Référence multimedia du sénégal
.
Google

BAKEL: UNE EAU DE SOURCE MYSTERIEUSE FAIT COURIR UN MONDE FOU

Article Lu 11876 fois

La poche de la Falémé est depuis près de trois mois un incroyable site d’attraction avec la subite apparition d’une source d’où jaillit une eau aux qualités curatives certaines. « Tous ceux qui se sont baignés avec se sont retrouvés complètement guéris de leurs maladies qu’ils traînaient depuis des lustres » soutient-on dans la contrée.



Mouling Tahé, comprenez « faites doucement pour vous asseoir » en langue Sarakholé, c’est le nom de cette petite bourgade malienne frontalière au département de Bakel et particulièrement à l’arrondissement de Kéniéba, qui demeure sous les projecteurs de l’actualité dans la région de Tambacounda et pratiquement toute la sous région ouest africaine. Il y a de cela près d’un trimestre, une source charriant une eau miraculeuse de par ses vertus curatives y a jailli. Des témoignages recueillis sur place indiquent que des malades qui se sont baignés avec cette eau se sont vus complètement remis de leurs maladies qu’ils ont traînées depuis des lustres. « Mon frère qui a perdu la vue l’a juste retrouvée après s’être lavé avec cette eau » nous a confié, très enthousiaste, un septuagénaire de la contrée. Une dame souffrant depuis fort longtemps de problèmes gastriques aigus signifiera en avoir fini depuis qu’elle a fait usage de l’eau de cette source. Une autre qui exhibait même son garçon d’une douzaine d’années, laissera entendre que celui-ci était malvoyant au point d’abandonner l’école, a lui aussi retrouvé la vue. Suffisant pour expliquer cet incroyable rush des populations venues de tous les horizons, particulièrement de la région malienne de Sikasso, de la république de Guinée, de la Mauritanie, de la Gambie, du Fouta et des autres régions du Sénégal pour acquérir cette eau.

Seulement, raconte-t on sur place, personne ne doit s’aventurer à commercialiser cette eau de source. Tous les jours, des dizaines de véhicules remplis de bidons de 20 litres y font la navette, malgré le caractère très enclavé de cette poche de la Falémé. Trois possibilités s’offrent aux voyageurs pour accéder à Mouling Tahé, passer par la commune malienne de Diboli ou traverser Kidira pour dévorer ensuite quelques 70 à 80 km de pistes parsemées de cratères et enfin, passer par le pont de Sanokholé. Curieusement à Mouling Tahé et au tour de la source, il y fait un froid polaire obligeant les pèlerins à allumer de petits feux dans le village où ils aménagent des espaces pour dormir. Comme dans le cas d’un puits surexploité, il arrive que le débit de l’eau baisse, et en ce moment, des consignes sont données pour laisser un peu la source au repos.

Boubacar Dembo TAMBA
Source SudQuotidien

Article Lu 11876 fois

Lundi 23 Février 2009





1.Posté par pierre le 23/02/2009 06:45

il faut dire a khadafi d'aller construire sa tour solaire devant le puit ......

dite a Guorgui d'aller se baigner la bas qui sait peut etre qu'il va retrouver sa

jeunesse d'antan et epouser une niarel

Sa nous suffisait pas Yaya Jammeh guerisseur de Sida maintenant on a l'eau

qui redonne la vue....

Le seul miracle qu'on attend c'est de voir le PDS perdre les elections locales a part

sa on a besoin de rien....


pierrebahsa@live.fr

2.Posté par las le 23/02/2009 07:20
foutese doulinen geumlen yala mowor.

3.Posté par kaw kaw le 23/02/2009 12:44
las ya rew

4.Posté par ndiaye le 23/02/2009 16:59
en tout cas les gens n'en parlent presque pas.néékhone mouy deug !

5.Posté par poumba le 28/02/2009 14:50
pierre, tu attends voir le PDS perdre les elections?
il faut continuer a rever.
a ton reveille tu veras toujour le PDS.

LAS .XALE BU REEW MOOM
BAYIKO ADUNA DINAKO YAR

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State