Référence multimedia du sénégal
.
Google

CANDIDATURE UNIQUE A LA PRESIDENTIELLE 2012: Benno finalise en 2010

Article Lu 11559 fois

Après le débat lancé sur la candidature unique pour l’élection présidentielle de 2012, la coalition Benno Siggil Senegaal (Bss) se fixe comme dead line le début de l’année 2010 pour tout finaliser.



CANDIDATURE UNIQUE A LA PRESIDENTIELLE 2012: Benno finalise en 2010
La candidature unique au sein de Benno Siggil Senegaal (Bss) fait son bonhomme de chemin. Après le débat lancé depuis quelques mois, les différents partis membres de cette coalition sont en phase de réflexion. Le groupe de responsables commis à cet effet s’est fixé comme dead line, le début de l’année 2010 pour finaliser le projet, a-t-on appris auprès de sources proches de Benno. Pour l’instant, le groupe de réflexion étudie la faisabilité d’une telle candidature. Selon nos interlocuteurs, la faisabilité d’un tel projet passe par un accord sur un certain nombre d’éléments. Notamment, la période de transition pour mettre en place les institutions arrêtées d’un commun accord par le Front Siggil Senegaal ; le temps accordé au candidat unique de Benno pour le faire. A cela, s’ajoute l’engagement ferme que devrait prendre le candidat de Benno d’instaurer un régime parlementaire, une fois la victoire acquise. Autant de préalables qui semblent retarder les responsables de Benno à fixer définitivement les contours et les délais pour la candidature unique de cette coalition de partis de l’opposition sénégalaise. Mais pour l’instant, poursuivent des observateurs avertis de la scène politique sénégalaise, personne ne peut jurer d’une candidature unique de Benno. Aussi bien le Parti socialiste (Ps) que l’Alliance des forces de progrès (Afp) ou encore au Jëf-Jël de Talla Sylla ou le Fsd-Bj de Cheikh Bamba Dièye peuvent présenter un candidat. Et cela, à juste raison d’ailleurs. Parce que l’ambition de tout parti politique est de conquérir le pouvoir. Quels que soient son poids et sa taille. Le Ps, avec à sa tête Oumane Tanor Dieng, voudra présenter un candidat parce qu’il a perdu un pouvoir qu’il veut reconquérir. L’Afp de Moustapha Niasse voudrait, également, accéder à un pouvoir qu’il était prêt à gagner, mais qu’il a préféré donner à Me Abdoulaye Wade. Le Jëf-Jël de Talla Sylla et le Fsd-Bj de Bamba Dièye qui incarnent l’alternance générationnelle dans la classe politique sénégalaise voudraient, eux aussi, tenter leur chance. Des candidatures qui, si elles sont posées, ne dérangeraient outre mesure. Puisque se plaisent à rappeler d’autres observateurs, il n’y a jamais eu de candidature unique, au premier tour d’une Présidentielle, de l’opposition sénégalaise. Même le candidat Me Abdoulaye Wade, qui a gagné l’élection présidentielle de 2000, n’était pas le candidat unique de l’opposition au premier tour. Mais, si le projet prêté à Wade d’imposer une élection présidentielle à un seul tour venait à se concrétiser, l’opposition sénégalaise serait condamnée à trouver un candidat unique. Du moins, si elle veut toujours caresser le rêve de revenir aux affaires au Sénégal en 2012.

Harouna Fall
Source L'Observateur

Article Lu 11559 fois

Jeudi 3 Septembre 2009





1.Posté par hamzaa le 03/09/2009 20:34
mais ils revent ils poussent les badoloos pour revenir au pouvoir
une election a un tour comme au bourkina au togo au gabon
quand aux anciens quemandeurs de bara diouf et consort taisez vous
et les griots du PS (wilaine ) tes jours st comptes ds le ndoucoumanes
et griote de l AFP ( helaine djiguene gorr) tu es muette ou tu payes les nuites chaudes'(grossesse non desiree) t eloigne des micros

2.Posté par Nobody le 03/09/2009 22:19
Si ces leaders veulent etre credibles envers le peuple Senegalais, il doivent tous etre d'accord de choisir quelqu'un en dehors d'eux, quelqu'un qui a l'experience et la stature nationale et peut etre internationale. Apres, ces leaders peuvent agir comme sages conseillers de la nation contre toute act du president similare a ce que Wade a fait. Aussi a cause des innombrales changements de la constition qu'a faits Wade, l'idee d'une transition me paraille raisonable pour remettre les regles et les institions en place et faire un referendum pour obtenir l'approbation public.

3.Posté par mor le 03/09/2009 23:09
pour un président de transition,je pense que Monsieur Ibrahima Fall ferat l'affaire.

4.Posté par Bruce Lee le 03/09/2009 23:20
Mor t'as bien vu toi !! do niit dé IBRAHIMA FALL

5.Posté par klamzo le 03/09/2009 23:32
Bien vu pour Ibrahima Fall.

6.Posté par LE DEVELOPPEMENT? UN ESPRIT, UNE VOLONTE, DANS L'INTEGRITE le 04/09/2009 02:13
CHEIKH BAMBA DIEYE LA NOU WAX

_Nous serons toujours reconnaissants de nos grands peres
Feu Président Leopold Sédar SENGHOR,
Feu Président Mamadou DIA,
Feu Président Lamine GUEYE
.....etc
et de nos peres
Monsieur Mbaye Jacque DIOP,
Monsieur Moustapha NIASSE,
Monsieur Djibo Leyti KA....etc
d'avoir réussir à nous construire un état solide et fonctionnel
_Nous remercions pour autant à nos peres (toutes nos reconnaissances à eux)
Monsieur le Président Abdou DIOUF,
Monsieur Tanor DIENG,
Messieurs SAKHO et LOUM
Monsieur Abdoulaye BATHILY
Monsieur Hamath DANSOKHO
......etc
pour avoir consolidé notre democratie et renforcer la construction du jeune Etat du SENEGAL
_Plus grands remerciements et chapeau au présent régime "libéral"
pour avoir réussi à eprouvé très sérieusement ce jeune état qui n'a encore que quarante neuf ansToutes les douleurs que nous impose ce régime ne s
(22 ans d'organisation -meme poetique-,
18 de consolidation et d'ajustements -meme durs pour les populations-,
9 ans d'epreuves -sur tous les plans et avec le depassement de tous les combles imaginables)

MAINTENANT???

LA RECREATION EST TERMINEE.
CE QUE CES HOMMES CITES CI-DESSUS ONT ACCOMPLI N'EST RIEN PAR RAPPORT A CE QUI NOUS ATTEND.
NOUS!
LA NOUVELLE GENERATION DE SENEGALAIS DIGNES ET RESPONSABLES, SOUCIEUX DE LA PERENNITE DE CE JEUNE ETAT,
ET ENGAGES POUR CONSTRUIRE CE PAYS,
QUI SE DOIT DE PRENDRE LES CHOSES EN MAIN AFIN QUE L'AIGUILLE NE SE PERDE PAS (na pousso bi bagna reer)

INGENIEURS,
EXPERTS EN TOUS DOMAINES,
HOMMES RELIGIEUX,
HOMMES D'AFFAIRES
CITOYENS SENEGALAIS,
UN NOUVEAU CADRE D'EXPRESSION ET D'EVOLUTION VOUS OFFRE L'OPPORTUNITE DE QUITTER VOS CANAPES ET SERVIR VOTRE PAYS COMME VOUS EN AVEZ L'ENVIE.


DIGNITE / RESPONSABILITE / MAINS PROPRES

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State