Référence multimedia du sénégal
.
Google

Bradage tous azimuts des bijoux de famille: La Libye fait main-basse sur le Méridien-Président

Article Lu 11447 fois

C’est à deux (200) milliards que l’Etat a cédé 9,8 % de ses actions Sonatel à France Télécom. Une vente qui a soulevé une vive polémique, dépassant même nos frontières. Les pays de la zone économique ouest africaine ayant posé leur veto face à cette vente que d’aucuns jugent illégale. Non loin de là, toujours au Sénégal, la Libye vient de faire main-basse sur le Méridien-Président dont les rumeurs de vente faisaient déjà état d’un acquéreur qui a posé sur la table, près de quatre-vingt-dix (90) milliards. La messe est dite.



Bradage tous azimuts des bijoux de famille: La Libye fait main-basse sur le Méridien-Président
C’est à un véritable bradage des bijoux de famille bien sénégalais par l’Etat auquel on assiste. En effet, cet avis est partagé par la quasi-totalité des citoyens qui pensent que les autorités s’adonnent au marchandage tous azimuts des biens nationaux à des privés étrangers. Et, si la vente des actions Sonatel à France Télécom a soulevé et continue de soulever une vive polémique, il reste et demeure certain que ce « mal » économique prend de l’ampleur. Aussi, pour ce qui reste des entreprises nationales où l’Etat du Sénégal est encore actionnaire majoritaire, le doute plane sur la tête des travailleurs qui peuvent voir leur outil de travail purement sénégalais, cédé à des privés étrangers. C’est le cas de l’hôtel « Méridien-Président ». Car, si déjà des voix s’étaient soulevées pour soutenir que l’Etat du Sénégal avait trouvé un acquéreur, ou en cherche, la messe est dite. À ce propos, même si la vente n’est encore rendue publique, l’information selon laquelle ce « bijou de famille » a été vendu, l’est bel et bien. Ceci, si l’on se base sur les propos d’une source bien au courant de la transaction qui défend mordicus que cet hôtel de « luxe » a été acheté par les Libyens. Pour ce qui est du montant, notre interlocuteur dira qu’il avoisine les quatre-vingt-dix (90) milliards de francs Cfa ou un peu plus. Autrement dit, ce n’est pas en deçà du prix qui avait été annoncé lorsque certaines voix tonnaient pour dire que l’Etat cherche à vendre le Méridien Président à 90 milliards. Pour l’heure, ceux qui ont fait main-basse sur cet hôtel, veulent garder le même dénominatif. Est-ce pour tromper l’opinion sur le fait que le Méridien soit toujours « sénégalais » ou plutôt est-ce pour un aspect purement commercial ? Les jours, semaines et mois nous édifieront. Sur un même registre concernant toujours la vente des bijoux de famille, selon la même source, ces mêmes Libyens veulent également acheter l’hôtel Indépendance. Aussi, souhaitent-ils en faire un hôtel cinq (5) ou six (6) étoiles de plusieurs étages. En un mot, dépassant le niveau actuel. Mais, le seul couac, c’est que les autorités ne veulent pas qu’il surplombe le palais présidentiel. Mesures sécuritaires ? Affirmatif, dit encore notre interlocuteur.

Abdoulaye Mbow
Source L'Office

Article Lu 11447 fois

Mardi 14 Avril 2009





1.Posté par zoo le 14/04/2009 10:36
si rien n est fait, d ici la fin de son mandat tout le territoire national sera vendu et les senegalais seront des locataires!!!Que Dieu nous aide de ce gouvernement!!!

2.Posté par l'ouïe!! le 14/04/2009 13:20
Factures téléphoniques 2008: L’Etat a consommé 37 milliards F CFA


Dans la panoplie des chapitres de dépenses qui ont plus augmenté ces dernières années et qui coûtent le plus au budget de fonctionnement, les auditeurs de fonds monétaire international (FMI) ont relevé le coût de factures de téléphones. Pour l’exercice budgétaire 2008, les utilisateurs des multiples fonctions et applications du téléphone ont coûté 37 milliards de francs Cfa. Ce coût exorbitant est la conséquence des facilités et largesses faites aux élus, aux ministres et fonctionnaires dans l’utilisation du téléphone. Ainsi, même les anciens ministres et élus ont toujours droit aux téléphones avec accès à l’international. La conséquence est que, entre les dividendes et les impôts et taxes que l’opérateur principal de téléphonie doit verser dans la caisse du Trésor public une bonne partie passe dans le chapitre compense. Ce qui fait perdre quelques milliards aux finances publiques.

C’est l’Hebdomadaire Nouvel Horizon qui a donné l’info dans son édition de la semaine.

3.Posté par Karim WADE le 14/04/2009 13:20
Arrétons ce veiux singe de WADE sinon il bradera tout le Sénégal.IL reste l'ile de gorée

4.Posté par DEFARJEUF le 14/04/2009 13:45
Wade a mene' le Senegal a la banqueroute malgre' qu'il ait lui-meme reconnu en 2000 que Abdou Diouf lui a legue' des caisses bourrees de frics et que le Senegal a recu en 8 ans "d'alternoce" plus d'aides financieres que Senghor et Diouf reunis ont recu en 40 ans.Pour payer les salaires,Wade est oblige' de brader une partie du patrimoine de l'etat ou du pays.La prochaine marchandise de Wade est l'ile de Goree pour enrichir Karim Wade davantage et payer les factures medicales en Europe de sa majeste' WADD.Quand Senghor et Diouf rentraient d'une visite officielle a l'etranger,ils faisaient un briefing a la presse pour rendre compte de la substance de leur voyage ;mais pourquoi pas ce WADD qu'un cancer du prostate est entrain de ronger lentement mais surement.

5.Posté par meckael le 14/04/2009 14:29
vous ne saurez que le senegal a été vendu qu'aprés la fin de son régime ,raison pour laquel il faut barré la route o n'importe quel succésseur de wade.

6.Posté par dudu le 14/04/2009 17:03
Le Président de la République sentant la fin venir s'est décidé avec la complicité de ses acolytes de brader nos valeurs les plus sûres parce qu'il n'a plus rien à perdre.Le revers qu'il a eu après les locales lui a montré que s'en est fini pour lui.Il sait pertinement qu'il est en train de briguer son dernier mandat.Il est grand temps pour lui de se remplir les poches.Il veut nous laisser très pauvre pour qu'on le regrette mais nous ne sommes pas dupes et nous savons que orange télécom ne fait que nous sucer en plus de ne donner aucun respect à la clientèle sénégalaise.Le service qu'il nous fournit est de piètre qualité comparé à ce qu'ils offrent aux Européens et les coûts sont très chers .Nous devrions boycotter depuis belle lurette malheureusement nous n'avons pas ce reflexe de nous mobiliser et de dire non à ce qui n'est pas normal et c'est vraiment dommage.Il faut savoir dire non au moment opportun et non parce que certains le disent au moment où la situation ne leur ai pas favorable.

7.Posté par hadji le 14/04/2009 20:20
Ne vous en faites pas les lybiens iront voir les wade le meridien restera toujours senegalais et en plus les lybiens n'ont même pas honte cet hotel est un don du frere SAOUDIEN . Ce jour là il faudra leur botter les fesses dehors ces nars qui ne font que profiter de nous . Ces eux qui ont commencé l'exclavage et ça continait ils ne nous ont jamais considéré et nous comme des con nous disons " ce sont les descendants du prophete " n'oubliez pas que le premier qui ira en enfer est l'oncle du prophete . Y en a marre reveillez vous nom de dieu

8.Posté par bour le 16/04/2009 16:16
Les senegalais se fachent parceque SARKO avait affirmé que les Africains ne sont pas encore rentrés dans l'histoire...simplement parcequ'ils ne savent pas ce qu'ils veulent, n'ont pas le courage et n'osent pas dire non ni merde à leur gouvernement respectif alors WADE n'hesite pas et Vends tout et surenchis toi car l'Enfer est pour les autres ..

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State