Référence multimedia du sénégal
.
Google

BENNO SIGGIL SENEGAL SUR LES INONDATIONS: «L’Etat a retardé sa visite pour punir le vote des populations»

Article Lu 1631 fois

Profitant de leur séance ordinaire d’hier, les responsables de Benno Siggil Senegaal sont revenus sur les coupures d’électricité, les problèmes des travailleurs et les inondations dans la banlieue. D’ailleurs, sur ce dernier point, ils ont critiqué la «réaction tardive» du gouvernement.



BENNO SIGGIL SENEGAL SUR LES INONDATIONS: «L’Etat a retardé sa visite pour punir le vote des populations»
«La faute incombe à l’Etat qui est incapable de gérer correctement ses relations avec les entreprises avec lesquelles il travaille.» C’est l’analyse de Benno Siggil Senegaal sur les inondations à Dakar, particulièrement dans la banlieue. Selon leur porte-parole du jour, M. Cheikh Sarr, «c’est suite à la panne de l’une des stations de pompage, pour refus de l’une des entreprises en charge de l’alimenter en carburant, que l’eau, parce que ne pouvant plus être évacuée, est naturellement revenue à sa place. Sans compter que les routes qu’ils ont construites y sont pour beaucoup. Car les parties qui devaient servir de paravent pour les passants sont devenues des déversoirs d’eau de l’autoroute sur les quartiers environnants». Et un autre porte-parole, M. Momar Samb, de renchérir : «Non seulement l’Etat a retardé sa visite sur le terrain, en se focalisant sur un faux débat sur la responsabilité de la situation entre lui et les collectivités locales, juste pour punir les populations qui ont voté contre le régime. En plus, l’Etat sait que les 2 milliards prévus pour le Plan Orsec sont dérisoires. Ce qui est désolant. D’autant plus que l’architecte Pierre Goudiaby Atépa, qui est plus proche d’eux que de nous, les a interpellés, en direct, sur la Rts, pour leur demander, s’ils veulent régler définitivement le problème, de décaisser 30 milliards FCfa.»



Des primaires pour désigner un candidat en 2012 ?



Interrogés sur leur silence dans cet épisode, ils disent «avoir déjà, sur place, des représentants de Benno qui vont, tous les jours, voir les populations et rendre compte à la cellule mise en place pour étudier comment venir en aide, de façon concrète, aux sinistrés». D’autres points ont aussi été soulevés lors de cette rencontre. Il s’agit de l’électricité «qui va de mal en pis, alors que l’Etat dit avoir investi 500 milliards dans le secteur depuis 2004 ; sans parler du mode de paiement journalier de l’entreprise pour son approvisionnement en fuel, qui doit cacher bien des irrégularités et de la nécessité d’élaborer une stratégie d’approche et de soutien aux travailleurs dans leurs différentes luttes». La cohésion au sein de Benno et le consensus pour les élections de 2012 étaient également au menu. À ce propos, une journée d’étude est prévue pour recueillir toutes les propositions et voir quelle sera la meilleure façon d’aller aux élections. Et sur ce point, des primaires ne sont pas à exclure.

Ndèye Marème DIOP (Stagiaire)
Source L'Observateur

Article Lu 1631 fois

Samedi 29 Août 2009





1.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 29/08/2009 07:02
Pendant ce temps, le pharaon dont la gouvernante est une guenon se terre entre Biarritz et Bayonne .

Ces gens sont-ils troublés par la photo de la corniche inondée à l'endroit précis où Me SEYE Babacar a été descendu le 15 mai 1993.

Certes l'eau abondante nettoie et purifie; et même dilue les libations de la magie noire.
Les gesticulations et le verbiage de Madicke le garde des sceaux, nous laissent perplexes, devant l'ampleur du désastre. ?

C'est de l'Anoci qu'ils doivent nous parler et pas des journalistes.

" lorsque le doigt nous indique la pleine lune, les imbéciles scrutent le doigt "

Les agissements empressés et malhabiles de Viviane wade risquent de laisser en rade, les plus naïfs à la merci des populations.

Elle sera alors rentrée en France, près d'un WAde cloîtré en maison de retraite. Les sorties burlesques et ubuesques du vieux vont nous manquer: tunnel sous la Gambie, bateaux melakh Dakar Rufisque, et possibilité de déguster du mafé à partir d'un distributeur à reconnaissance vocale, dans le tramway.

"Paa bii Ngand la wonn ! " diront les ovins de panurge

2.Posté par niokho de milan le 29/08/2009 16:36
En son temps WADE incitait les jeunes en mettant la pression.Il est temps que vous leaders de FRONT SIGGIL SENEGAL vous lui donnez une bonne rèplique .WADE sait qu'il a affaire avec une opposition de SALON.ORGANISER DES MANIF PER FAVORE ......

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State