Référence multimedia du sénégal
.
Google

CAMBRIOLAGES DES CHAMBRES DE JOUEURS AU MÉRIDIEN PRÉSIDENT: Moctar Tall le serveur du minibar arrêté

Article Lu 11418 fois

Depuis hier, le nommé Cheikh Moctar Tall, agent du Méridien Président en service au mini-bar est placé en garde-à-vue à la gen­darmerie de Ouakam qui l'a interpellé le même jour. Ce, dans le cadre des vols perpétrés dans les chambres de Diomansy Kamara, Mory Paye (adjoint de Lamine Ndiaye) et Kader Mangane. Si le pre­mier n'a pas porté plainte, c'est le deuxième qui, parce qu'il se ren­dait en France, a porté l'affaire devant les pandores. Quant à la direction du Méridien, elle a essayé par tous les moyens d'étouffer cette série de vols qui s'est produite depuis le...mardi 17 juin !



CAMBRIOLAGES DES CHAMBRES DE JOUEURS AU MÉRIDIEN PRÉSIDENT: Moctar Tall le serveur du minibar arrêté
Les hommes de l'adjudant Ndour de la brigade de gendarme­rie de Ouakam n'ont pas mis du temps pour élucider le cambrio­lage perpétré dans des chambres de deux joueurs et d'un membre de l'encadrement technique au Méridien Président. Un agent du nom de Cheikh Moctar Tall, en service au mini-bar, est depuis

hier placé en garde-à-vue à la bri­gade de Ouakam où les enquê­teurs disposent, contre lui, des indices graves et concordants prouvant qu'il a bel et bien parti­cipé aux vols. A-t-il des complices ? Tout porte à le croire. Dans les détails, ce sont les chambres de Diomansy Kamara, Kader Mangane et de l'entraîneur adjoint Mory Paye qui ont reçu la visite des cambrioleurs. «Chacun d'eux a perdu entre 300 et 450.000 F Cfa», confie une source proche de l'enquête. Aussi invraisembla­ble que cela puisse paraître, les faits remontent au...mardi 17 juin dernier. Selon des sources très sûres, la direction du Méridien Président, menacée par le syndi­cat des travailleurs, a essayé dans un premier temps de trouver un arrangement à l'amiable. Pour ne pas «salir» sa réputation, ce qui est le cas aujourd'hui, l'hôtel avait proposé de mener une enquête interne.

Kader Mangane, Diomansy Kamara et Mory Paye avaient accepté le «marché» de l'hôtel. Mais les jours passaient et «l'en­quête» de la direction générale qui nourrit une peur bleue du syndi­cat-maison n'avançait pas. C'est ainsi que les pandores sont entrés dans la danse, après que Mory Paye a programmé d'effectuer un voyage en France. Il fera claire­ment remarquer qu'avant de voyager, il allait porter plainte. C'est ainsi qu'il va saisir la brigade de gendarmerie de Ouakam. Il sera imité par Kader Mangane tandis que Diomansy, lui, n'a pas jugé opportun de porter plainte. «Il a fait comprendre que son argent était destiné à des oeuvres humanitaires. Et qu'en consé­quence, il pardonnait aux cam­brioleurs», confie une source sûre. Après saisine, la machine des hommes en bleu a été alors misé en branle. «Mettre la main sur Tall a été un jeu d'enfant puisque le jour des faits, il a eu à se servir de la clef magnétique pour entrer dans les chambres des trois victi­mes. Interrogé par les gendarmes, il a fourni des explications tirées par les cheveux. Ce qui est sûr et certain, c'est qu'il sera déféré au parquet tandis que la gendarme­rie enquête sur d'éventuels com­plices. Ce qui n'est pas à écarter. En tout cas, le Méridien a cette mauvaise réputation que quand un vol est commis dans l'hôtel, il fait tout pour que l'affaire n'atter­risse pas entre les mains de la Justice. Ce qui est très déplorable».

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L'as

Article Lu 11418 fois

Mardi 24 Juin 2008





1.Posté par diaw le 24/06/2008 04:46

2.Posté par MARIE le 24/06/2008 06:12
DOMMAGE POUR TOI ET SURTOUT TA FAMILLE.
T AVAIS UN BOULOT, UN SALAIRE ET T AS TOUT FOUTU EN L AIR. DOYLOU DEH BAKHNA SI DOMOU ADAMA.

DIOMANSSY , YOU ARE THE BOMB.

3.Posté par sénégalaise le 24/06/2008 11:42
sé vraiment désolant pour le gars.je le koné de vu .mé khamna ni nite kou bakh la é sa femme Diat.. aussi .natou yalla nak fou nék lay diougué yalla nako yalla safara.prison mome kéne méritéwouko nakh dou yeufou gor.mé diomassi mome geune nako beugue si loumou déf .nakh gor pire rék mokoye déf.nakh 400 000 waroule takh kéne di dakhalou kéne liguéyame.teuthie louko ko.warone nagnou séte si diabotame.té diém ko réglé séne bire

4.Posté par Lady le 24/06/2008 14:34
sénégalaise, je peux bien comprendre que tu compatisses au malheur de M. TALL; mais que tu dises que pour 400.000 kène warou ko hagne liguèyame, je ne suis pas d'accord
est-ce que lui il a pensé à sa famille avant de faire son forfait, est-ce que il a pensé à la honte qu'il allait leur infliger
et puis le problème, ce n'est pas le montant, mais l'acte en soit, même s'il s'agissait de 5francs, sath sath la, et si il était parvenu à se tirer d'affaire, il retenterai le coût
moi je lui dis jsute que yalla nako yalla dimbali, ba sou djougué thi lii, mou bagne ko défate
nga balma ake, wa salam

5.Posté par mc big town le 24/06/2008 23:29
vous avez des preuves ke celui k a voulai arreter un peu

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State