Référence multimedia du sénégal
.
Google

Bataille rangée entre douaniers et populations de Aéré Lao : L’agent Mbaye Sy succombe à ses blessures

Article Lu 11564 fois

Des échauffourées ont opposé, hier, les douaniers de la Brigade mobile de Kébémer aux populations de Aéré Lao. Résultat : un mort du côté de la douane. La gendarmerie a ouvert une enquête.



Bataille rangée entre douaniers et populations de Aéré Lao : L’agent Mbaye Sy succombe à ses blessures
(Correspondance) - La nuit a été longue et le réveil brutal chez les populations de Aéré Lao. Et pour cause, une bataille rangée digne d’un western a opposé les agents de la brigade mobile des douanes de Kébémer aux populations de la localité. Tout est parti d’informations reçues par les douaniers selon lesquelles une importante quantité de marchandises frauduleuses se trouverait planquée dans une maison à Aéré Lao. Sur la base de ces informations, six douaniers venus spécialement de Kébémer font irruption, aux environs de 22h, au domicile indiqué pour une perquisition afin de mettre la main sur les marchandises frauduleuses.

Grande fut la surprise de ces douaniers de voir un des membres de la famille sortir de sa chambre pour s’opposer physiquement à leur entrée dans la maison. Selon Ablaye Bâ, un des chauffeurs du contingent des six douaniers de la brigade mobile des douanes de Kébémer et qui fait office de témoin, l’homme qui voulait s’opposer à la perquisition détenait, par-devers lui, des armes blanches dont des couteaux, coupe-coupe et autres machettes. Selon toujours les témoignages du chauffeur, le récalcitrant a sommé les douaniers de sortir de la maison, faute de quoi il mettrait fin à leur vie. Et c’est à cet instant précis que le père de famille sortit de sa chambre et avoua finalement qu’il détenait effectivement de la fraude. Il demandera aux hommes en tenue de prendre les marchandises. Ce qui n’aurait pas plu au fils qui était décidé à en découdre avec les douaniers, selon toujours le chauffeur du véhicule. Qui souligne que, quelques minutes après, tous les membres de la famille, aidés par des voisins voire une centaine de jeunes gens tous munis d’armes blanches et de gourdins ont asséné plusieurs coups à Mbaye Sy, pisteur et agent à la brigade mobile des douanes de Kébémer, demeurant à Nioro.

‘Pour nous défendre, nous avons tiré des coups de feux en l’air. Malgré cela, ces jeunes continuaient à nous donner des coups et à nous insulter’, a témoigné Ablaye Bâ, qui soutient que la seule solution était de battre en retraite pour éviter toute confrontation avec la foule. Et c’est à la sortie du village de Aéré Lao que les douaniers se rendront compte qu’un de leurs collègues manquait à l’appel. ‘Nous avons jugé nécessaire de l’appeler d’abord sur son portable pour le situer mais nous sommes tombés sur sa boîte vocale. Aussitôt, nous avons décidé de retourner sur les lieux de l’accrochage pour pouvoir éventuellement retrouver notre collègue. Après quelques minutes de recherches, nous avons retrouvé Mbaye Sy dans un état comateux derrière la maison’, raconte Ablaye Bâ.

Ainsi donc, après des accrochages qui ont duré toute une nuit, les douaniers ont, vers 9 h, évacué la victime à l’hôpital de Ndioum où elle rendra, finalement, l’âme.

Pour l’heure, un individu a été interpellé par les hommes du commandant de la gendarmerie de Pété où une enquête a été ouverte. Et selon certaines sources, l’enquête qui ne fait que commencer pourrait aboutir à d’autres interpellations.

Hier, pendant toute la journée, un nombre important de gendarmes venus en renfort de Saint-Louis quadrillaient les alentours de l’hôpital de Ndioum. Les batailles rangées entre douaniers et populations sont récurrentes dans la zone. Et souvent ce sont des accrochages qui se soldent par des morts d’hommes.

Abou KANE
Source: Walfadji

Article Lu 11564 fois

Mercredi 3 Octobre 2007





1.Posté par elhadji le 03/10/2007 17:06
Vs les journalistes vous m'inquietez?
pourquoi dire la population de aere lao alors c'est une seule et unique famille qui n'a pas voulu que les douaniers fouillent leur maison.
soyez honnetes et il faut rectifier ce titre qui met en doute votre formation journalistique. Certes l'acte s'est passè a aere lao mais c'est pas tte la population qui a participè a cet acte criminel.

2.Posté par mama djigo le 08/04/2008 02:26
quel menteur

3.Posté par mama djigo le 08/04/2008 02:31
les populations d aere sont loins d etre fautifs dans ce qui se passe, ce sont les doiniers mal formes qui violent les domicilles des gens sans causes valables

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State