Référence multimedia du sénégal
.
Google

CARREFOUR DE CASTORS Un policier poignardé sauve son agresseur

Article Lu 12069 fois

Alors que la foule voulait le lyncher, un agresseur a été sauvé par sa victime, un agent de la circulation qu’il venait d’attaquer au poignard, dimanche en fin de matinée au carrefour des Castors, à Dakar, a constaté un reporter de l’APS.



La victime, un policier qui régulait la circulation au carrefour des avenues Ahmadou Bamba et Habib Bourguiba, a été aidée notamment par un vigile et un témoin pour soustraire l’agresseur d’une vingtaine d’années de la foule en colère. A l’arrivée du reporter de l’APS, le mis en cause était enfermé dans une pièce abritant le groupe électrogène d’une agence bancaire. Une femme témoin de l’agression depuis sa voiture, a expliqué à l’APS avoir vu ’’ce gars (elle indexait l’agresseur) poursuivre un policier en faction et a réussi à lui asséner des coups de couteau’’.

Quelques minutes après, poursuit-elle, ’’plusieurs personnes dont un autre policier sont venues à la rescousse en tentant de désarmer l’agresseur’’.

’’C’est finalement un autre policier visiblement plus jeune que celui qui venait d’être poignardé, armé d’un bout de bois qui a pu le désarmer en lui assénant un coup sur la tête. Un coup qui l’a désarçonné et qui a permis à la foule de venir à la rescousse’’.

Après l’arrestation de l’agresseur, des gens sortis du quartier et des passants, se sont armés de bâtons, de cailloux et de pavés pour lyncher l’agresseur qui était à terre, inanimé.

’’C’est justement le policier en sang qui s’est vaillamment interposé pour empêcher le lynchage mais aussi et surtout (retenir) un passant qui avait un pavé entre les mains menaçant de l’écraser sur la tête de celui qui était à terre’’, a-t-elle ajouté.

La foule repoussée, les policiers aidés de quelques personnes, réussirent à protéger l’agresseur et à l’enfermer dans une salle où trônait le groupe électrogène.

En dépit de la volonté de la foule qui voulait ’’lui régler son compte’’, l’agresseur a été finalement introduit dans un taxi par des policiers arrivés en renfort au grand dam des jeunes du quartier.

Source: APS

Article Lu 12069 fois

Lundi 27 Octobre 2008





1.Posté par raiffeissen le 27/10/2008 07:38
Sont ils devenus fous.Me WADE retabilise la peine capitale et donnait plus de moyens a ces braves policiers.Ca commence a etre inquietant.

2.Posté par ndobine le 28/10/2008 09:35
Bonjour à tous

Comme quoi, dans chaque tranche de la ^population, au niveau de chaque entité, il y a des bons comme des mauvais. Des policiers ont tabassé gratuitement Kambel Dieng et Karamoko Thioune, en voilà UN qui sauve l'honneur de la police Sénégalaise en défendant son propre agresseur !

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State