Référence multimedia du sénégal
.
Google

Boy Nar terrasse Simel Faye en 36 secondes

Article Lu 1963 fois

La première édition du drapeau du président Wagane Diouf a vécu, et a vu la victoire de Boy Nar de l'écurie Fass devant Simel Faye de l'écurie Sérère. Ce combat organisé par Manga productions n'a duré que trente-six secondes.



Boy Nar terrasse Simel Faye en 36 secondes
Trente-six secondes, tel est le temps qu'a duré la confrontation entre Simel Faye de l'écurie Sérère et Boy Nar de Fass. Ce combat doté du drapeau Wagane Diouf, président du Jaraaf, n'a duré que le temps d'un rose. En effet, dès le coup de sifflet de l'arbitre officiant la partie, il n'y eut pas de round d'observation, car Simel Faye de l'écurie Sérère ouvrira les hostilités en réussissant à lancer des coups de poing en direction de la figure de son adversaire. Ce dernier, sans doute surpris par le déroulement des opérations, riposta. Et le pire était à craindre, d'autant plus que les deux parties envoyaient des coups à tout bout de champ. Les supporters des deux lutteurs retenaient leur souffle. On entendait à peine les « assicos » sur les gradins et autres applaudissements et cris des supporters. Tous les yeux étaient rivés en direction des deux mastodontes qui se démenaient comme de beaux diables à l'intérieur de l'enceinte pour remporter le duel. Ce qui devait arriver, arriva, car suite à un coup du pensionnaire de l'écurie Sérère, Boy Nar l'esquiva, pour ensuite placer un autre de la gauche qui fit tituber son adversaire, et tomber. Tout ceci en l'espace de trente-six secondes. Avec cette victoire devant Simel Faye, Boy Nar se réhabilite et vise maintenant les lourds de l'arène. Les anciennes gloires ont aussi marqué la manifestation de leur présence, en faisant des démonstrations de « Baks » et de Chants. Auparavant, le parrain venu aux environs de 18 heures, était accompagné d'une forte délégation composée des membres du bureau du club de la Médina , du cadre de concertation des présidents de clubs et de sa famille. En préliminaire des autres rencontres, Youssou Diongue de l'écurie Guinaw Rails, Maléme Niani de l'école de lutte Manga 2 et Bassirou Souané de la même école ont, respectivement, battu Mbaye Diouf de l'école de lutte Manga 2, Ousmane « Deguër » du Baol et Drogba de l'écurie Pikine Wakhinane.

Source: L'office

Article Lu 1963 fois

Lundi 28 Avril 2008





1.Posté par ndiaye le 30/04/2008 12:30
felicitation boy nar de la part de ton ami d enfance

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State