Référence multimedia du sénégal
.
Google

BULLE IMMOBILIÈRE À DAKAR : Une chute des loyers attendue

Article Lu 11165 fois

Quatre études Cepod/Dpee ont été restituées hier, au 6ème étage du ministère de l’Economie et des Finances, sur l’impact des transferts des émigrés, l’existence d’une bulle immobilière et la fiscalité et le secteur informel.



BULLE IMMOBILIÈRE À DAKAR : Une chute des loyers attendue
Dans le contexte actuel de crise financière aigue, l’opportunité des études relatives à l’impact des transferts des migrants internationaux sur la pauvreté, à l’effort fiscal attendu du secteur informel et à l’existence d’une bulle immobilière dans les villes du Sénégal, a été reconnue par tous les participants à l’atelier de restitution organisé par la Dpee. Campant le sujet, le Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Oumar Sylla, a expliqué la pertinence de l’enquête sur les transferts des émigrés (voir notre encadré, par ailleurs) par leur consistance, leur stabilité et leur incidence sur les conditions de vie des populations. Quant à la fiscalité du secteur informel, son étude est d’autant plus opportune que ces entreprises baignent dans un paradoxe. En effet, selon M Sylla, alors que leur apport au PIB est de l’ordre de 60 %, la plupart de ces Pme/Pmi demeurent largement méconnues aux registres. D’où la création au Sénégal de Centres de gestion agréés (CGA) censés les sensibiliser à l’effort fiscal national, leur apporter une assistance en gestion et des instruments de fiscalisation adaptés. S’agissant de l’immobilier, on y constate depuis 2001, une explosion qui autorise à se demander s’il ne s’agit pas d’une bulle spéculative. La Dpee y apporte de manière scientifique quelques éléments de réponse et démontre que c’est avéré. Au nom du ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, Abdoulaye Diop, M. Sylla a ouvert les travaux en insistant sur la préoccupation centrale du gouvernement en matière de politique socio-économique. Le modérateur M. Sogui Diarisso, par ailleurs Directeur de la prévision et des études économiques, a conduit les travaux et présenté les notes et documents d’étude relatifs aux CGA et à la fiscalité, alors que la question des transferts des migrants et de la bulle immobilière était abordée par les co-auteurs, respectivement MM Youssoupha Sakrya Diagne et Alsim Fall. Des débats riches permettront d’aller plus loin dans ces enquêtes.

Source: le Soleil

Article Lu 11165 fois

Vendredi 5 Décembre 2008





1.Posté par sad le 05/12/2008 17:13
le journal "le soleil" ne represente pas une source fiable d'information, trop coloré pds ce journal ainsi que "rien tous les soirs" (rts)!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State