Référence multimedia du sénégal
.
Google

BILAN SENEGAL ALGERIE: Abdeslam : ''Ce n’est pas un hasard si Diouf évolue dans les championnats les plus relevés au monde''

Article Lu 11121 fois

Il fait partie des éléments clefs du sélectionneur algérien Rabah Saâdane. Abdeslam note dans une interview accordée au Buteur la prestation d’El Hadj Diouf et des "Lions" du Sénégal. Lui dont la mission consistait à priver l’attaquant sénégalais de son jeu. Mission accomplie selon lui, mais au bout de beaucoup d’efforts.



BILAN SENEGAL ALGERIE: Abdeslam : ''Ce n’est pas un hasard si Diouf évolue dans les championnats les plus relevés au monde''
Vendredi passé, beaucoup ont été surpris de vous voir jouer d’entrée face au Sénégal ; l’étiez-vous aussi ? Non, pour la simple raison que je le savais depuis mardi. C’est jour-là que le sélectionneur national a dévoilé le onze qu’il a choisi pour débuter le match face aux Sénégalais.

Mais au début du stage, vous ne pensiez pas que quelques jours après vous alliez être titularisé ?

Oui et non, lorsqu’on aborde un stage, surtout lorsqu’on est nouveau dans un groupe, on se dit que le jour du match, le sélectionneur fera confiance au onze qu’il a déjà eu à diriger lors des matches officiels précédents, donc vous vous dites que vous allez vous retrouver sur le banc. Mais par la même occasion, vous vous tenez prêt à jouer tout au long de la semaine qui précède la rencontre pour ne pas être pris au dépourvu le jour « J ».

Cela ne pouvait pas être votre cas puisque vous saviez que vous joueriez trois jours avant le match…

Je pense que c’est mieux ainsi. En sachant qui va être aligné, le joueur prépare mieux sa rencontre. Il n’y a pas cet effet de surprise que suscite la divulgation du onze rentrant dans le vestiaire quelques instants avant le coup d’envoi de la rencontre.

Que vous a dit Rabah Saâdane mardi lorsqu’il vous a annoncé votre titularisation ?

Il m’a fait savoir que Lemmouchia était incertain pour ce match pour cause de blessure. De ce fait, il préférait compter sur un élément, moi en l’occurrence, qui soit apte à jouer à 100%.

Peut-on connaître la mission qui vous a été confiée ?

C’est clair, moi et Hemdani, nous étions chargés d’assurer la récupération au niveau de l’entrejeu.

On vous a vu aussi au marquage de El Hadji Diouf…

Effectivement, le sélectionneur m’a demandé de surveiller de près l’attaquant sénégalais et de faire en sorte de limiter au maximum ses mouvements car c’était lui la menace.

Avouez que cela n’a pas été facile de le surveiller…

Je crois qu’il n’est plus à présenter. En plus d’être un bon joueur, il a une longue expérience. Ce n’est pas d’ailleurs un hasard si El Hadji Diouf évolue dans l’un des championnats les plus relevés au monde, notamment sur le plan physique. De mon côté, j’ai essayé de faire de mon mieux pour m’acquitter de cette tâche.

Justement, comment jugez-vous votre prestation ?

Sur le plan technique, je laisse le soin au sélectionneur et aux spécialistes de me juger car ils sont les mieux placés. Ce que je peux vous dire, en revanche, est que j’ai donné le meilleur de moi-même face au Sénégal même si quelque part, j’estime que je n’ai pas été à 100% de mon réel niveau.

Votre expérience avec la JSK à travers les compétitions africaines inter-clubs vous a été certainement utile lors de cette rencontre face aux Sénégalais…

Tout à fait, les rencontres que j’ai disputées sous le maillot de la JSK dans le cadre des compétitions continentales m’ont aidé à me forger une expérience sur le plan africain, une expérience qui m’a beaucoup aidé lors de cette rencontre. Il faut dire que les matches de Ligue des champions ne sont pas des moindres, ce sont des confrontations d’un niveau relevé face à de très bonnes équipes qui renferment des joueurs de qualité et des internationaux.

Revenons à ce match face au Sénégal. Comment expliquez-vous que vous avez été dominés en première mi-temps et en début de deuxième mi-temps ?

Effectivement, nous sommes passés par un moment difficile, les Sénégalais ont fait le jeu et exercé un pressing sur nous. De notre côté, nous avons été incapables de développer notre jeu durant cette période, le résultat vous le connaissez avec ce but que nous avons encaissé en début de seconde période. Heureusement que nous avons réussi à revenir rapidement à la marque. C’est ce but qui nous a remis dans le match. La preuve, nous avons pris le dessus et réussi à ajouter deux autres buts.

Celui des Sénégalais ne vous a-t-il pas perturbés ? Non, après leur réalisation, on s’est dit qu’il ne fallait pas qu’on se précipite, qu’il fallait plutôt garder notre sang-froid.

Après ce succès, vous savez ce qui vous reste désormais à faire…

Oui, il nous faut tout simplement ramener une victoire du Liberia.

Croyez-vous que cette mission reste dans vos cordes surtout quand on sait que vous serez amoindris par l’absence de trois joueurs, Ziani, Bouguerra et Antar Yahia ?

Il est vrai que ce ne sera pas facile de se passer des services de ces trois joueurs qui sont des pièces maîtresses de la sélection, mais nous serons dans l’obligation de faire sans eux. Je suis sûr que ceux qui seront alignés à leur place se montreront à la hauteur. Revenons à vous. Après ce match, lundi vous partirez pour le Ghana pour y affronter l’Asanté samedi prochain, une semaine plus tard, ce sera le match retour face aux Ghanéens, ensuite vous enchaînerez avec un match de championnat, puis vous retrouverez la sélection. Cela ne vous sera pas difficile à gérer, notamment sur le plan physique ? J’avoue que c’est à ce point précisément que je réfléchissais. Je sais que ce sera difficile de gérer cette période. Sincèrement, c’est un peu trop, mais que voulez-vous que j’y fasse, je suis dans l’obligation de m’astreindre à ce programme chargé, surtout qu’il intervient durant le moins de Ramadhan.

Entretien réalisé par Ali Hamouche

Source: Le buteur - chapeau : nettali

Article Lu 11121 fois

Dimanche 7 Septembre 2008





1.Posté par Mac le 07/09/2008 18:48
Seul les imbeciles et les jaloux genre "Deug la verité" insultent le meilleur footballeur senegalais de tous les temps en l´ occurence El Hadj Diouf! J´ ai été cet été en Tunisie, les taximen n´ont pas arrêté de me parler de Dioufy. Bayilene ignane Segaliens!!!

2.Posté par Sokhna sousou12titi le 07/09/2008 20:30
Mac tu as raison mais pas maintenant franchement il ne peut plus Diouf c le Joueur de 2002 et 2003 c com Ronaldo 1997 maintenant il ne peut rien faire je desolée Diouf n'est plus à la hauteur . Henrry et Niang sont les meilleurs actuellement et il faut limogé les defenseurs de equipe senegalaise svp. dieugoulou nak

3.Posté par bara mbacké le 07/09/2008 23:28
nul doute a etait un bon joueur mais la le corp ne suit plus donc mieux vaut kil reste en club car il ne poura pas accumuler les matchs il es agé c'est un problem de jalousie mais cest la pure verité kil arete sinon il vas finir en 2 division anglaise car son age est demasqué wassalam

4.Posté par wakhdeugtédé le 08/09/2008 04:16
Diouf est incontestablement le meilleur joueur sénégalais de la génération venue d'après les Mbaye FALL, Christophe SAGNA, Seydou BA et Badou GAYE.
C'est un joueur pétri de qualités :vision du jeu, précision des passes....
S'il lachait vite les ballons il serait un très grand joueur.
S'il décide de jouer au ballon les puristes les plus exigeants sont comblés.
Contre l'Algérie et sur une ou deux actions, il a mis tout le Monde d'accord sur son talent.
Que Dieu le protège des médisants.

5.Posté par modou modou le 08/09/2008 14:36
je pense que les marabouts gambiens ont bien joué leur partition! les joueurs sénégalais ont dormi en plein match pendant 15 mns! ce qui a permis aux algériens de nous battre

6.Posté par madaozinho le 24/09/2008 15:28
arrete de critiquer les joueurs de l equipe mais si non on risquer de les perdre tous.j 'aimerai que la cnf pret attention sur l' entreneur ,depuis le depart de bruno on souffre mais avec lamine sa va, faut le laissez bossé apres bruno il est meilleur .faut revoir les navetannes car c appartir dela que l on peut puissez maintenant les senegalais en europe sa va essaions de developpe le foot local pour une meilleur avenir de l equipe .

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State