Référence multimedia du sénégal
.
Google

CAMEROUN / LES EMEUTES GAGNENT LA CAPITALE: Les évêques inquiets

Article Lu 1645 fois

La crise qui secoue le Cameroun depuis lundi, suite à la grève des transporteurs urbains, s’est étendue hier, mercredi 27 février à Yaoundé, la capitale politique, qui était jusque-là relativement épargnée par les violences.



CAMEROUN / LES EMEUTES GAGNENT LA CAPITALE: Les évêques inquiets
Depuis le début de la grève, les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre étaient circonscrits à Douala, la capitale économique du pays, faisant une douzaine de morts selon des sources indépendantes. Hier matin, la fièvre s’est emparée de Yaoundé où les taxis avaient pourtant brièvement repris du service à la suite de l’annonce, la veille, d’une légère baisse des prix du carburant.

La situation a rapidement dégénéré, des groupes de vandales, apparemment sans coordination, ont pris possession de la rue, dressant des barricades et incendiant des pneus dans plusieurs quartiers de la ville. Toute la matinée, ces groupes ont joué à cache-cache avec les forces de l’ordre soutenues par des militaires, tandis que certains témoins ont même fait état de l’intervention de la Garde présidentielle. La chaîne de télévision privée Canal 2 a signalé deux morts aux quartiers Biyem Assi et Carrière, à Yaoundé.

Tous les marchés et les magasins de la ville ont été fermés et aucune voiture ne pouvait circuler sans risquer d’être attaquée par les manifestants. A moins de mesures énergiques de la part du gouvernement, le Cameroun risque de s’installer dans une crise sociale qui pourrait devenir rapidement politique, compte tenu des soupçons qui planent sur l’opposition. Le régime, lui-même, a commencé à inspirer des contre-manifestants à Douala et à Yaoundé, ce qui fait craindre des affrontements entre les militants de l’opposition et du parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC).

Par ailleurs, le Conseil permanent des évêques du Cameroun s’est déclaré « préoccupé » par la situation qui prévaut depuis lundi dans ce pays, suite aux violences provoquées par la grève des transporteurs urbains et interurbains, qui réclament notamment une baisse des prix du carburant. Dans un communiqué publié mardi à Yaoundé, la capitale politique, les évêques ont lancé un appel à la « paix et au dialogue » aux populations et aux leaders politiques, les invitant à ne pas se laisser entraîner par la violence, mais par la raison. Ils ont déploré les pertes en vies humaines et les dégâts matériels et demandé l’organisation d’un « dialogue constructif », pour « la restauration d’une vraie démocratie et du civisme ». Pour les évêques, « le Cameroun a connu dans le passé trop de violences du même ordre pour ne pas souhaiter que le bon sens, la sagesse, la justice et le respect de la paix civile régissent définitivement la vie du pays ».

On rappelle que la grève déclenchée lundi par les transporteurs urbains et inter-urbains a connu des dérapages, qui ont fait de nombreux morts (3 selon le bilan officiel et une douzaine d’après des sources indépendantes) à Douala, la capitale économique, suite aux pillages et actes de vandalisme.

(Pana)

Article Lu 1645 fois

Jeudi 28 Février 2008





1.Posté par BIAYE le 28/02/2008 10:33
ho mes chères africains reconstruisons une Afrique nouvelle essayons de tourner le nos dos aux anciens présidents africains nous en avos mar d'eux actuellement il faudra que les jeunes se mobilisent pour reconstruire l'Afrique éviter les émeutes et viser le future


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 18:11 Trump se risque à un bras-de-fer contre la Chine

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State