Référence multimedia du sénégal
.
Google

Bataille de succession dans la famille omarienne : L'Eglise prend fait et cause pour Thierno Habibou Daha TALL

Article Lu 1631 fois

La récente sortie d’une partie de la famille omarienne pour contester la décision de Serigne Mansour Sy de considérer Thierno Habibou Tall comme le khalife de ladite famille, ne semble guère ébranler les proches de ce dernier. Pour eux, le débat n’est plus d’actualité. Et, ‘ceux qui contestent cette décision sont, tout simplement, ridicules’, selon le porte-parole de la famille, Nourou Cheikh Omar.



Bataille de succession dans la famille omarienne : L'Eglise prend fait et cause pour Thierno Habibou Daha TALL
Pour la famille de Thierno Habibou Mountaga Daha Tall, récemment considéré comme le khalife général de la famille omarienne par le khalife général des Tidianes, Serigne Mansour Sy, les choses sont désormais claires : Si l’autorité de la Tidjianiya au Sénégal, Serigne Mansour Sy tranche, le débat est clos. Et, ‘ceux qui contestent cette décision sont ridicules’, accuse le porte-parole du nouveau khalife, Nourou Cheikh Omar. Ce dernier d’informer que le débat sur la succession au sein de la famille omarienne a été posé au président de la République qui a, à son tour, laissé le soin au khalife général des Tidianes de trancher. Ce qui fut fait en faveur de Thierno Habibou Tall. Ce qui justifie, selon Nourou Cheikh Omar, la visite rendue samedi par l’archevêque de Dakar, Monseigneur Théodore Adrien Sarr, au nouveau khalife.
‘Je suis venu avec une importante délégation, représentant l’église catholique du Sénégal, rendre visite au nouveau khalife de la famille omarienne pour lui présenter nos hommages et notre soutien dans sa nouvelle tâche’, dira d’emblée Mgr Sarr. ‘Le chemin que nous avons fait pour venir jusqu'à vous est l'accomplissement d'un devoir de fidélité, poursuivra-t-il. Votre père Saïdou Nourou Tall et le cardinal Hyacinthe Thiandoum ont construit quelque chose que tous les Sénégalais reconnaissent. Ce qu'ils ont construit, notamment le dialogue islamo-chrétien est au vu et au su de tous les Sénégalais, à travers leur volonté de dépassement des différences religieuses’, a indiqué l'archevêque de Dakar.

En effet, pendant longtemps, rappelle-t-il, l’église catholique a entretenu des liens d’amitié, de collaboration et de soutien mutuel avec la famille omarienne et l’ensemble des musulmans du Sénégal. Des liens qui, précise-t-il, remontent à l’époque de Saïdou Nourou Tall et du Cardinal Hyacinthe Thiandoum qui étaient de grands amis. Ces liens se sont, au fil du temps, étendus, selon le chef de l’église catholique du Sénégal, aux relations existant entre le cardinal Thiandoum et l’actuel khalife de la famille. Un acquis que Mgr Théodore Adrien Sarr entend pérenniser ‘par devoir de fidélité’.

Dans sa visite auprès de la famille omarienne, il voit également ‘l’accomplissement d’un devoir de gratitude’ envers l’actuel khalife. Ce dernier, de son avis, a toujours été fidèle aux grandes cérémonies de la communauté chrétienne. S’adressant en particulier à Thierno Habibou Mountaga Daha Tall, Mgr Sarr fera ce témoignage : ‘Quant à vous, toute la communauté catholique vous est reconnaissante pour vous être déplacé jusqu'à Popenguine pour assister au pèlerinage. Tous les chrétiens savent toute l'estime que vous leur portez. Ce geste est d'autant plus symbolique que bien d'autres musulmans vous ont emboîté le pas par la suite. Nous ne devons rien négliger pour amoindrir cette bonne entente entre les musulmans et les chrétiens du Sénégal en général et les catholiques et la famille omarienne en particulier’, a estimé le chef de l'église catholique sénégalaise. Une volonté aussi de travailler ensemble est perceptible à travers cette visite, a-t-il noté.

Théodore Adrien Sarr a, in fine, formulé des prières à l’endroit du nouveau khalife pour qu’il bénéficie du soutien divin dans sa nouvelle mission. Avant de lancer un appel à ses pairs des autres confessions à saisir toutes les occasions qui se présenteront à eux pour prendre ensemble la parole et faire part au peuple sénégalais des messages paix et de tolérance. Mais aussi, entreprendre des démarches communes pour le bien du pays.

S’exprimant au nom de la famille de Thierno Habibou Mountaga Daha Tall, Khoureyssi Thiam dira à l’adresse du chef de l’église catholique sénégalaise : ‘Votre visite d'aujourd'hui, après l'intronisation du nouveau khalife, est une confirmation de son autorité. C'est aussi la continuité de l'œuvre de Thierno Saïdou Nourou Tall et du cardinal Hyacinthe Thiandoum. Deux hommes de bonne volonté initiateurs du dialogue islamo-chrétien au Sénégal. Ce dialogue a existé au Sénégal bien avant qu'on en parle ailleurs. C'est aujourd'hui irréversible. Personne ne peut l'empêcher. Si d'autres suivent l'exemple, tant mieux. Mais ce dialogue a pris naissance au Sénégal’, a-t-il ajouté, priant que Théodore Adrien Sarr ‘devienne un Cardinal’.

Quant au khalife Thierno Habibou Mountaga Daha Tall, il assurera Mgr Théodore Adrien Sarr que sa ‘visite nous va droit au cœur. Seules les religions peuvent consolider les nations. Seul le dialogue peut nous aider à surmonter les différences, à nous unir pour que Dieu nous vienne en aide’, a-t-il estimé.

Amadou NDIAYE
Source: Walfadji

Article Lu 1631 fois

Lundi 13 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State