Référence multimedia du sénégal
.
Google

CAN: Les Lions entre ''prière'' et ''Xons''

Article Lu 1814 fois

Si les Écureuils du Bénin avaient été «assaisonnés» à la sauce du culte vaudou avant de quitter Cotonou, le «Sily national» de Guinée appuyé mystiquement par les «redoutables mara» guinéens, les Lions n'ont pas été en reste eux qui depuis quelques jours seraient aussi sous le feu roulant des «prières» venues de tout bord. La dernière en date ce sont les versets lâchés par Wade au palais après leur avoir remis le drapeau national. Tout cela pour «épouser» Dame coupe au soir du 10 février 2008.



CAN: Les Lions entre ''prière'' et ''Xons''
Outre le jeu sur le terrain, ce qui fait le charme de la Coupe d'Afrique des Nations (Can), c'est ce mystère sous fond de «mystique» qui entoure les rencontres. La coupe d'Afrique des Nations (Can), ce n'est plus seulement du football. De part et d'autre dans tous les pays qualifiés c'est le branle-bas de combat pour ne négliger aucun détail. Parmi ceux-ci, les prières. Depuis quelques années, cela ne fait plus aucun doute que tous les matchs sont teintés de mysticisme. Dans les églises, les mosquées et les «Xamb», on tente de tirer une certaine force vers soi. Toutes les équipes qualifiées descendent chez le pays organisateur avec leurs «petits machins» (comme les appelle l'ancien sélectionneur français Aimé Jacquet).
D'où à l'entame des matchs une crainte nourrie par rapport à un adversaire mieux loti «mystiquement» que «footbalistique ment». Et cette 26ème Can qui débute dimanche prochain avec en ouverture au stade d'Accra un succulent Ghana (pays organisateur) contre la Guinée, ne fait pas l'exception . Les prières et la mystique occuperont une place de premier choix. En tout cas dans la Tanière la messe est entendue depuis belle lurette. Pour une première Can réussie, toutes les forces auraient été mobilisées afin que la bande à Diouf tels des lutteurs dans l'arène soient «armés» et bien «armés» avant de descendre sur Tamalé.
Selon certaines sources bien au fait de la situation «toutes les personnes ressources qui par le passé avaient été dans le bain et avaient permis dans un sens ou dans un autre à cette équipe de sortir indemne de rencontres trop difficiles comme celle contre la France où la Suède, sont de retour». Les autorités s'y mettent aussi Sous la houlette de la Tutelle dit -on par ailleurs «ces personnes- là en plus du mouvement navétanes où la mystique est de rigueur sont avec les Lions». En atteste le fait que pour la première fois staff et joueurs se soient «complètement barricadés» à Ngor Diarama.
Cette même source de nous révéler que «si certains resteront au pays avec pour égrener de loin leurs chapelets et autres petits gris-gris, les autres effectueront le voyage pour mieux appliquer les formules qui seront édictées». Pour mieux le confirmer, le chef de l'État Me Abdoulaye Wade a donné le ton en tant que premier marabout des Lions. Ce lundi, après avoir remis le drapeau aux Gaindés, il les a gratifiés d'une séance de prières où sur les mains de Diouf et compagnie il a fait tomber quelques versets qu'il voudrait bénéfiques et salutaires à l'endroit de son «Sénégal». Ce qui ne manquera pas de troubler le sommeil des Tunisiens, Angolais et Sud-Africains qui eux aussi (sans nul doute) atterriront à Tamalé avec d'autres moyens. On y croit, on n’y croit pas, l'on ne saurait dire avec exactitude qui des 16 équipes sera la plus efficace «mystiquement», qu'au soir du 10 février 2008.

Source: Le Matin

Article Lu 1814 fois

Mercredi 16 Janvier 2008





1.Posté par toure abdou le 16/01/2008 09:22
cela ne sert a rien .

2.Posté par chipeur le 16/01/2008 13:56
t'as raison toure le mieux c'est de bien bosser comme on dit aide toi et le ciel t'aidera, ndimbal nathia feke lokhol borom

3.Posté par tiatiatia le 16/01/2008 15:27
c'est une réalité africaine qu'on ne peut pas nier. Donc mieux vaut le faire et avoir la conscience tranquille que de nous faire croire qu'il ne sert à rien parceque meme les bresiliens ont des portes bonheurs qui ne sont rien d'autre que des xons. Seule le nom change mais tous les pays du monde font du xons.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State