Référence multimedia du sénégal
.
Google

BATAILLE AUTOUR DU POSTE DE N°2 A LA GENERATION DU CONCRET LE FEU COUVE CHEZ KARIM

Article Lu 1682 fois

Les démons de la division hantent la «Génération du Concret». Et cela, avant même que cette entité, qui devrait servir de fer de lance à Karim, n’officialise son entrée dans la scène politique avec une organisation structurée. A l’origine du conflit fratricide qui menace dangereusement le compagnonnage des amis de Wade fils, il y a le poste de numéro deux de la GC et la présidence du mouvement des femmes. Sans oublier la massification du mouvement qui attise les ambitions et les guerres de positionnement.



En dépit des dénégations purement diplomatiques de certains de ses animateurs, le feu couve au sein de la «Génération du Concret». Et pour cause, un intense lobbying est en train de s’opérer pour le contrôle du poste de numéro deux. Abdoulaye Baldé qui l’occupe de facto est sous le feu des projecteurs. Avec d’un côté ses détracteurs, qui dénoncent son manque de charisme, son inexpérience et le fait qu’il soit dépourvu de base politique. «Même à Ziguinchor, son supposé fief électoral, il n’a pas la cote», fulminent-ils. Des arguments battus en brèche par les partisans du secrétaire général de la Présidence de la République. Exhibant fièrement son Cv, ses fonctions étatiques et gouvernementales, sa présence au comité directeur du Pds et son carnet d’adresses, national et international, ces derniers jurent que le maire de Ziguinchor est le meilleur «colistier» de Karim Wade. Du côté de la « Génération du concret », on minimise et rappelle que les urgences sont ailleurs. On précise même que le mouvement n’est pas encore structuré et qu’il n’a ni numéro deux, ni mouvement des femmes, ni mouvement des jeunes. Abdoulaye Baldé nie par ailleurs avoir le moindre problème avec qui que ce soit dans l’entourage de Karim. L’allusion à sa prétendue brouille avec Assane Bâ est claire. Du côté de ce dernier aussi (une des têtes pensantes de la Gc), on affirme avoir les meilleurs rapports avec le futur ex-directeur exécutif de l’Anoci. Autre crise potentiellement périlleuse pour le mouvement de Karim, la présidence du mouvement des «amazones» du fils de Wade. Awa Ndiaye et Innocence Ntap se la disputent âprement, avec une nette avance pour la première. Qui, après avoir menacé la toute-puissante Aminata Tall au Pds, poursuit sa marche vers le sommet, aux côtés de Karim Wade. Mais la ministre de la Fonction publique n’a pas encore dit son dernier, surtout quand on sait qu’elle vient de se réconcilier avec Abdoulaye Baldé…

Au fond du problème…

Au-delà des questions sus-évoquées, les convulsions qui assaillent la GC ont pour origine la massification du mouvement qui étale ses tentacules à travers le territoire national, sans oublier son maillage extérieur. Cette massification s’accompagne naturellement de conflits de personnes et de principes. S’y ajoute la « déclaration de candidature prématurée de Karim Wade à la prochaine présidentielle ». Une nouvelle donne qui n’a fait qu’exacerber les ambitions des uns et des autres, sous fond de coups bas, d’intrigues et de manipulations.

Source: L'observateur

Article Lu 1682 fois

Lundi 27 Octobre 2008





1.Posté par oustaz le 27/10/2008 15:44
Les Relations de GAY a GAY on s'en fiche on vous affrontera dans la rue

2.Posté par loup le 27/10/2008 15:57
QUI EST LE MAIRE DE ZIGUINCHOR??? n'importe quoi....

3.Posté par zou le 27/10/2008 16:40
Hassan Bâ comme Baldé ont dépassé ce stade, de guerre de positionnement. Et mieux, au niveau de la Génération du Concret, il n’y a pas d’ordre de préséance qui équivaut. C’est des Hommes de vertu qui ont un seul souci, comment traduire la vision du président de la République en acte concret et rien de plus. On n’a jamais vu, les deux hommes se livraient à de fausses querelles. La GC est un esprit, une vision !

4.Posté par tahirou touré le 27/10/2008 16:52
Cette bataille de positionnement n’est que pure invention de spéculateurs politiques en manque d’inspiration. La Gc avance lentement et sûrement ce qui aujourd'hui perturbe le sommeil de bon nombre de ses détracteurs. Ces attaques insensées de ces désespérés politiques, ne peuvent avoir aucun impact sur la volonté inébranlable de la GC de participer activement au développement du Sénégal.


5.Posté par bas le 27/10/2008 17:09
nous en avons assez de cette situation.La population à besoin de soutient mais pas de ces disputes inutilent.S' ils sont la Gc pourquoi n' ont ils pas fait le bilan de l' ANOCI.Pour demander la confiance des Senegalais , il faut le mériter.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State