Référence multimedia du sénégal
.
Google

BRAS DE FER ENTRE GOUVERNEMENT ET ENSEIGNANTS: Les syndicalistes s’unissent pour mieux faire face

Article Lu 1693 fois

Le collectif des enseignants ont scellé hier mardi à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Dakar une « unité retrouvée. » Cette rencontre entre les différents syndicats de l’enseignement et la presse a permis d’expliquer les motifs de cette unité, de donner leur position par rapport à l’attitude du Gouvernement face à leurs revendications et de décliner leur plan d’action déjà mis sur place.



BRAS DE FER ENTRE GOUVERNEMENT ET ENSEIGNANTS: Les syndicalistes s’unissent pour mieux faire face
Le collectif des enseignants et l’Intersyndicale de l’enseignement sont scellés une union pour exiger du Gouvernement l’octroi de l’Indemnité de recherche documentaire (Ird) et l’indemnité de logement. Réunis en conférence de presse hier mardi 3 mars à la permanence de la Confédération des travailleurs du Sénégal (Cdts) ces syndicalistes ont estimé que ces ces retrouvailles se justifient un souci de mettre l’école, les enseignants et les enseignés dans les « meilleurs conditions de travail pour mettre fin à la discrimination et pour assurer un traitement équitable aux agents du ministère l’éducation. »

D’après ces derniers, cette union permettra de « mettre un terme de façon nette et définitive à l’injustice dont sont victimes les enseignants du préscolaire et de l’élémentaire. » Et pour faire face à « la confrontation du Gouvernement précédée de l’intimidation » Selon eux une telle démarche face aux enseignants « ne saurait prospérer au vu de la légitime indignation des enseignants et de leur détermination à faire face. » A cet effet ils invitent le Gouvernement « de cesser le surplace et de s’engager dans la voie d’une conception de concensus salvateurs . » A travers « des solutions moins onéreuses que les sanctions et autres menaces …qui ne sauraient ébranler la détermination et la solidarité des enseignants et des enseignantes. »

Sur ces les syndicalistes ont lancé un appel aux parents d’élèves, aux Ong et autres partenaires de l’école d’œuvrer pour la tenue de discutaient. Afin d’éviter l’application totale du plan d’action déjà mise en œuvre depuis le 25 février dernier. Un plan qui tourne autour des débrayages et Ag aux grèves de zèle en passant par les campagnes d’affichage, la journée nationale d’action et les visites des sections de la banlieue durant tout le mois de mars.

A en croire Ibra Diouf Niokhobaye, porte-parole de la coalition des enseignants et par ailleurs secrétaire général de la Cdts « Le Gouvernement est en train de . verser dans la diversion avec les sanctions qu’il a tenues à l’endroit de nos camardes.

Mais ça ne nous empêchera pas de pour les étables problèmes que sont l’Ird et l’Indemnité de logement. » Pour Mamadou Diouf coordonnateur de l’Intersyndicale et secrétaire général de la Csa « Nous ne sommes pas des grévistes professionnels nous ne le faisons que quand on nous y contraint. »

Par ailleurs les syndicalistes ont condamné ferment « les mesures répressives » prises contre leurs camarades du Duel.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1693 fois

Mercredi 4 Mars 2009




Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State