Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



CASAMANCE : PENDANT QUE 9 DEMINEURS SONT EN OTAGES A KASSELOLE : Une mine tue un jeune conducteur de moto «Jakarta» à Sindian



CASAMANCE : PENDANT QUE 9 DEMINEURS SONT EN OTAGES A KASSELOLE : Une mine tue un jeune conducteur de moto «Jakarta» à Sindian
ZIGUINCHOR - Les mines semblent devenir libres au point même de dicter leurs lois en Casamance. Et cela, au moment où ceux qui sont censés les enlever se préoccupent aujourd’hui de leur propre sécurité. En effet, c’est au moment où les esprits sont tournés vers le maquis de César Atoute Badiate à Kasselole, où neuf démineurs sont détenus en otage depuis leurs enlèvements le 3 mai dernier à Kaylou par des combattants du Mfdc, pour avoir franchi la ligne rouge des indépendantistes de la Casamance, que les mines font parler d’elles.

Et c’est un jeune conducteur de moto «Jakarta» qui a été tué, vendredi, vers 14 heures, par une mine, alors qu’il était sur sa moto. La victime qui était âgée d’une vingtaine d’année répondait au nom de Cheikh Sountou Badji. Selon nos sources, c’est au moment où il était parti chercher de la marchandise vers la frontière avec la Gambie qu’il aura la malchance de sauter violement sur une mine avant de mourir sur le coup. Le corps sans vie du jeune conducteur de moto «Jakarta» a été récupéré par les militaires en service dans le secteur et remis à ses parents qui ont procédé à son inhumation le même jour, vers 20 heures.

Nouvelle recrue de l’armée sénégalaise, Cheikh S. Badji devait rejoindre les drapeaux au mois de septembre prochain. Son décès dans des conditions si cruelles à Sindian a suscité l’émoi et la tristesse au sein de sa famille, de ses proches et toutes les populations. Il faut dire qu’en janvier dernier déjà, un homme du nom d’Omar Mbaye a sauté sur une mine à Djirack, dans le département d’Oussouye, avant de perdre la vie. Cette nouvelle victime porte le nombre de morts des victimes des mines à 806 personnes répertoriées depuis le début du conflit en Casamance.

Idrissa B. SANE (Correspondant)
Source Le Populaire

Lundi 17 Juin 2013




1.Posté par Diapullo le 18/06/2013 16:45
Ces preneurs d'otages sont des criminels qui ne font que tuer pour leurs propres intérêts et non pour l'intérêt de la Casamance. Ils disent lutter pour les droits et le développement de leur région et ils tuent leurs propres frères. Incroyable ! Cela ne se voit qu'en Casamance...

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés