Référence multimedia du sénégal
.
Google

Bureau politique du Ps : "Wade continue d’adopter la posture politicienne de l’esbroufe avec un faux semblant de remaniement..."

Article Lu 1682 fois

"Au moment où la faillite des finances publiques s’aggrave, où le désastre économique s’accentue et où le malaise social s’amplifie, Abdoulaye Wade continue d’adopter la posture politicienne de l’esbroufe avec un faux semblant de remaniement qui a échoué à masquer la réalité d’une crise persistante. Alors que les Sénégalais attendaient des réponses adaptées aux urgences actuelles du pays, signe que leur message du 22 mars 2009 a été bien compris par le régime en place, le remaniement du Gouvernement a donné lieu à une simple opération de rafistolage et de recyclage sur fond de pilotage à vue. Sous ce rapport, il faut craindre que la mauvaise articulation des Ministères et leur superposition dans un attelage incohérent engendrent des conflits de compétence préjudiciables à l’efficacité de l’action gouvernementale". C’est ce que disent les responsables du Ps.



Bureau politique du Ps : "Wade continue d’adopter la posture politicienne de l’esbroufe avec un faux semblant de remaniement..."
A les en croire : "De plus, les errements inadmissibles enregistrés lors de la formation du Gouvernement, en plus de confirmer que la République est l’otage d’une logique partisane, sont symptomatiques de la légèreté et de l’irresponsabilité avec lesquelles notre pays est géré : une manière cavalière de gouverner qui a produit ses pires effets sur les finances publiques au point d’obliger le régime libéral à ouvrir la période de solde des biens de la Nation. En effet, après avoir dilapidé les ressources publiques dans des dépenses de prestige et de gabegie, au mépris des critères d’efficience et de pertinence de la dépense publique, le régime libéral a lancé une grande braderie du patrimoine national par un Etat qui, parce qu’il a perdu toute crédibilité auprès de ses partenaires traditionnels, n’arrive plus à trouver des fonds sur simple engagement de sa signature".

Et de poursuivre : "S’agissant singulièrement de la vente annoncée de l’hôtel Méridien Président moyennant un prix plancher de 80 Milliards de Francs CFA, il y a, de toute évidence, derrière cette décision une volonté de spolier la Nation de ses biens eu égard à la valeur vénale du terrain d’une superficie de 52 hectares estimée à lui seul à 156 Milliards de Francs CFA, sans compter la valeur des constructions qui y sont édifiées. Le Parti socialiste, qui s’insurge contre cette décision du Gouvernement, appelle tous les travailleurs de l’hôtel Méridien Président à s’opposer à la vente de ce complexe hôtelier en engageant des actions populaires de lutte, en rapport avec toutes les forces politiques et sociales à l’image des travailleurs de la SONATEL".

Toujours selon eux : "Le combat des travailleurs de la SONATEL constitue la preuve que la mobilisation et la détermination peuvent venir à bout des options hasardeuses du Gouvernement. A ce propos, le Parti socialiste félicite les travailleurs de la SONATEL et les exhorte à demeurer vigilants et à hisser leur combat patriotique pour exiger le maintien de toutes les actions de l’Etat dans le capital de la SONATEL, seule garantie de la participation de l’Etat dans les orientations et décisions stratégiques de cette société, concessionnaire du service public des télécommunications".

Pour les caramades de Tanor Dieng : "Le combat pour la préservation du patrimoine national est d’autant plus légitime que les fonds générés par la vente des actifs publics sont utilisés dans des dépenses non prioritaires, sans aucune considération pour les besoins prioritaires de nos concitoyens. Car depuis de trop nombreuses années, le pouvoir d’achat des populations est violemment attaqué, l’agriculture, la pêche et l’élevage sont abandonnés à un triste sort, les secteurs de l’éducation et de la santé sont progressivement spoliés de leurs moyens, créant un malaise profond de toute la communauté des travailleurs. L’exaspération et la crispation des populations ont atteint aujourd’hui leur paroxysme d’autant que le gouvernement reste sourd à leurs frustrations légitimes et pratique une politique autoritariste qui exclut toutes formes de négociation avec les syndicats".

Enfin, disent-ils : "Dès lors, il urge pour les organisations de travailleurs d’organiser et d’engager la riposte appropriée et orientée vers la défense sans relâche des populations. Dans cet ordre d’idées, le Parti socialiste félicite les centrales syndicales qui ont réussi un 1er Mai historique en termes de mobilisation et les invite à renforcer l’unité du mouvement syndical et à ancrer la contestation dans tous les secteurs d’activité. Le Parti socialiste considère que cette période de crise sans précédent appelle une prise de conscience irréversible que jamais Abdoulaye WADE et son pouvoir n’arriveront au bout de nos difficultés pour en avoir été la cause profonde. C’est pourquoi, il lance un appel pour la jonction toutes les forces politiques et sociales afin de réaliser partout le Bennoo où ensemble, avec détermination et sans concession, les Sénégalais contribuent à accentuer la pression populaire sur ce régime rejeté de toutes parts et à créer les conditions du départ d’Abdoulaye Wade du pouvoir, pour le remplacer par une alternative crédible".

Alassane DIALLO
Source Ferloo

Article Lu 1682 fois

Jeudi 7 Mai 2009





1.Posté par NIAGASSE le 07/05/2009 06:22
Cé bien de mobiliser les masses,mais faudrait il aussi limpide dans vos rapports avec ce regime.

2.Posté par M.KANDJI le 07/05/2009 08:59
Il n'y a plus besoin de se casser la tête pour précipiter le départ de WADE,Sitor NDOUR le fera pour nous.Interroger les khoy si vous ne me croyez pas,

3.Posté par ya le 07/05/2009 13:24
il n'est pas presidentiable ce tanor ! qui sera la 1ere dame?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State