Référence multimedia du sénégal
.
Google

BAMBA NDIAYE secrétaire msp/sellal « Les assises constituent un passe temps pour des opposants désoeuvrés »

Article Lu 1578 fois

Dans un entretien qu’il a bien voulu nous accordé, le député, Mamadou Bamba Ndiaye a fait un tour d’horizon de l’actualité politique nationale marquée, actuellement, par le tollé que suscitent les assises du Front Siggil Sénégaal. Selon le secrétaire Général du Mouvement populaire socialiste/Sellal, ces assises ne constituent rien d’autre qu’un passe temps pour des opposants désoeuvrés. Entretien...



BAMBA NDIAYE secrétaire msp/sellal « Les assises constituent un passe temps pour des opposants désoeuvrés »
M. Ndiaye, voulez-vous revenir sur le processus qui a abouti à la création du Mps/ Sellal ? Notre parti qui a obtenu son récépissé depuis quelques mois est le résultat d’un long processus. Mes camarades et moi, nous nous sommes engagés, depuis très longtemps, dans le combat politique et, nous avions eu à travailler avec le Président Dia, dans le cadre du Msu. En 2001, il y a eu séparation politique qui nous a amenés à continuer à fonctionner comme une tendance du Msu. Aujourd’hui, pour clarifier le débat, nous avons opté pour la création de notre propre parti sous le sigle Mps/Sellal.

Ce nouveau parti appartient-il à la mouvance présidentielle ?

Nous sommes membres fondateurs de cette mouvance présidentielle et, cela, depuis la Ca 2000 dont nous sommes membres fondateurs. Et depuis lors, malgré les vicissitudes de la vie politique, nous sommes restés fidèles à notre option première. Nous pensons qu’en politique, il faut se fixer des objectifs et rester cohérents et, nous nous étions assignés le but de réussir l’Alternance pour que le pays puisse tirer le maximum de profits du programme de Me Wade. Aujourd’hui, ce dernier s’est engagé dans des réformes et des chantiers qui font effectivement avancer le pays, c’est pourquoi nous essayer autant que faire se peut de nous ancrer dans cette mouvance.

Quelle lecture faites-vous des assises qui défraient, aujourd’hui, la chronique ?

Il n’y a rien à lire car ces assises constituent en fait, un passe temps pour des opposants qui sont désoeuvrés depuis qu’ils ont commis l’erreur historique de boycotter les élections législatives. En son temps, cela a été une réaction de dépit et aujourd’hui, ils en paient le prix, ils sont absents des institutions donc, absents du débat politique et, ils sont obligés de chercher des artifices pour ne pas disparaître totalement. Et, je crois que ces assises dont on parle font partie de ces artifices. C’est simplement un moyen d’être là, d’occuper l’espace médiatique mais, pas du tout un projet politique

Mais ils parlent de solutions pour la tension sociale apparente

Les assises ne sont pas du tout une solution à cette tension sociale, au contraire, elles sont facteurs de tension puisqu’ils veulent parler des problèmes de la nation sans l’Etat et sans les Institutions librement établis par les Sénégalais. Ceci est un discours de rupture avec l’ordre républicain. Du moins, le discours du front siggil Sénégal parce que, je reconnais que les autres composantes des assises, notamment les membres de la société civile ont un discours beaucoup plus compréhensible. Mais, malheureusement, c’est le front siggil Sénégal qui donne le ton et le discours qu’il tient est un facteur d’aggravation de la tension. Ce que je déplore, c’est que ces assises constituent une fausse solution à un vrai problème qui est le besoin de concertation. Une concertation approfondie, régulière entre l’Etat, les acteurs et les partenaires sociaux dans tous les domaines.

Est-ce à dire qu’il y a rupture de dialogue entre le Président et les opposants ?

Avec les opposants, c’est autre chose mais, je veux surtout mettre l’accent sur les acteurs sociaux. Par exemple, le Président de la République vient de lancer un programme très important, la Goana et, je crois qu’il serait bien qu’on ait des assises du monde rural où l’ensemble des acteurs de ce monde seraient impliqués. On pourrait avoir là des discussions utiles et, cela pourrait déboucher sur du positif pour le pays. Mais, on veut faire des assises en disant chercher une solution globale or, une solution globale, c’est une solution politique et cela pose la question du pouvoir. Donc, ceux qui analysent s’attendent forcément à ce que l’opposition cherche à prendre le pouvoir par des moyens antidémocratiques, une fois les conclusions obtenues. Mais, c’est leur prêter une certaine cohérence que de penser ainsi. De mon point de vue, ils iront simplement se coucher à la fin de ces assises.

Pour sortir un peu des assises, qu’est-ce qui, d’après vous, explique cette tension sociale apparente ?

Je pense que cette tension est quelque chose de tout à fait normal. Nous sommes dans un contexte de crise aigue à l’échelle internationale et, elle se traduit, au plan national, par une dégradation des conditions de vie de la majorité des Sénégalais. Il y a la hausse des prix qui affecte tout le monde avec ses répercussions sur le transport, l’électricité etc. Donc, les gens sont dans une situation assez difficile et, il est tout à fait normal que cette tension se fasse ressentir. Il faut se féliciter que, même si la tension est réelle, jusqu’ici, elle n’a pas débouché sur des drames comme nous en voyons dans certains pays africains. Que Dieu nous en préserve. Je crois, d’ailleurs, qu’elle ne va pas disparaître par un coup de baguette magique parce que quand les gens ne sont pas contents, ils expriment, d’une façon ou d’une autre, leurs frustrations. Ce qu’il faut, c’est privilégier le dialogue, la discussion, le compromis et la concertation, dans le plus grand calme et la sérénité mais, non dans un esprit de confrontation.

Source: Express news

Article Lu 1578 fois

Mercredi 18 Juin 2008





1.Posté par De Montreal le 18/06/2008 21:04
C'EST QUI ENCORE CE PAUVRE TYPE?

2.Posté par tennager le 18/06/2008 23:39
quelqu'un qui sort de nullepart

3.Posté par raban le 19/06/2008 14:41
ce type n'existe que parceque l'expression " je léche le cul de wade " existe !

4.Posté par alain le 19/06/2008 15:46
qelle deception......................


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Octobre 2016 - 12:30 Convocation de Barhelemy Dias: le Ps divisé

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State