Référence multimedia du sénégal
.
Google

BARTHELEMY DIAS ET ABDOULAYE WILANE : Deux dangers pour le PS

Article Lu 11607 fois

XIBAR.NET (Dakar, 3 Juillet 2009) - Barthélemy Dias est devenu maire ; tout comme Abdoulaye Willane. Mais, si leur secrétaire général national, Ousmane Tanor Dieng, et leur Parti socialiste ne prenaient pas garde, les deux jeunes maires pourraient bien leur coûter à la prochaine élection présidentielle.



BARTHELEMY DIAS ET ABDOULAYE WILANE : Deux dangers pour le PS
« L’insolence » et la cupidité sont les deux tares qui ont valu au Parti démocratique sénégalais (Pds), au pouvoir, sa débâcle à l’issue des élections locales du 22 mars dernier. Le même syndrome ravageur est dans les rangs du Parti socialiste. Ce qui pourrait lui être fatal ; tout comme à la coalition « Benno siggil Senegaal », auquel il appartient. Car, quel citoyen conscient pourrait s’accommoder d’un maire qui tape sur toute personne qui ne lui obéit pas ? C’est ce qu’à fait Abdoulaye Willane, l’édile de Kaffrine. Il s’est bagarré avec un vigile, en plein jour, et en public. Le tort de son vis-à-vis est de lui avoir réclamé un ticket pour accéder au restaurant. L’acte est dégradant. Il déshonore du coup tous ses pairs. Pis, le pauvre vigile a perdu, par la faute de Willane, son travail.

Moussa Sy, qui a, également, cogné, récemment, un de ses administrés, ne peut qu’avoir bonne mine devant Willane et Barthélemy Dias. Comme Willane, le dernier nommé est violent et suffisant : de par sa faute, un conseiller municipal, de la commune d’arrondissement qu’il dirige, a été lynché. Il milite à l’Alliance des forces de progrès. Bien avant, M. Dias avait joué son numéro : en claquant la porte du conseil municipal de Dakar. Pourtant, c’est lui qui voulait se payer une 4x4, à partir du faible budget de la localité qu’il dirige. Messieurs Willane et Dias sont des épées de Damoclès au-dessus de leur parti ; parce qu’ils posent des actes qui fragilisent la coalition grâce à laquelle ils sont devenus ce qu’ils n’espéraient pas : Willane ne parle plus avec Mme Mata Sy Diallo, présidente nationale du mouvement des femmes progressistes, présidente sortante du Conseil régional de Kaolack et native de Kaffrine. Que de conséquences sur l’unité, qui a permis à la coalition Bss d’avoir la confiance des populations. Messieurs Willane et Dias sont-ils grisés par leur jeunesse ou ne croient-ils pas à ce qui leur arrive ? Ousmane Tanor Dieng peut-il sévir contre eux ? Il a intérêt à les raisonner ; d’autant que deux hirondelles ne peuvent pas empêcher la pluie. Et puis, quel partenaire peut faire confiance à des maires qui ne pensent qu’à boxer ? C’est dire que de par leurs comportements, ils risquent de nuire à leur parti, l’unité de la coalition à laquelle il appartient et leurs localités, qui ne peuvent se passer de la coopération décentralisée.

La redaction

Article Lu 11607 fois

Vendredi 3 Juillet 2009





1.Posté par diaw le 03/07/2009 21:38
comment peut on faire et elire ces deux grandes gueules?

2.Posté par momiss le 03/07/2009 22:30
che faut courage dias est wilane quel redation karim wade il fait qois a pds doul way

3.Posté par Dolphus le 03/07/2009 23:18
Vous avez la mémoire courte Barth car il à contribue à rendre a nouveau attractif le parti socialiste avec convergence socialiste,
Vous ne vous imaginez pas combien de jeune se reconnaissent dans le langage et le courage de Barth !
Certes il fait des erreurs de jeunesse politique mais croyez moi il ne peuvent constitue aucun handicap car le beno s'est bien illustré et a bien marché lors de la demande d'achat du 4X4 les conseillers on montré a la face de tous qu'ils ne sont pas des moutons de PANURCHE QUI BROUTE DANS LA PRAIRIE Bleu ,
oups Verte .....

4.Posté par Karim le 03/07/2009 23:30
ils sont très bien ces deux jeunes maires

5.Posté par DARA le 04/07/2009 00:42
wilane il sait insulter,bavarder avec une grande insolence ......on peut penser qu'il est une ame habitèe.....il n est pas seul ...il doit avoir des compagnons......il est presque sauvage quand on le met en colere...ce qui n est pas normal....un homme politique doit savoir se contenir et essaye de convaincre avec des arguments et non avec des humeurs......je lui conseillerai de lire souvent la bible.....pour se debarasser de ses "ginès" qui l'accablent....
pour dias il a decu tout le senegal.....on croyait si on le nomme il va pas imediatement reclamer une voiture de 35milllions et harceller comme un fou ,comme un apprentis chauffeur ses collegues......tous les deux sont à mefier..ils sont pas valables...

6.Posté par DARA le 04/07/2009 02:07
http://www.diamonotv.com/RevolutionProgressive.html
dadis camara

7.Posté par bassirou le 04/07/2009 02:29
ca suffit avec ses deux fou dias et wilane incompetant

8.Posté par PAPIS NDAO OUEST FOIRE le 04/07/2009 06:47
je confirme
Je crains que tout le Senegal ai ete pris dans le piège
des opinions d’attitudes.

Des opinions d’attitudes, ce que nous en savons est
qu’elles ne renforcent que des traditions préconçues
émises la plus part du temps dans des préoccupations
d’intérêts partisanes.

Lorsqu'elles sont réduites à leurs simples expressions,
ces préconceptions campent toujours sur le « pour » ou
le « contre » du sujet en considération.

Cela, fait toujours naître un débat stérile qui peut
durer des années pendant lesquelles les deux parties
qui s’ignorent mutuellement, n’arrivent jamais à faire
valoir leurs raisonnements réciproques.

ce qu'il nous faut ici n'est pas de dialoguer ou pas;d'enquete ou pas d'auditer ou pas d'auditionner ou pas.de changer ou pas.les bonnes moeurs veritable socle ou pilier de notre societe ne sont plus que vains et vils mots dans ce pays
nous avons besoin d'une refonte totale de fond en
comble d'une societe pourrie.

Le malheur ou le comble; nous avons un immense vide de leadership pour definir la marche a suivre. Ni ce pouvoir actuel,
ni cette "opposition" (nulle, inexistante par moment et lethargique) n'y sont aptes ..

Ce qui nous manque au Sénégal, c’est l’existence d’un noyau dur constitué d’intellectuels hautement patriotes, des piliers de la nation, des gardiens de la cité, des hommes intègres et vertueux dont la seule et unique ambition est de voir le Sénégal émerger de la médiocrité dans laquelle il végète depuis prés de cinquante ans et s’introduire dans le groupe des pays développés.

9.Posté par Alboury le 04/07/2009 12:20
Qu'ils sont vilains et vide d'esprit. Tanor doit les museler pour éviter tout dérapage.

10.Posté par medzo le 04/07/2009 13:01
thieye niarny tanor wak thi

11.Posté par medzo diene de baobabbart le 04/07/2009 13:08
boumou lene bethe bart domou baye yame la kan ta goro wade kamoule goure nioune les vre ps douniou dorre

12.Posté par medzo diene de baobab le 04/07/2009 13:14
me bart byo tanwoune dou thi lamigne thi boppa la

13.Posté par BCG le 04/07/2009 19:29
Nommer Abdoulaye WILANE et Barthélémy DIAZ Maires est une grande erreur, BSS va le regréter comme les populations de Kaffrine et Mermoz et Barth se vera un jour soit se casser la gueule ou prendre la poudre d'escarpé. La politique c'est pas Abdoulaye WADE mais des idées dans un esprit saint et une humilité qui dépasse les 4X4 et les tiquets de restaurant. A bas ces deux profitards.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State