Référence multimedia du sénégal
.
Google

BACAR DIA A SAINT-LOUIS : « Le sommet de l’Oci appartient à l’Afrique »

Article Lu 1471 fois


BACAR DIA A SAINT-LOUIS : « Le sommet de l’Oci appartient à l’Afrique »
Le ministre de l’Information, Bacar Dia, porte-parole du gouvernement, a tenu samedi un point de presse dans la capitale du Nord, pour déplorer le fait qu’au moment où bon nombre de pays africains réitèrent leur engagement indéfectible à soutenir le président Wade et le Sénégal dans l’organisation du prochain sommet de l’Oci à Dakar, certains leaders politiques sénégalais cherchent à divertir et perturber leur peuple.

« C’est dommage ! », s’est exclamé Bacar Dia, qui souligne qu’aujourd’hui, les Africains sont plus conscients que ces perturbateurs, des enjeux et belles perspectives de ce sommet. La motion de soutien au président Wade pour le sommet de l’Oci, lue récemment par son homologue malien, Amadou Toumani Touré, au Burkina Faso, prouve encore que ce sommet n’appartient plus au Sénégal.

Pour le ministre de l’Information, il est heureux de constater que les Africains acceptent de se mobiliser derrière le président Wade pour la réussite de ce sommet, de se rendre compte également qu’au niveau national, toutes les forces vives, les forces représentatives politiques, syndicales, la Société civile, se retrouvent autour de la dynamique de l’organisation de ce sommet qui permet à la Ummah islamique d’exprimer sa solidarité à certains pays.

Et Bacar Dia de préciser que, c’est le moment de féliciter sincèrement ceux qui jusque-là, se battent au niveau de l’Anoci pour réaliser ces infrastructures de dernière génération et de qualité qui continueront de desservir le Sénégal et qui constitueront un des plus grands acquis de ce sommet en dehors de ses objectifs spécifiques.

Aujourd’hui, ce sommet a permis de créer un consensus fort autour de son organisation. Il n’est pas trop tard pour les hommes politiques sénégalais qui n’avaient pas encore compris son importance, de se remobiliser autour du président Wade. Car, en définitive, c’est un sommet de l’Afrique qui aura bel et bien lieu à Dakar à la date prévue.

Tout ce dont on a besoin pour ce sommet, on l’aura. Les objectifs du gouvernement seront atteints et même dépassés. Le fait que le Sénégal organise pour la deuxième fois ce sommet, prouve que c’est une marque de distinction de notre pays.

Lorsque que des chefs d’Etat africains lisent des motions de soutien pour ce sommet, « nous pensons tout simplement que certains leaders politiques perturbateurs sénégalais doivent tout mettre en œuvre pour ne pas rater le train de l’histoire. Nous leur lançons un dernier appel pour qu’ils ne ratent pas ce train de l’histoire comme ils ont eu à rater le train des élections. Un homme politique doit avoir de la lisibilité ».

Source: Le Soleil

Article Lu 1471 fois

Lundi 21 Janvier 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State