Référence multimedia du sénégal
.
Google

CASAMANCE: «Atika» accuse l’armée de tortures

Article Lu 11767 fois

L’aile combattante du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance «Atika» a rendu public, hier, un communiqué paraphé par son commandant suprême, César Atoute Badiate. Le maquis, dans sa lettre, dénonce et condamne ce qu’il appelle les actes de tortures et violations des droits humanitaires en Casamance par l’armée nationale.



CASAMANCE: «Atika» accuse l’armée de tortures
À en croire le chef rebelle du maquis basé à Kassolole, César Atoute Badiate, c’est après avoir attaqué les positions d’«Atika» qui sont toujours restées dans la défensive, que l’Armée sénégalaise s’est tournée vers les populations qu’elle maltraite avant de les utiliser comme bouclier. Dans ses remarques, renseigne le communiqué, «Atika» juge insupportables ces actes et les condamne avec la dernière énergie». Convaincu qu’il est rare de voir l’Armée sénégalaise en déplacement sans laisser les populations civiles prendre les devants, «dans la circulation routière et quotidienne, ce sont les véhicules de transport public qui prennent les devants pour assurer la sécurité des militaires», a indiqué César Atoute Badiate. Selon ce dernier, les interpellations continuent en Casamance et les victimes sont des civils innocents. Et le chef de la branche armée du mouvement irrédentiste d’ajouter : «A la libération de tout détenu, on injecte à ce dernier un produit nocif à réaction lente.» C’est pourquoi, a-t-il indiqué, dans sa missive, «Atika» exige encore une fois le retrait immédiat des forces d’occupations et interpelle le gouvernement du sénégalais pour que son armée cesse de maltraiter nos populations pour faire face à «Atika» qu’elle oblige à se défendre. «À travers ces actes inhumains, «Atika» interpelle les organismes internationaux et nationaux, comme le Comité international de la Croix-Rouge, pour qu’ils puissent veiller sur la sauvegarde de nos populations. L’armée sénégalaise est en Casamance non pour sécuriser les populations, mais pour les marginaliser», a conclu le chef rebelle du maquis.

ABDOURAHMANE THIAM
Source Walfadjri

Article Lu 11767 fois

Mardi 27 Octobre 2009





1.Posté par kid le 27/10/2009 14:58
il n' a rien a dire


un rebelle idiot et feroce

2.Posté par gomis le 27/10/2009 15:59
Le probleme de la casamance est un cas a prendre au serieux par l'etat senegalais.
Et il faut egalement que les politiciens qui cherchent a trouver refuge aupres de cette region tres importante qu'esst la casamance d'arreter d'engager les troupes rebelles pour des raisons politiques.Je Pense WADE l'a bien mentionne dans communique adresse au peuple.Cependant face a la persistance du probleme l'etat senegalais doit reunir ses efforts pour mettre un terme a ce cas delicat que constittue la CASAMANCE.

3.Posté par http://www.xibar.net/CASAMANCE-Atika-accuse-l-armee-de-tortu le 27/10/2009 19:13
c des terroriste et vs me parlez de rebelles
a chaque fois que les civils st laisses a eux meme ils les attaquent et les depouillent.
et c tout a fait normal q l'armee escorte dorenavant les civil ds les axes.
carte blanche aux jambaars

4.Posté par http://www.xibar.net/CASAMANCE-Atika-accuse-l-armee-de-tortu le 27/10/2009 19:14
et vs journaleux un communique se donne textuellement.


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:10 L’adultère est-il devenu une banalité ?

Mercredi 7 Décembre 2016 - 12:16 NDIGUEUL DU KHALIFE DES MOURIDES: 500F par personne

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State