Référence multimedia du sénégal
.
Google

CAMBRIOLAGES A MBOUR Un éleveur de moutons reçoit une balle sur le visage

Article Lu 1487 fois


Sur la petite côte particulièrement à Mbour et à Saly, on constate depuis quelques jours une recrudescence du grand banditisme. Des individus armés s’attaquent aux boutiques, aux citoyens et à des maisons sans qu’ils ne soient inquiétés. En dernier lieu, des hors- la -loi, armés de pistolets se sont signalés dans une zone résidentielle à Mbour . En tentant de s’interposer, le propriétaire des moutons convoités par les malfaiteurs a reçu une balle au visage. Acheminé au district sanitaire de Mbour, il a été finalement acheminé à l’hôpital Sakhir Ndiéguène de Thiès. Ses jours ne sont plus en danger.
Réputé très calme, le quartier connu sous l’appellation de « zone résidentielle » est depuis quelques jours la cible des malfaiteurs. Dans ce quartier du fait de l’absence d’éclairage, les habitants n’osent plus s’aventurer au-dehors à la tombée de la nuit. Toutes choses qui expliquent que les malfaiteurs y font dès le soir la pluie et le beau temps. C’est ainsi que vendredi dernier aux environs de 5 heures du matin, une bande d’individus malintentionnés a fait irruption dans ce quartier pour immédiatement installer la maison d’un éleveur dans leur viseur. Au moment de s’emparer des bêtes, les malfaiteurs sont trahis par le bêlement des moutons. Alerté, le propriétaire des moutons se pointe au-dehors obligeant ainsi l’un des malfaiteurs à faire usage de son pistolet pour l’atteindre au visage. Malgré l’arrivée des voisins décidés à s’opposer aux malfaiteurs, ces derniers ont réussi à prendre la poudre d’escampette avec les bêtes . Pris en chasse par d’autres habitants du quartier, les malfaiteurs ont cette fois décidé d’abandonner les moutons qui ont été récupérés puis remis aux véritables propriétaires. Selon les habitants du quartier, personne n’ose plus élever des bêtes dans les maisons au risque d’attirer les malfaiteurs. Pour rappel il y’a quelques temps, le domicile d’un ancien champion de lutte avait reçu la visite d’un groupe de malfaiteurs. Une bagarre violente avait alors opposé le fils du champion de lutte aux malfaiteurs dont l’un a été finalement tué. Quant au fils du champion, il s’en était tiré avec une main amputée de ses doigts.


Source: L'observateur

Article Lu 1487 fois

Lundi 10 Mars 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State