Référence multimedia du sénégal
.
Google

CAMBRIOLAGE À LA COMPAGNIE SUCRIÈRE SÉNÉGALAISE Ils volent du matériel d’une valeur de 1.200.000F et le bradent à 20.400F

Article Lu 1536 fois


L’employé et son acolyte ont trompé la vigilance du gardien pour sectionner les fils électriques haute tension longs de 1500 m pour ensuite les revendre pour la modique somme de 20.400f.



S il y a des travailleurs qui se sacrifient pour la survie et la conservation de leur entreprise qui leur confère dignité et survie, ce ne sont certes pas ces employés qui guettent et volent régulièrement les outils que leur entreprise à mis à leur disposition. Et malheureusement, ces actes répréhensibles sont monnaie courante à la compagnie de Mimran, la compagnie sucrière sénégalaise. Cette fois-ci, non seulement les malfrats ont beaucoup emporté, mais ils ont endommagé les installations électriques plongeant ainsi certains quartiers dans le noir.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 17 au 18 Octobre 2007. Souka Diallo (35 ans), employé de la Compagnie Sucrière de connivence avec Sory Ndiack (30 ans) ont pu tromper la vigilance du gardien pour accéder à l’interrupteur et couper l’électricité qui passait par les fils haute tension. Pire, ils ont mis leur propre vie en danger en essayant de manipuler ces appareils hypersensibles. Après avoir coupé le courant et isolé les secteurs qui en dépendaient, les deux amis Souka et Sori se sont permis de sectionner le câble d’une longueur de 1km à l’aide de pince et de scie à métaux puis l’ont mis dans des sacs pour ensuite le transporter dans le véhicule clando appartenant à Sory. Le lendemain de leurs forfaits, ils se sont rendus au marché pour écouler leur butin auprès de forgerons de Richard Toll. C’est ainsi que le Nommé Mballo Sock, propriétaire de quincaillerie, a racheté l’aluminium pour une somme de 20.400f pour ensuite le revendre à un forgeron du nom de Thio Thiam pour la somme de 24.000f.

Mis au parfum des ennuis causés par les multiples délestages, les techniciens de la C.S.S., au cours d’un contrôle technique, ont eu le constat amer de voir l’état défectueux de leurs installations. Saisies,les autorités de la compagnie ont déposé une plainte contre X auprès de la brigade de Richard Toll. Avec une parfaite diligence, le commandant Mbaye et ses hommes ont pu remonter la piste jusqu’aux suspects. Mis aux arrêts, Diallo, S.Ndiack, Thio Thiam et Mballo Soc ont reconnu les fais qui leur sont reprochés. Actuellement, ils séjournent tous à la prison de Dagana où ils attendent d’être fixés sur leur sort.

Source: L'observateur

Article Lu 1536 fois

Jeudi 8 Novembre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State