Référence multimedia du sénégal
.
Google

BATAILLE AUTOUR DU FAUTEUIL DE MAIRE DE RUFISQUE: Les pratiques mystiques installent la psychose

Article Lu 11576 fois

Rufisque est une ville très politique, mais aussi très mystique. D’ailleurs, il y a quelques mois, des squelettes d’êtres humaines enfouis dans la mairie avaient été découverts par des ouvriers. Depuis, une enquête avait été ouverte par le procureur. Mais, il semble que le dossier n’ait pas trop avancé. Et revoilà les pratiques mystiques qui refont surface à la faveur de la défaite de la coalition Sopi 2009 qui contrôlait la mairie de Rufisque, depuis le départ de Me Mbaye Jacques Diop.



BATAILLE AUTOUR DU FAUTEUIL DE MAIRE DE RUFISQUE: Les pratiques mystiques installent la psychose
C’est en effet le journal Le Matin qui donne l’information dans son édition de mercredi. Et le même jour, les conseillers élus sur les listes de l’opposition se sont retrouvés à Rufisque pour réitérer leur ferme volonté d’élire à la maire de ville l’ancien arbitre international Badara Mamaya Sène, chef de file de l’Alliance pour la République et la citoyenneté (Arc). Mamaya, comme l’appellent ses proches, est soutenu par les conseillers de la coalition Bennoo Siggil Senegaal, ceux de Vision Rufisque, de Convergence pour le renouveau et la citoyenneté (Crc)… Ce qui lui donne un total de 39 conseillers municipaux.

Seulement, la victoire n’est pas pour autant acquise par Badara Mamaya Sène. Puisque une véritable psychose s’est installée dans certains cercles politiques de la ville de Rufisque. En effet, des rumeurs font état de pratiques mystiques utilisées par les libéraux pour revenir à la tête de la mairie. D’ailleurs, au cours d’une rencontre, mercredi, avec la presse, le représentant de l’Alliance des forces de progrès (Afp) à Rufisque a révélé avoir entendu dire que les libéraux ont inscrit les noms des conseillers élus sur une tête de bœuf qu’ils ont jetée dans la mer.

Toutefois, ce ne semble pas ébranler, le moins du monde, les conseillers élus sur les listes de l’opposition. Ils ont, d’ailleurs, mis sur pied une coalition dite de la rupture pour installer des « hommes neufs » à la tête de la ville de Rufisque.

Source: Nettli

Article Lu 11576 fois

Jeudi 2 Avril 2009





1.Posté par Cisko le 02/04/2009 18:20
S'ils etaient si puissants mystiquement, ils n'auraient jamais perdu ces elections. Seul Dieu est Puissant et trace le chemin que tout homme suivra de gre ou de force.

2.Posté par boy bou graw le 02/04/2009 20:56
yène ndieup politicien yi sène denou nèye ndiaware kou deugueu ...waye mamemaya c'est un ancien arbitre corrompu j'espere qu'il aura changè si non je pense kil sera comme les autres

3.Posté par jolofman le 02/04/2009 21:39
moye toulene lebou yi!!

4.Posté par mmmmm le 03/04/2009 10:40
no pasport consultant madrid bi tanyi defarouñou pasport ay way journaliste yi wakhelène thi lolou

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State