine ».

La cérémonie de lancement, le 6 février prochain, sera présidée par Me Abdoulaye Wade au stade Léopold Sédar Senghor. Et plus de 10.000 jeunes (étudiants, élèves et sportifs), des artistes et 2.000 soldats prendront part à cette fête. Il y aura aussi une exposition retraçant la marche de notre pays vers l’indépendance, la prestation des Majorettes, une démonstration des parachutistes et un spectacle sons et lumières. Par ailleurs, un défilé est prévu dans les 14 régions avec l’exécution de l’hymne de la commémoration.

Après les festivités du 3 avril avec notamment l’inauguration du Monument de la renaissance africaine, la célébration de la fête du 4 avril, d’autres activités commémoratives seront transférées à Saint-Louis, ancienne capitale de l’Afrique occidentale française (Aof) jusqu’en 1957. Le budget de cette commémoration s’élève à 1,5 milliard de Fcfa. Une enveloppe de 800 millions de Fcfa sera mise à la disposition du comité d’organisation.

Maké DANGNOKHO
Source Le Soleil

Article Lu 11348 fois

Mardi 26 Janvier 2010





1.Posté par domourewmi le 26/01/2010 12:00
je prie le Bon Dieu de réveiller le volcan le jour de l'inauguration de ce monument de l'idolâtrie déguisée afin que la bande à wade comprenne que Dieu n'aime pas l'injustice , qu'ils soient maudits bande d'hypocrtites

2.Posté par xmen le 26/01/2010 12:35
va te faire foutre premier ou j n sais dernier ministre bientot tu seras chassé du gouvernement est remplacé .ce vieux chien ne merite pas k tu lui defends.Tu devrais demissionner avant wade et son fils batard t'humuliient.Mais j sais k tu ne le feras pas car vous avez tous perdre vos dignites et vendu vos ames au diable

3.Posté par Défal Yalla le 26/01/2010 12:53
Domourewmi, le meilleur serait une irruption volcanique au palais pendant que la famille Wade y disserte des derniers coups et pièges en compagnie de Farba.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State