Référence multimedia du sénégal
.
Google

BAISSE DE LA FACTURE D’ELECTRICITE DANS LES MENAGES EN 2010: Encore 365 jours d’attente et de galère pour les populations

Article Lu 1641 fois

La Commission de régulation du secteur de l’électricité est appelée à prendre en compte les nouveaux investissements devant permettre la baisse des coûts de production de la Senelec dans le cadre de la nouvelle tarification quinquennale qui doit entrer en vigueur le 1er janvier 2010. Une invite qui, selon le ministre de l’énergie, devrait conduire à la baisse des factures d’électricité des ménages.



BAISSE DE LA FACTURE D’ELECTRICITE DANS LES MENAGES EN 2010: Encore 365 jours d’attente et de galère pour les populations
Le ministre de l’énergie assure que les investissements que la Senelec est en train de réaliser seront pris en compte par la Commission de régulation du secteur de l’électricité (Crse) dans les conditions tarifaires de Senelec pour la période quinquennale 2010 – 2014. Présidant le processus de révision lancé hier, mercredi 28 janvier, à Dakar, Samuel Amète Sarr défend que « cette révision va prendre en considération tous les nouveaux investissements qui ont été réalisés depuis la dernière révision (2005-2009) et qui sont en cours de réalisation par Senelec à savoir les centrales de charbon, de biomasses à réaliser d’ici 2012 ». Selon lui, « la prise en considération de ces nouveaux investissements se fera d’une manière structurelle avec le charbon qui va réduire le coût d’exploitation de Senelec de 47 milliards de F Cfa ». Ce qui, de l’avis du ministre de l’énergie, « aura une influence sur le prix de l’électricité pour le consommateur ». M. Sarr estime que : « en prenant en considération ces nouveaux investissements à savoir la centrale de charbon de 125 MW qui sera en service en juin 2010 et la deuxième centrale en juin 2011, ceci va de manière structurelle baisser le prix de l’électricité ».

La nouvelle révision quinquennale lancée hier, mercredi devra prendre effet à partir du premier janvier 2010. La Crse dont beaucoup d’observateurs doutent de l’indépendance va devoir jouer son rôle de régulateur en mettant en avant la préservation des intérêts des consommateurs. Elle va s’atteler à cette tâche à travers des audiences publiques en demandant aux associations consuméristes de donner leur avis sur la manière de faire la régulation à partir de la date retenue. Le président de la Commission de régulation du secteur de l’électricité, Ibrahima Thiam a rappelé que « les règles du jeu concernant le mode de tarification de l’électricité, sont fixées tous les cinq ans sauf en cas de choc brutal exogène qui est indépendant de la volonté des acteurs ».

Il a reconnu que : « nous devons fixer les règles du jeu pour les cinq prochaines années en intégrant l’ensemble des facteurs d’intégration qu’on a connu du point de vue schéma d’investissement, de l’évolution de certains facteurs qui concernent le secteur de l’électricité ». Ibrahima Thiam estime que : « indépendamment du baril du pétrole, la formule qui va être mis en place cette année va également intégrer l’amélioration des performances que Senelec a réalisé dans la gestion, son rendement et son efficacité ». Selon lui, « tous ces éléments pris en compte devront conduire nécessairement à une condition beaucoup plus favorable pour le consommateur en terme de prix d’achat du kilowatt par heure ».

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1641 fois

Jeudi 29 Janvier 2009





1.Posté par boks le 29/01/2009 07:36
qu'est qui va vous croire encore?

2.Posté par deug le 29/01/2009 12:21
Samuel sarr prend les senegal pour des moutoms pour cause."2010 2010 2010 2010 lui meme ne sera pas la inchallah

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State