Référence multimedia du sénégal
.
Google

CAMPAGNE ELECTORALE: « Benno Siggil Senegaal » avertit contre toute tentative de fraude électorale

Article Lu 11150 fois

La coalition Benno siggil Sénégaal regroupant la majorité des partis de l’opposition, en campagne électorale ce week-end dans les artères de Dakar pour les élections locales du 22 Mars profère des menaces contre tous essais de fraude électorale.



CAMPAGNE ELECTORALE: « Benno Siggil Senegaal » avertit contre toute tentative de fraude électorale
Samedi 14 mars, rude journée pour la Coalition « Benno Siggil Sénégaal ». 1O heures : l’ambiance est à son comble à la maison du Parti socialiste (Ps), sise à Colobane. Des jeunes sympathisants, portant des T- shirts avec l’effigie de la tête de liste de « Benno siggil sénégaal » à la mairie de Dakar Babacar Khalifa Sall ont répondu massivement à l’appel. Les partisans du candidat de cette coalition à la mairie de la commune d’arrondissement de Gueule Tapée Fass Colobane, l’ancien ministre des Finances et président de la Commission économique de l’Uemoa, Moussa Touré ont aussi fait le déplacement. Tout ce beau monde sera rallié et grossi ensuite par les camarades et sympathisants dans les autres communes d’arrondissement où est passée la caravane de la coalition.

Première étape, la commune d’arrondissement de Grand Dakar

A 11 heures moins, l’arrivée de Ousmane Tanor Dieng de Amath Dansokho et de Khalifa Ababacar Sall annonce le départ de la caravane. Première étape, la commune d’arrondissement de Grand Dakar, point de rencontre : la Rue Abébé Bikila. Une foule immense essentiellement composées de jeunes filles et garçons, des femmes portant des t-shirts et en compagnie de leur idole : Jean Baptiste Diouf a accueilli la caravane tout près de l’ex-cinéma El Mansour. Au-devant, Jean Baptiste Diouf et ses proches, et dans la foule : Ousmane Badiane de la Ligue Démocratique (Ld). Ils ont tous répondu à l’appel. La caravane a investi ensuite l’avenue et fouille ses profondeurs.

Les cris de joie, tout comme les récriminations en l’encontre du régime libéral, fusent de partout. Pour certains, la coalition constitue l’espoir des populations du Sénégal et celles de la commune d’arrondissement de Grand Dakar en particulier. « L’objectif de cette caravane est de sensibiliser les populations de l’importance de ces élections locales lesquelles leurs responsabilités seront déterminantes.

Aujourd’hui, nous lançons un appel à toutes les couches de la population de Grand Dakar pour qu’elles aillent massivement voter notre liste le 22 mars. La coalition Sopi 2009 devenue « Sapi »(dégout) a fini de détruire les espoirs que les populations avaient placés en elle depuis le lendemain de l’alternance » explique Jean Baptiste Diouf, tête de liste de Benno siggil Senegaal à la mairie de la commune d’arrondissement de Grand Dakar. Sur la banderole portée par les jeunes, on pouvait lire : « ensemble, nous sommes, ensemble nous pouvons, ensemble nous réussirons le vrai changement ».

Ousmane Tanor Dieng et Amath Dansokho juchés sur une 4X4 lèvent en signe de victoire. Ils saluent les populations massées, venues regarder la caravane qui passe. La foule était phénoménale dans les rues de cette commune d’arrondissement, de la rue 28 à la zone B en passant par Niarry Tally les populations ont accueilli la caravane avec satisfaction, malgré quelques réserves notées çà et là sur certaines personnes qui semblent être indécises.

Sacré cœur Mermoz, Biscuiterie et HLM

A 14 heures passées, cap sur la commune d’arrondissement Sacré cœur Mermoz. Les camarades et partisans du candidat de la coalition dans cette commune Barthélémy Diaz ont réceptionné la caravane sur des deux voies à partir de la rue 10 prolongeant Sacré-coeur. Poursuivant son chemin à dans la commune d’arrondissement pour sensibiliser les populations sur l’enjeu de ces élections locales, elle passe et draine de plus en plus les foules. « Je lance personnellement un appel au ministre de l’Intérieur, Cheick Tidiane Sy de veiller à ce que les élections se déroulent dans la plus grande transparence. Toute tentative de fraude et de transport d’électeurs votants, d’un point à un autre, nous trouvera sur le chemin.

Nous n’accepterons un quelconque trafique d’électeurs. Nous leurs demandons de refuser les propositions quelque soit leurs formes mais surtout d’être vigilants » avertit Barthélémy Diaz. 17 heures passées à la commune d’arrondissement de Biscuiterie, le candidat à la tête de liste de la coalition Benno siggil sénégal Doudou Issa Niasse a demandé à la population de s’autogérer désormais. L’occasion leur en est offerte avec ces élections locales, dira-t-il.

Selon lui, voter massivement pour la coalition, c’est aider les populations de sa commune à sortir du « gouffre » dont elles se trouvent depuis le règne du régime libéral. Au marché des HLM, la caravane à été accueillie par certains commerçants et les jeunes sympathisants de Doudou Coulibaly, téte de liste de la coalition à la mairie de cette commune. A en croire à Doudou Coulibaly, les habitants des HLM, conscients des difficultés vécues dans leur vie quotidienne au règne de l’administration libérale, apporterons le changement pour eux- mêmes le jour du scrutin en votant le candidat de la coalition Benno siggil sénégaal.

La promenade de la coalition Benno siggil Sénégaal dans les communes d’arrondissement de Dakar en ce week-end constitue une suite de sa campagne électorale qui s’est déjà rendue à Pikine, Guédiawaye, Rufisque, dans toute la banlieue Dakaroise

Réactions …

Ousmane Tanor Dieng(PS)

Les élections seront déterminantes pour les sénégalais. Aujourd’hui, toutes les collectivités ont fini de tourner le dos au régime libéral pour conséquences subies. Sociologiquement, nous avons la majorité Et nous demandons aux populations et à la jeunesse d’être vigilante. Il faut une brigade qui se chargera de veiller contre la fraude. Le jour du scrutin à 8 heures il faut aller voter et rester sur place pour attendre les résultats.

Ousmane Badiane, chargé des élections (LD)

L’objectif du régime libéral est de gagner Dakar. Mais leurs possibilités sont infiniment restreintes, car ses huit années de gestion sont caractérisées par la détérioration du tissu social et des ressources publiques. La coalition sopi 2009 ne compte plus à la course démocratique, mais plutôt aux tentatives de fraude électorales. Mais elle nous trouvera sur le chemin. Et nous n’accepterons pas une dévolution monarchique du pouvoir.

Ahmat Dansokho (PIT)

Si Wade pensait au Sénégal, il aurait du renoncer à l’aventure. Il a fini de gaspiller les ressources publiques et son accaparement des biens de l’Etat a fini de le décrédibiliser. Il n’a plus d’arguments pour convaincre. Je demande aux populations de voter massivement la coalition Benno siggil Sénégal le 22 Mars. C’est la meilleure alternative

Youssouph BADJI
Source SudQuotidien

Article Lu 11150 fois

Lundi 16 Mars 2009





1.Posté par bmw le 16/03/2009 12:46
arretez vos grands discours,vos nombreux seminaires et autres declarations fracassantes comme quoi si le PDS fraude ils vous trouveront sur leur chemin, sa devient ridicule et vous perdez toute crédibilité il est temps de montrer a wade que vous en etes capable
parcequ'en parlant de fraude Wade ne se gene pas pour violer la loi: son fils utilise les moyens de l'etat ouvertement pour sa campagne, farba est toujours en liberté, wade fait campagne avant et pendant et j'en passe des meilleurs vous n'avez rien fait comme d'habitude et il le sais que vous n'allez rien faire et pourtant il ne faut pas etre un grand politologue ou autre grand terme que vous aimez pour remarquer que wade recule tres vite devant des personnes déterminées et qui lui tiennent front dans la rue, surtout actuellement ou il est soit disant mediteur pour les malgaches sa serait une situation ironique et la c'est lui qui perdrai toute credibilité chose que le vieux ne supporte pas du tout...

2.Posté par pour la route.... le 16/03/2009 12:59
salut chers internautes je me posai 2 questions
est il possible dans le cas de farba qu'une tierce personne porte plainte contre lui pour les actes commis contre les journalistes ,si oui alors imaginez qu'un membre de l'opposition porte plainte contre farba pour qu'il soit enfin jugé (et ceci peut etre appliqué meme a la senelec...)
quel serait votre reaction, par rapport a cette opposant

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State