Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



«BARBICHE», «BOUC», COUPE «Ô» OU «COLLIER»… Au poil, la barbe!!! Les préférences varient selon les femmes

Bouc, barbiche, «O» ou encore collier, les barbes sont à ras bord et sont résolument bien taillées. La barbe est l'apanage du sexe masculin. Ornement naturel d'un visage mâle, elle devient indispensable à l'expression physionomique. Considérée comme auxiliaire de la beauté virile, la barbe accroît ou diminue les proportions du visage, en élargit ou en rétrécit l'ovale. Elle jette ses teintes sur les joues, sur la lèvre supérieure et le menton. Elle protège la peau de ses ombres soyeuses, en augmente l'éclat et contribue puissamment à la majesté de la face humaine. Au Sénégal, la barbe se veut courte, rasée, avec différentes coupes. C’est au choix. Et la gent féminine apprécie diversement.



La barbe est l’ensemble des poils recouvrant le menton, les joues et les mâchoires de l'homme. De tout temps, les hommes berbes se sont vu attribuer des vertus diverses comme la sagesse, la virilité, un statut social élevé, bien qu'à l'heure actuelle aucune étude statistique ou scientifique n'ait permis de prouver ces croyances. Cependant, la barbe peut-être aussi perçue comme un manque de propreté et est synonyme de contact piquant lorsqu'elle est taillée, mais peut être appréciée lorsqu'elle est longue et douce. Généralement, la barbe apparaît progressivement à partir de la puberté, comme la plupart des autres poils du corps humain. Toutefois, s'agissant d'un caractère sexuel secondaire, beaucoup de jeunes garçons possèdent déjà une moustache très sommaire plusieurs années avant leur puberté. La vitesse d'apparition des poils, en particulier ceux des joues, est très variable d'un individu à l'autre. Certaines personnes mettent plusieurs années avant d'obtenir une barbe drue. Dans quelques rares cas, il arrive que des bébés naissent avec une fine barbe qui s'estompe au fil des premiers mois. Des femmes à barbe, on en voit aussi. Certes rarement mais, par souci de superstition, il est préférable de ne pas en parler sous nos cieux.

La barbe-attitude: entre plaisir et inconfort

Se portant très longue dans les temps, au fil des siècles la barbe diminue de volume et de longueur. Hormis la barbe de trois jours, il existe plusieurs types de barbes: la moustache, la barbiche, le bouc, les favoris, le carré, l’impériale, la complète, le collier ou encore la pointe. Ce coiffeur qui a pignon sur rue à la Médina explique qu’il réalise différentes coupes. Mais, «c’est surtout le client qui choisit. Nous faisons la coupe «O», le «bouc» mais aussi le «collier», surtout pour les «Ibadous» qui aiment entretenir leur barbe». Alioune, jeune étudiant à l’Ucad opte, lui, pour le «laisser pousser». «Depuis une quinzaine de jours, je me laisse pousser la barbe. Par paresse, par négligence, par manque de motivation au rasage. Par plaisir aussi. Parce qu'il y a quelque chose de plaisant là-dedans, oui. Comme un plaisir coupable. Un plaisir dans le fait de ne pas être comme les autres, aussi. Comme différent de ces hommes qu'on voit à la tête des magazines. Comme si c'était de la résistance. Un plaisir aussi en entrant dans un endroit et de constater qu'aucun autre homme présent est barbu. Pas que la barbe soit mal vue, mais les hommes préfèrent souvent ne pas en avoir. Allez savoir pourquoi». «Je ne la supporte pas», l’explication est très simple selon Bouba, un jeune cadre dans une entreprise de la place. «Je préfère avoir des joues lisses et douces au toucher. En plus, ma copine n’aime pas la barbe. Quand je la garde plus d’une semaine, elle ne me colle pas la paix tant que je ne l’ai pas rasée. Donc, vous voyez un peu !».

Barbiche, bouc ou coupe «O», les préférences varient selon les femmes

De tout temps, les hommes berbes se sont vu attribuer des vertus diverses comme la sagesse, la virilité, un statut social élevé. Mais, comme a tenu à nous confier Fanta, «cela dépend de la barbe, en fait si elle est lisse et homogène… mais quand elle est rêche et hirsute avec des poils drus qui vont dans tous les sens... là, beuark... ! ça enlève, au contraire, tout le charme de la personne!

?Tout ça pour dire que la barbe ne va pas à tout le monde et tout le monde n'a pas la possibilité d'être un «barbu ».? Ma préférence à moi, c’est la coupe en forme de «O», c’est trop mignon.» Femme comme homme s'entendent même sur le fait que la barbe peut plaire. Bien taillée, bien portée, par le bon individu, la barbe peut être un formidable aphrodisiaque pour certaines femmes. Venant d'une fille rencontrée à la Médina qui trouve qu'il y n’a rien de plus sexy qu'une barbe. «C'est toujours hot selon moi. C'est un beau symbole de je-m'en-foutisme, et ça fait viril. Je n'aime pas la peau de bébé prépubère. C'est sexy une barbe et les gars «pas- de- poils- joues- en peau- de- bébé», c'est poche. Du même avis que sa consoeur, Bineta, elle, jette son dévolu sur les barbichettes: «La barbe, ça intensifie le regard, le charme et la virilité.?De surcroît, plus le type avance en âge, plus cela donne de la prestance. Moi j'adore les barbichettes quand, en plus, cela dégage un peu de mystère, une espèce de force tranquille...?Bref, vous l'aurez compris, j'ai un petit faible pour les barbus! Un choix loin d’être du goût de Sokhna. Elle se pose la question de savoir si ses «sisters» ne sont pas toutes tombées sur la tête? Une barbe... yark, il n’y a rien de plus laid ! À bas les poils superflus... Je suis pour la barbe clean cut, mais une barbe longue et crépue, c'est vraiment laid. Croyez-moi, cela vaut la peine de se raser chaque matin pour avoir un visage d'ange !».

La bonne technique de rasage pour ne pas avoir une barbe «rasante»

La coupe de la barbe ne doit s'opérer que de deux jours en deux jours, pour les barbes fortes. Les barbes faibles peuvent sans inconvénient attendre un jour de plus. Se barbifier chaque jour, ainsi que le font de vieux coquets, est nuisible à la peau et peut occasionner des rougeurs, des éruptions. La propreté n'exige pas qu'on s'irrite la peau par des barbifications quotidiennes. La barbe ne se rase qu'après avoir été ramollie par un liquide onctueux, savonneux. À l’exception de quelques-uns, presque tous les savons du commerce sont nuisibles à la peau, à cause de l'excès de potasse ou de soude qu'ils contiennent. On doit rejeter comme nuisibles tous les savons de toilette bon marché et l'irritation cutanée que les barbiers ont dénommée le feu du rasoir provient autant d'un mauvais savon que d'un mauvais rasoir. Les meilleurs savons pour la barbe sont ceux qui, préparés avec de bonnes huiles fraîches, ne contiennent d'alcali que juste ce qu'il en faut pour opérer la saponification. Le meilleur savon dont on puisse faire usage pour la barbe et la peau est, sans contredit, le savon dermophile (ami de la peau), dans la composition duquel entrent l'huile de palme et d’autres produits tout aussi salutaires. Les hommes à peau délicate, disposée aux rougeurs, et qu'irrite le moindre excitant, devront pratiquer une onction de crème-neige avant de se barbifier: après cinq à dix minutes, la barbe est savonnée au savon dermophile, et puis rasée avec une étonnante facilité. Ces onctions suffisent pour ramollir la barbe, assouplir la peau, et la préserver de toute irritation du rasoir. Petite recommandation cependant : on ne doit jamais couper la barbe ni les cheveux pendant les maladies graves; cette coupe intempestive peut retarder la convalescence et même compromettre les jours du malade. Ceux qui portent depuis longtemps la barbe entière ne doivent pas non plus la couper entièrement le même jour; la partie habituée à être recouverte de sa toison, s'en trouve dépouillée tout à coup et peut réagir funestement sur les organes voisins. Alors messieurs, entre joues douces et satinées et barbe hirsute, vous avez la latitude de choisir. Quoiqu’une petite coupe très à la mode ne serait pas déconseillée pour rendre la barbe moins «barbante». Ah si, «xorom la si nak » (ça rajoute du piquant)»

Source: L'observateur

Vendredi 28 Décembre 2007




1.Posté par Mbokk le 28/12/2007 23:36
Ibnou Hibane rapporte d’après Abou Hourayra qui dit : le Prophète (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a dit : « Parmi les actes de la saine nature de l’Islam, se trouvent le fait de prendre de sa moustache et de laisser pousser la barbe ; les adorateurs du feu laissent pousser leurs moustaches et rasent leurs barbes, faites donc le contraire, prenez de vos moustaches et respecter l’intégrité de vos barbes »

2.Posté par Mbokk le 28/12/2007 23:40
le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) a dit : "'A'foul louhâ" ("Laissez poussez (vos) barbes.") (Hadith cité dans les six recueils authentiques).

3.Posté par H.B.S le 19/05/2008 16:04
ça ma saoule ces gens qui profitent d'un topic pour nous faire leur propagande religieuse.

4.Posté par Morgan le 17/09/2008 23:02
HBS +1 . Et encore, tu ne vis pas dans une cité. Tu as le luxe d'être exclusivement saoulé sur le net ; Chanceux....

5.Posté par Ideal le 11/10/2008 13:26
Le prophète Ali G a dit : "Impose ton style"


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés