Référence multimedia du sénégal
.
Google

BARSABA Deux vieillards et une dame accusés de sorcellerie

Article Lu 1531 fois

Une rocambolesque histoire de sorcellerie et d'injures publiques défraie la chronique à Barsaba, village situé dans l'arrondissement de Makacoulibantang. Elle a finalement atterri devant le tribunal régional de Tambacounda.



Suite à la maladie d'un des leurs qui criait à tue-tête, la famille Thiam n'a trouvé rien de mieux à faire que d'accuser deux vieillards et une dame de sorciers avant de proférer les insanités les plus grossières à leur encontre. Tout est parti du tailleur Mohamed Thiam, en provenance de Thiès, qui était venu voir sa famille établie au village de Barsaba, il y a de cela deux mois. 48 heures après avoir débarqué dans ce village, il tombe gravement malade. Sans tarder, son grand frère du nom d'Ablaye Thiam l'envoie auprès de sept guérisseurs pour y voir clair. Ces derniers, après leur séance de «Guissané» (voyance), leur ont dit que deux vieillards et une dame, habitant le même village, seraient à l'origine de sa maladie. Accompagné de son frère malade, Ablaye Thiam retourne à la maison pour rendre compte aux autres membres de la famille tout en prenant très au sérieux les déclarations des guérisseurs. Le lendemain matin, le malade se plaignait de vives douleurs aux pieds et criait à tue-tête en menaçant de révéler les noms des gens qui seraient à l'origine de sa maladie s'ils ne se décidaient pas à le libérer. Ces menaces seront la goutte d'eau qui fera déborder le vase. Interpellé sur les noms, le malade avance ceux de deux vieillards du village, El hadji Saër Diop et Tahirou Thiam ainsi que de la dame Aissatou Mbaye. Fort de ces trois noms et tenant compte des déclarations des guérisseurs, le grand frère du tailleur malade, Ablaye Thiam, se dirige directement vers la place publique du village en ameutant les villageois qui, à leur tour, ne se feront pas prier pour effectuer une descente sur les lieux. Sur place et devant une foule nombreuse, le grand frère se met à injurier les deux vieillards et la dame qu'il accuse d’être des sorciers et de proférer des insanités les plus grossières à leur encontre avant de leur demander de libérer l’esprit de son frère. Sentant leur honneur bafoué dans ce village, les deux vieillards, El hadj Saër Diop et Tahirou Thiam ont porté l'affaire devant le tribunal régional de Tamba. S'exprimant sur le déroulement des faits, le prévenu Ablaye Thiam n'a pas varié dans ses déclarations. Seulement, il dira avoir agi en tenant compte des déclarations des sept guérisseurs. Ce que les témoins ont confirmé devant le tribunal. Pour laver leur honneur, les parties civiles ont réclamé 300.000 FCFA au prévenu. Estimant que les faits était constants, le procureur Serigne Basirou Guéye a demandé l'application de la loi. Le juge a mis l'affaire en délibéré jusqu’au 18 juillet prochain.

Pape Ousseynou DIALLO
Source: L'observateur

Article Lu 1531 fois

Jeudi 12 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State