Référence multimedia du sénégal
.
Google

BAGARRE - AWA NDIAYE PREND LE PREMIER MINISTRE A TEMOIN: « Hadjibou Soumaré sait tout ce qui s'est passé dans la Quinzaine»

Article Lu 12879 fois

Le ministre de la Femme, de l'Entreprenariat féminin et de la Microfinance ne désarme pas face à son homologue du département des Sénégalais de l'Extérieur et, du Tourisme; Aminata Lô. Lors de !a cérémonie de décoration des acteurs de la promotion des droits de la femme, organisée à Sorano, samedi der­nier, Mme Awa Ndiaye a envoyé un message plein de sous-entendus à cette der­nière, en déclarant que « Hadjibou Soumaré sait tout ce qui s'est passé dans la Quinzaine».



BAGARRE - AWA NDIAYE PREND LE PREMIER MINISTRE A TEMOIN: « Hadjibou Soumaré sait tout ce qui s'est passé dans la Quinzaine»
Profitant de la présence du Premier ministre Cheikh Hadjibôu Soumaré, des médias et de toutes les composantes de la gent féminine sénégalaise, le ministre de la Femme, de l'Entreprenariat féminin et de la Microfinance a délivré un message qui vaut son pesant d'or dans le contexte de guéguerre qui l'oppose à Aminata Lô, ministre des Sénégalais de l'Extérieur et du Tourisme. Sans pour autant évo­quer les dérapages survenus, entre elles, lors du passage de la caravane de la Quinzaine nationale de la femme à Pikine et des accusa­tions de complot que son collègue du Tourisme a portées à son encontre, Awa Ndiaye a déclaré que le Premier ministre a suivi de très près le déroulement de l'évènement depuis le début. «Cheikh Hadjibou Soumaré sait tout ce qui s'est passé dans la Quinzaine», a lancé Awa Ndiaye, qui s'est fait accompagner à la rencontre par Awa Diop, présidente du mouvement des femmes du Pds et de Aminata Tall.

«Donnez nous des terres et nous allons atteindre l'autosuffisance»

Awa Ndiaye de préciser qu'«il (ndlr : le Premier ministre) est resté à notre écoute depuis le début de la Quinzaine nationale de la femme». Continuant sur cette même lancée, Mme Ndiaye a ajouté : «Cheikh Hadjibou Soumaré n'a jamais cessé de nous demander à chaque étape de la Quinzaine si tout allait bien ou encore si on n’avait pas de problèmes particuliers », avant de remercier le Premier ministre.

Sur un autre registre, elle a abordé la question de la marginalisation de la femme dans l'accès aux secteurs créateurs de revenus, pour demander au Premier ministre d'être l'avocat de la gent féminine auprès du président de la République, Me Abdoulaye Wade, afin qu'elles puissent dis­poser de terres arables à la mesure de leur capacité de production. «Monsieur le Premier ministre, les femmes du Sénégal s'engagent pleinement dans l'accompagnement du chef de l'Etat dans sa politique d'atteinte de l'autosuffi­sance alimentaire par le biais de la Goana (Grande offensive agricole pour la nourriture et l'abondance). Elles demandent des terres. Donnez nous des terres et nous allons cultiver pour atteindre l'autosuffisance alimentaire. Transmettez ce message à Me Abdoulaye Wade», a-t-elle dit. Occultant diplomatiquement l'attention que le ministre Awa Ndiaye lui fait porter à la caravane de la Quinzaine nationale de la femme, le Premier ministre s'est engagé à ren­dre compte au président de la République avant de procéder à la distinction des lauréats choisis pour leur apport dans la promotion des droits de la femme. C'est ainsi que les défunts artistes Makhourédia Guèye, Ndiaga Mbaye et Isseu Niang de Sorano ont été décorés à titre posthume, entre autres méritants.

Abdoul Aziz SECK

Source: Le Populaire

Article Lu 12879 fois

Mardi 6 Mai 2008





1.Posté par super ma le 06/05/2008 09:52
droles de dames ,les ministresses de la republique , à quand les sanctions severes contre elles ?

2.Posté par con le 06/05/2008 10:56
thiga rue publique bi hé di dc vs vs voulé pa darzan hein. jané dé liasses.

3.Posté par neeger@gmail.com le 06/05/2008 11:08
j'aime sa bouche à cette dame

4.Posté par questionnement le 06/05/2008 11:27
Facilitez la tâche au Premier MInistre qui a d'autres chats plus "valeureux" à fouetter que de le mêler à vos sinistres batailles de talons. Une femme ministre doit avoir un comportement républicain, et pas sortir des répliques "de marché" à un personnage aussi haut placé que le chef du gouvernement. Et francheme,t parler, Awa Ndiaye, nous, on n'en a rien à faire que Adjibou sache ou non ce qui s'est passé à votre quinzaine de la femme PDS.

5.Posté par fafa le 06/05/2008 13:52
yène ki weuyou là way, mouy khèkh melni ganarou firgui ni. Ak kanamamou pankame.Dafa la warone na niouss bou bakh. Té nga régler ngourou gor gui day dieulé gosse. BEW nga! GUISSONE NANE FI AMINATA TALL NDEYSSANE SAMA MINISTRE, SAMA SOPE.

6.Posté par ramses le 06/05/2008 15:08
Qu'on les renvoie c'est tout, elles nous mettes la honte....

7.Posté par aaaa le 06/05/2008 15:13
c 'est du n'importe koi ca

8.Posté par ngarou le 06/05/2008 18:16
Oh que je deteste cette femme, je ne la supporte plus. SVP arretez de nous coller la photo de cette pute et bandit.


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 13:42 « Khalifa Sall n’est plus dans le Ps »

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State